Plan d'action économique du Canada

Plan d'action économique du Canada

26 janv. 2010 12h36 HE

Le Plan d'action économique aidera le secteur de l'élevage du Québec

SAINTE-ANNE-DES-PLAINES, QUEBEC--(Marketwire - 26 jan. 2010) - De passage à Terrebonne, le ministre des Anciens Combattants et ministre d'État à l'Agriculture, M. Jean-Pierre Blackburn, était heureux d'annoncer aujourd'hui que son gouvernement, dans le cadre du Plan d'action économique du Canada, investit dans le secteur de la viande rouge par l'octroi d'un prêt de 2,7 millions de dollars à Écolait, une entreprise québécoise spécialisée dans l'abattage et la transformation de veaux de lait. L'aide fédérale permettra à Écolait d'améliorer sa capacité d'entreposage et de moderniser la technologie de son usine d'abattage.

À partir de ses installations, Écolait transforme annuellement plus de 100 000 veaux élevés par plus de 150 de ses partenaires producteurs. La société, qui exporte 50 pour cent de sa production, joue un rôle important dans l'expansion de l'accès au marché des producteurs du Canada. L'investissement fédéral aidera donc l'entreprise à réaliser d'importantes économies qui auront pour effet d'augmenter la rentabilité de l'usine et celle de ses partenaires.

«Dans une économie mondiale, le Canada doit pouvoir compter sur une industrie de la viande rouge solide et rentable», de dire le ministre Blackburn. «Cet investissement aidera Écolait à réduire considérablement ses coûts et à améliorer ses opérations, ce qui contribuera, par extension, à ouvrir de nouveaux débouchés aux producteurs québécois sur les marchés nationaux et internationaux».

Depuis sa création, en 1979, Écolait a réalisé plusieurs grandes acquisitions et compte maintenant quelques 350 employés. L'entreprise détient aujourd'hui les parts appréciables de 61 pour cent du marché québécois et de 68 pour cent du marché canadien.

À propos du Programme de l'amélioration de l'abattage

Rappelons que le Programme d'amélioration de l'abattage, avec une enveloppe de 50 millions de dollars, permet de faire des contributions fédérales remboursables sur la base de solides plans d'affaires qui visent la réduction des coûts, l'augmentation des revenus et l'amélioration des opérations des conditionneurs et des transformateurs de viande du Canada.

L'annonce d'aujourd'hui constitue le deuxième projet d'envergure annoncé au Québec en vertu du Programme d'amélioration de l'abattage d'Agriculture et Agroalimentaire Canada.

Soulignons enfin qu'avec plus de 20 milliards de dollars de ventes, le secteur de la viande rouge est le plus important employeur de l'industrie alimentaire au Canada.

Pour de plus amples renseignements sur ce programme, visitez www.agr.gc.ca/abattoir.

Pour de plus amples renseignements sur le Plan d'action économique du Canada, visitez http://www.actionplan.gc.ca/fra/index.asp.

Renseignements

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa (Ontario)
    Relations avec les médias
    613-773-7972
    1-866-345-7972
    ou
    Cabinet de l'honorable Jean-Pierre Blackburn
    Sophie Doucet
    Attachée de presse
    613-996-4649