FONDS DE REVENU BENVEST NEW LOOK
TSX : BCI.UN

FONDS DE REVENU BENVEST NEW LOOK

09 nov. 2009 21h01 HE

Le Fonds de revenu Benvest New Look annonce ses résultats pour le troisième trimestre de 2009

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 9 nov. 2009) - Le Fonds de revenu Benvest New Look (TSX:BCI.UN) annonce aujourd'hui ses résultats pour son troisième trimestre de 2009 terminé le 30 septembre. Les revenus tirés de l'optique ont atteint 16,4 millions $, une augmentation de 1,4 % par rapport à la période correspondante de l'année dernière. Les revenus des magasins comparables ont diminué de 6,5 % durant le trimestre par rapport à l'année dernière. En conséquence de la baisse des revenus, le BAIIA(1) a diminué à 2,2 millions $ contre 2,9 millions $ l'année dernière et le bénéfice net a diminué à 0,8 million $ contre 1,4 million $ l'année dernière. Les liquidités provenant de l'exploitation étaient toutefois importantes à 3,0 millions $ par rapport à 2,8 millions pour la période correspondante de 2008.

Pour la période de neuf mois, les revenus ont augmenté de 6,1 % pour atteindre 51,3 millions $. Le BAIIA, à 8,0 millions $, a diminué de 6,9 % par rapport à l'an dernier en raison de la modeste performance du troisième trimestre. Pour la même période, les revenus des magasins comparables ont baissé de 1,8 %. Le bénéfice net a diminué à 3,9 millions $. Le bénéfice net par part, calculé sur une base diluée, était de 0,39 $ pour la période de neuf mois comparé à 0,43 $ pour la période correspondante de 2008. Les dépenses en immobilisations, totalisant 4,0 millions $ dans la période de neuf mois, comptaient l'ajout de deux nouveaux magasins, l'acquisition des parts d'autres associés dans une entreprise conjointe, l'achat de quatre pratiques oeuvrant dans l'optique ainsi que l'ajout d'équipement optique.

Monsieur Martial Gagné, président de Lunetterie New Look inc, a déclaré : "Bien que nous ayons commencé l'année avec deux bons trimestres, le troisième semble avoir subi le ralentissement général de l'industrie du détail en optique. Nous sommes confiants que le quatrième trimestre sera bon et que nous terminerons l'année 2009 avec des résultats satisfaisants."

VOIR EN ANNEXE LES RENSEIGNEMENTS FINANCIERS ADDITIONNELS

(1) Voir la note 1 dans l'annexe pour une définition du BAIIA.

Le 1er mai 2005, Benvest Capital Inc. a été converti en une fiducie de revenu portant le nom Fonds de revenu Benvest New Look, dont le but est de détenir des titres de Lunetterie New Look ("New Look"). New Look, une société de premier plan dans le secteur des services optiques active dans l'est du Canada, présente un potentiel de croissance fondé sur les tendances démographiques et la consolidation du secteur des services optiques au Canada. Au 31 octobre 2009, 6,139,328 parts du Fonds sont émises et en circulation; les parts se transigent à la Bourse de Toronto. De plus, 3 870 404 actions échangeables émises par New Look (sur une base consolidée) sont également en circulation. Ces actions, qui ne sont inscrites à aucune bourse et qui ne se transigent pas sur le marché, sont échangeables à parité numérique en unités du Fonds.

Le présent communiqué peut contenir certains énoncés prospectifs qui reflètent les opinions et/ou les attentes actuelles du Fonds de revenu Benvest New Look à l'égard de son rendement, de son entreprise et des événements futurs. Ces énoncés sont assujettis à un certain nombre de risques, d'incertitudes et d'hypothèses. Les résultats et les événements réels pourraient différer.



FONDS DE REVENU BENVEST NEW LOOK
Résultats consolidés non vérifiés
Pour le trimestre et la période de neuf mois terminés le 30 septembre 2009

En milliers de dollars, à l'exception des montants par part
-----------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------
Trimestre Neuf mois
-----------------------------------------------------------------
2009 2008 2009 2008
$ $ $ $
-----------------------------------------------------------------
Produits tirés de
l'optique 16 446 16 211 51 333 48 401
Coût des produits vendus
et frais d'exploitation,
de vente et
d'administration 14 258 13 315 43 306 39 779
-----------------------------------------------------------------
BAIIA(1) 2 188 2 896 8 027 8 622
-----------------------------------------------------------------
Amortissement 843 819 2 385 2 484
Frais financiers, nets
des revenus d'intérêts 77 183 330 480
Rémunération sous forme
d'options 39 30 119 97
-----------------------------------------------------------------
959 1 032 2 834 3 061
-----------------------------------------------------------------
Bénéfice avant les
éléments suivants 1 229 1 864 5 193 5 561
Perte nette sur change (115) 3 (224) (12)
Recouvrement (dépenses)
liés à des placements de
portefeuille antérieurs 0 (41) 36 (41)
-----------------------------------------------------------------
Bénéfice avant impôts et
la part des actionnaires
sans contrôle 1 114 1 826 5 005 5 508
Impôts sur les bénéfices 283 388 1 122 1 188
-----------------------------------------------------------------
Bénéfice avant la part
des actionnaires sans
contrôle 831 1 438 3 883 4 320
Part des actionnaires
sans contrôle 7 9 22 27
-----------------------------------------------------------------
Bénéfice net 824 1 429 3 861 4 293
-----------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------
Bénéfice net par part
De base 0,08 0,15 0,39 0,44
Dilué 0,08 0,14 0,39 0,43
-----------------------------------------------------------------



(1) Le BAIIA signifie le bénéfice consolidé avant les frais financiers, nets des revenus d'intérêts, l'amortissement et les impôts. Il exclut les gains et pertes de change (sauf si reliés au coût des ventes), les frais reliés à d'anciens placements de portefeuille, la rémunération sous forme d'options ainsi que la part des actionnaires sans contrôle. Le BAIIA n'a pas de définition normalisée en vertu des principes comptables généralement reconnus au Canada. Il peut ne pas être comparable à des mesures similaires utilisées par d'autres entreprises. Le Fonds croit que le BAIIA est une mesure financière utile car il aide à établir la capacité de l'entreprise à générer des fonds de son exploitation. Les investisseurs doivent être conscients que le BAIIA ne doit pas être interprété comme une alternative au bénéfice net ou flux de trésorerie lesquels sont déterminés selon les PCGR.

Renseignements