Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

07 janv. 2008 10h56 HE

Le Gouvernement du Canada annonce l'affectation de nouveaux fonds pour la recherche sur l'immigration et la diversité

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 7 jan. 2008) - L'honorable Diane Finley, ministre de la Citoyenneté et de l'Immigration, et Chad Gaffield, président du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH), ont annoncé aujourd'hui l'affectation de 7,5 millions de dollars sur cinq ans au projet national Metropolis pour permettre la réalisation de recherches sur la mondialisation, la migration et la diversité.

Les fonds affectés incluent 3,1 millions de dollars du CRSH et 4,4 millions de dollars d'un ensemble de ministères et d'organismes fédéraux dirigés par Citoyenneté et Immigration Canada (CIC). Lancé en 1995, le projet Metropolis est une initiative commune du CRSH et de CIC. Il constitue aujourd'hui un partenariat unique en son genre qui regroupe des décideurs, des chercheurs et des praticiens et dont la portée est à la fois nationale et internationale.

"L'intégration réussie des immigrants est essentielle au bien-être social et économique du Canada", a expliqué la ministre Finley. "Nous avons beaucoup à gagner de l'étude des effets de la migration sur la force de notre économie, la sécurité de notre nation et les relations entre les différentes cultures qui se côtoient à l'intérieur de nos frontières."

"Au moment même où nous essayons de bâtir une société plus inclusive et de comprendre les liens entre l'immigration et la mondialisation, le projet Metropolis aborde des questions urgentes sur le plan social. De plus, il permet aux étudiants qui participent aux recherches d'acquérir une formation très précieuse, renforçant ainsi les capacités futures", a déclaré M. Gaffield. "Cette initiative souligne clairement qu'il est avantageux d'investir dans les connaissances et le talent, comme le préconise la nouvelle Stratégie du gouvernement du Canada sur les sciences et la technologie."

Les fonds permettront d'assurer la continuité des opérations de cinq centres de recherche régionaux situés à Halifax/Moncton, à Montréal, à Toronto, à Edmonton et à Vancouver. Les centres réunissent les universités, les gouvernements, les organisations non gouvernementales et le secteur privé et constituent l'un des réseaux les plus importants au monde de décideurs et de chercheurs dans le domaine de la migration et de la diversité.

Depuis 1995, le projet national Metropolis a favorisé la recherche, l'élaboration de politiques publiques et la mobilisation des connaissances en matière de migration, de diversité et d'intégration des immigrants dans les villes du Canada et d'ailleurs.

DOCUMENT D'INFORMATION

En 1995, le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH) et Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) ont établi un partenariat visant à appuyer le projet national Metropolis. L'objectif de ce projet consiste à appuyer la recherche et l'élaboration de politiques publiques sur la migration des populations, la diversité culturelle et les défis liés à l'intégration des immigrants dans les villes du Canada et d'ailleurs. La seconde phase du projet a été mise en oeuvre entre 2002 et 2007.

Le projet Metropolis est financé par le CRSH et un ensemble de ministères et d'organismes fédéraux dirigés par CIC, qui coordonne également de nombreuses activités par le biais du secrétariat de Metropolis. Parmi ces ministères, on retrouve : l'Agence de promotion économique du Canada atlantique, l'Agence des services frontaliers du Canada, Développement économique Canada pour les régions du Québec, la Société canadienne d'hypothèques et de logement, Patrimoine canadien, l'Initiative fédérale de développement économique pour le Nord de l'Ontario, Ressources humaines et Développement social Canada, Justice Canada, l'Agence de la santé publique du Canada, Sécurité publique Canada, la Gendarmerie royale du Canada, le Secrétariat rural, le Secrétariat aux coopératives et Statistique Canada.

Le projet, qui, au Canada, comprend cinq centres d'excellence régionaux, est fondé sur des partenariats de collaboration entre les trois ordres de gouvernement, les chercheurs universitaires et les organismes communautaires. Les activités de recherche de la troisième phase porteront sur des sujets comme :

- le rôle des collectivités d'accueil pour ce qui est d'attirer, d'intégrer et de retenir les nouveaux arrivants;

- la façon dont le système juridique et les services de sécurité du Canada sont en mesure de garantir un traitement juste et équilibré à une population de plus en plus diversifiée;

- la citoyenneté et l'intégration sociale, culturelle et civique des nouveaux arrivants et des minorités;

- le lien entre le logement, le voisinage et l'intégration;

- les répercussions de la migration sur les familles, les enfants et les jeunes;

- l'intégration à l'économie et au marché du travail.

En plus de la recherche financée par les centres, la troisième phase du projet comprendra un concours de recherche national représentant 125 000 $ par année qui sera géré par le nouveau Comité national Metropolis (CNM). Le CNM gérera également un nouveau fonds pour le transfert des connaissances d'environ 200 000 $ par année destiné à faciliter la communication des résultats de recherche aux responsables fédéraux des politiques.

Renseignements

  • Citoyenneté et Immigration Canada
    Relations avec les médias
    613-952-1650
    ou
    Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
    Riley Denver
    Conseiller en relations avec les médias
    613-947-4629