Fonds de revenu Noranda
TSX : NIF.UN

Fonds de revenu Noranda

28 sept. 2009 08h00 HE

Le Fonds de revenu Noranda annonce le retour à la normale de sa production d'acide sulfurique et de zinc, à la faveur du redressement du marché

VALLEYFIELD, QUEBEC--(Marketwire - 28 sept. 2009) - Le Fonds de revenu Noranda (le "Fonds") (TSX:NIF.UN) a annoncé aujourd'hui que son mandataire, Xstrata Canada Corporation, est désormais en mesure de vendre toute sa production d'acide sulfurique dans des quantités équivalentes au taux normal de production de l'affinerie.

Tel que stipulé dans le rapport de gestion du second quartier de 2009, il y a des signes que les indices fondamentaux pour l'acide sulfurique peuvent s'améliorer pour le reste de l'année. Dans les derniers mois, le Fonds a observé des améliorations marquées des marchés, en autres reliées à la grève aux installations de Vale Inco à Sudbury et aux marchés en général. Le Fonds s'attend à ce que son usine reprenne sa pleine production dès le début d'octobre.

Depuis mars 2009, la production d'acide sulfurique et de zinc a été réduite de 20 % en raison de la faiblesse de la demande pour ces produits et de l'insuffisance de la capacité de stockage de l'acide sulfurique.

En juillet 2009, le Fonds avait suspendu le versement de ses distributions au comptant aux porteurs de parts prioritaires en raison de la baisse de la rentabilité et des flux de trésorerie et de la faiblesse des marchés, l'affinerie fonctionnant en deçà de sa capacité maximale. Quant aux porteurs de parts ordinaires, aucune distribution mensuelle ne leur a été versée depuis février 2009. En effet, le conseil des fiduciaires avait jugé prudent d'interrompre le versement des distributions au comptant mensuelles jusqu'à ce que les perspectives économiques globales du Fonds s'améliorent.

Bien que le retour à la pleine production soit un point positif, le Fonds fait encore face à certains défis, notamment la faiblesse des primes sur le zinc et des prix nets de l'acide sulfurique, sans compter la vigueur du dollar canadien. De plus, le Fonds, tel que stipulé dans le rapport de gestion du second quartier de 2009, est en pourparlers avec le syndicat de la facilité de crédit renouvelable concernant les manquements attendus aux clauses restrictives. Le conseil des fiduciaires continuera d'examiner tous ces facteurs avant d'apporter toute modification aux mesures actuelles. Pour le moment, il maintient la suspension des distributions mensuelles.

ENONCES PROSPECTIFS

Le Fonds a fourni des énoncés prospectifs sur sa capacité de retour à la normale de sa production d'acide sulfurique et de zinc. Les énoncés prospectifs comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats ou le rendement futurs pourraient différer considérablement de ceux avancés dans les énoncés prospectifs.

Les risques, incertitudes et autres facteurs comprennent notamment : 1) la capacité du Fonds d'exercer ses activités à des niveaux de production normale; 2) la demande d'acide sulfurique; 3) l'impact sur les indices fondamentaux lorsque la grève sera résolue ; et 4) la capacité de gérer les stocks d'acide sulfurique.

Le Fonds de revenu Noranda est une fiducie de revenu dont les parts sont inscrites à la Bourse de Toronto sous le symbole "NIF.UN". Le Fonds de revenu Noranda est propriétaire de l'affinerie CEZinc et de ses actifs connexes (l'"affinerie CEZinc") situés à Salaberry-de-Valleyfield, au Québec. L'affinerie CEZinc est la deuxième affinerie de zinc en importance en Amérique du Nord et la première dans l'Est de l'Amérique du Nord, où se trouve la majorité de ses clients. L'affinerie produit du zinc affiné et divers sous-produits à partir de concentrés de zinc qu'elle achète à des exploitations minières. L'affinerie est exploitée et gérée par Zinc électrolytique du Canada limitée.

Renseignements