Canadian Medical Association

Canadian Medical Association

12 août 2008 19h12 HE

Le Dr Helen Garson, lauréate du Prix May-Cohen de l'AMC pour femmes mentors

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 12 août 2008) - Le 20 août prochain, le Dr Helen Garson de Campbell River (Colombie-Britannique), recevra le Prix May-Cohen pour femmes mentors de l'Association médicale canadienne (AMC) de 2008 dans le cadre de l'assemblée annuelle de l'AMC.

"Le Prix May-Cohen de l'AMC est remis chaque année à une femme médecin qui s'est démarquée par ses qualités exceptionnelles de mentor", a affirmé le président de l'AMC, Dr Brian Day. "Tout au long de sa carrière, le Dr Garson s'est avérée un modèle exceptionnel en médecine en encourageant et en appuyant les nombreuses femmes médecins qui ont croisé son chemin, ainsi qu'en facilitant leur intégration."

"Je suis très honorée de recevoir ce prix de mentorat," a déclaré le Dr Garson. "C'est un privilège de savoir que ma carrière m'a permis d'agir en tant que mentor auprès d'autres femmes médecins qui désiraient apporter une contribution médicale à la communauté tout en prenant soin de leur famille."

Le Dr Garson a reçu sa formation au Royaume-Uni et a immigré au Canada en 1976. Elle a travaillé à temps partiel à Gold River avant de déménager à Campbell River, où elle avait aussi des privilèges à l'hôpital. Reconnaissant un besoin dans la communauté, elle a créé un service de traitement médical et a couvert à plein temps tous les cas d'agression sexuelle, responsabilité qu'elle partage maintenant avec d'autres femmes médecins.

En 2000, elle s'est jointe à un comité directeur pour mettre sur pied une équipe multidisciplinaire de soins palliatifs, qu'elle préside depuis 2001. Elle participe directement à la prise en charge des symptômes des patients en soins palliatifs et elle a à son actif la création d'une trousse de médicaments d'urgence en soins palliatifs afin d'aider les patients qui préfèrent demeurer à la maison. Depuis 2003, elle se concentre sur le soin du cancer et elle a suivi à cette fin de nombreuses semaines de formation dans le cadre du programme de préceptorat en oncologie des OP afin de superviser des traitements de chimiothérapie.

"En combinant travail à temps partiel et maternité, j'ai pu élever ma famille. Lorsque mes enfants sont devenus indépendants, j'ai pu me consacrer davantage à mettre sur pied de nouveaux services médicaux plus stimulants - quoique plus coûteux en temps - au profit de la communauté, par exemple les examens à la suite d'agressions sexuelles, les soins palliatifs et l'oncologie. Les soins que j'ai pu prodiguer aux patients cancéreux en phase terminale m'ont fait découvrir le travail en équipe multidisciplinaire, les visites à domicile, ainsi qu'un travail rempli de compassion et très gratifiant au plan professionnel.", a déclaré Dr Garson.

Comme mentor, le Dr Garson fait confiance aux compétences cliniques des autres femmes médecins tout en appuyant leur besoin d'établir un équilibre entre leur vie familiale et la médecine. Elle est aussi convaincue du rôle indispensable des médecins de famille dans les équipes multidisciplinaires de santé communautaire, enseignant à ses pupilles que les médecins de famille ont une idée plus globale de tout problème clinique et apportent donc une perspective que n'ont pas beaucoup de membres des professions paramédicales.

En prêchant par l'exemple et en aidant d'autres femmes médecins à composer avec leurs rôles de travailleuses, de mères de famille et de chefs de file communautaires, elle a fait preuve d'une aptitude exceptionnelle au mentorat.

Le Dr Helen Garson est la huitième récipiendaire du Prix May-Cohen pour femmes mentors, qui lui sera décerné au cours d'une cérémonie spéciale qui se déroulera à au Centre Sheraton, à Montréal (Québec) dans le cadre de la 141ième Assemblée annuelle de l'Association médicale canadienne.

Renseignements

  • Association médicale canadienne
    Lucie Boileau
    Gestionnaire, Relations avec les médias
    613-731-8610 ou 1-800-663-7336 poste 1266
    613-447-0866 (portable)