Canada's Sports Hall of Fame

Canada's Sports Hall of Fame

03 mai 2010 08h32 HE

Le Panthéon des sports canadiens annonce les noms des membres

Jacques Villeneuve, Kyle Shewfelt, Patrick Roy, Chantal Petitclerc, Clara Hughes, Jean-Luc Brassard, Dr Roger Jackson et Bob Ackles seront les nouveaux membres intronisés au Panthéon des sports

Attention: Rédacteur des sports TORONTO, ONTARIO, NEWS RELEASE--(Marketwire - 3 mai 2010) - Ces six athlètes remarquables et deux bâtisseurs infatigables illustrent l'ampleur de la richesse du paysage sportif de notre nation. Étant donné que l'inauguration du nouvel emplacement spectaculaire du Panthéon des sports canadiens dans le Parc Olympique du Canada n'aura pas lieu avant la fin de ses travaux, le Pantéhon soulignera formellement l'intronisation des nouveaux membres de 2010 lors de sa soirée annuelle d'intronisation qui se tiendra le 10 novembre à Calgary, en Alberta.

Deux fois gagnant du trophée Lou-Marsh, Jacques Villeneuve savait à l'âge de cinq ans qu'il deviendrait un coureur automobile. Bien que toujours respectueux envers son père légendaire, Jacques s'est forgé sa propre identité. Mission accomplie. Villeneuve est seulement le troisième coureur après Mario Andretti et Emerson Fittipaldi à avoir remporté le championnat en Indy Car, les 500 milles d'Indianapolis et le championnat du monde de Formule 1. Aucun autre Canadien n'a gagné les 500 milles d'Indianapolis ou un championnat du monde de Formule 1. Jacques rejoint maintenant son défunt père au Panthéon.

Ayant participé aux Olympiques à trois reprises, Kyle Shewfelt est le premier médaillé d'or olympique en gymnastique de l'histoire. Dans un sport dominé traditionnellement par les Européens et les Asiatiques, Shewfelt s'est démarqué pour gagner l'épreuve au sol des Jeux olympiques de 2004 à Athènes. Kyle a trimé dur pour récupérer à temps pour les Jeux olympiques de 2008 à Pékin après s'être cassé les deux genoux à l'entraînement en raison d'un atterrissage mal jugé en 2007. Nommé au sein de l'équipe mais incapable de se qualifier pour la finale, Kyle a tout de même réalisé un nouveau saut à la perfection à la première journée des Olympiques. Ce saut a été par la suite baptisé le « saut Shewfelt » en son honneur.

Le statut légendaire de Patrick Roy à Montréal lui a valu le surnom de « Saint Patrick », un titre peu facile à se voir attribuer dans une ville qui a connu sa part d'exploits de hockey tirant presque du miracle. Roy, qui a porté les couleurs des Canadiens de Montréal et de l'Avalanche du Colorado, a popularisé le style papillon qui a ensuite été emprunté par une génération de gardiens. Ses statistiques sont toutefois beaucoup plus difficiles à enregistrer. Il s'est retiré avec le record du plus grand nombre de victoires en saison régulière pour un gardien de la LNH, ainsi que celui du plus grand nombre de victoires en saison régulière et en séries éliminatoires combinées avec une excellente moyenne de buts alloués de 2,55 et 66 blanchissages. Il est le seul triple lauréat du trophée Conn Smythe remis au meilleur joueur des séries éliminatoires.

La coureuse en fauteuil roulant Chantal Petitclerc a pris part aux Jeux paralympiques de Pékin déterminée à défendre sa récolte de cinq médailles d'or qu'elle avait gagnées quatre ans auparavant à Athènes. Grâce à un deuxième balayage consécutif aux épreuves du 100 m, 200 m, 400 m, 800 m et 1500 m, elle a remporté sa dixième médaille d'or de suite. La performance en or de Petitclerc à Pékin lui a permis de recevoir le trophée Lou-Marsh à titre d'athlète par excellence de 2008 et de porter son nombre de médailles d'or aux Jeux paralympiques à 14, d'argent à 5 et de bronze à 2 depuis les Jeux olympiques de 1992 à Barcelone.

La porte-drapeau canadienne des Jeux olympiques de 2010 à Vancouver, Clara Hughes, est la seule athlète à avoir remporté des médailles à des Jeux d'hiver et des Jeux d'été. Championne canadienne de cyclisme à 18 reprises, elle a remporté deux médailles de bronze sur roues à Atlanta en 1996 ainsi que quatre médailles sur patins : le bronze au 5000 mètres en 2002, l'or au 5000 mètres et l'argent en poursuite par équipe en 2006 et le bronze au 5000 mètres en 2010. Médaillée olympique six fois, elle est maintenant l'athlète olympique canadienne la plus décorée avec sa compatriote Cindy Klassen.

Jean-Luc Brassard a marqué le ski acrobatique au cours de sa carrière de 12 ans de 1990 à 2002 grâce à 20 médailles d'or au championnat du monde, deux titres mondiaux en ski de bosses et deux championnats mondiaux. Brassard a remporté l'or en ski de bosses à Lillehammer, en Norvège, en 1994, première année où ce sport était inscrit officiellement aux Olympiques. Le statut légendaire dans le sport de ce porte-drapeau à Nagano en 1998 a été une inspiration pour deux médaillés d'or olympiques qui l'ont suivi, soit Jennifer Heil en 2006 et Alexandre Bilodeau, qui, en 2010, a été le premier Canadien à gagner une médaille d'or olympique dans son pays.

Il s'agit de la deuxième intronisation au Panthéon pour Roger Jackson. Il l'a d'abord été comme athlète après que lui et son partenaire d'aviron George Hungerford aient surpris tout le monde en ramenant la seule médaille d'or du Canada aux Jeux olympiques de 1964 à Tokyo. Il n'a jamais quitté le monde du sport. Combinant des exploits sportifs et scolaires, il a dédié sa vie à l'avancement du sport. En tant que directeur de Sport Canada, président de l'Association olympique canadienne, doyen de la faculté de kinésiologie de l'Université de Calgary, consultant pour six mises en candidature pour l'obtention des Jeux olympiques et bâtisseur du programme de financement À nous le podium visant à favoriser la récolte de médailles aux Olympiques qui a permis au Canada d'atteindre son plus haut total de médailles d'or aux Jeux olympiques d'hiver de son histoire, Jackson a très fortement influencé le sport canadien.

Bob Ackles a été la seule personne à remporter le trophée Schenley sans être un joueur pour sa contribution exceptionnelle à la Ligue canadienne de football. Il a mis la main sur deux Coupes Grey avec les Lions de la C.-B. en 1985 et 2006. Débutant comme porteur d'eau à 15 ans en 1953, il a grimpé les échelons au sein de la formation pour devenir le directeur du développement en 1966, directeur général adjoint en 1971, et directeur général de 1975 à 1986. Il a aussi évolué dans la NFL, notamment six ans comme responsable des joueurs avec les Cowboys de Dallas. En 2002, il est retourné avec les Lions de la C.-B. à titre de président et en 2003, il a recruté Wally Buono comme entraîneur-chef et directeur général. Bob Ackles est mort subitement en 2008.

Ces huit membres intronisés représentent un formidable ajout à la liste de 514 membres honorés du Panthéon des sports canadiens. Leur histoire et leurs exploits remarquables contribuent à atteindre la mission du Panthéon qui est d'inspirer l'identité canadienne et la fierté nationale.
IN: SPORT

Renseignements

  • Sheryn Posen, Chief Operating Officer, Canada's Sports Hall of Fame
    Numéro de téléphone: 416-720-1084
    Numéro de téléphone secondaire: 416-260-6789
    Courriel: sposen@cshof.ca