Parcs Canada

Parcs Canada

25 août 2009 12h00 HE

Le Plan d'action économique du Canada investit dans les infrastructures patrimoniales au Manoir Craigflower

VICTORIA, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 25 août 2009) - L'honorable Gary Lunn, ministre d'Etat pour les sports et député de Saanich-Gulf Islands au nom de l'honorable Jim Prentice, ministre canadien de l'Environnement et ministre responsable de Parcs Canada a annoncé que le gouvernement du Canada versera un financement d'infrastructure pour le lieu historique national du Canada du Manoir-Craigflower. Cette annonce fait partie du Plan d'action économique du Canada incluant plusieurs investissements majeurs dans le secteur du tourisme pour stimuler l'économie canadienne en cette période de récession généralisée.

"Ce projet permettra au Manoir-Craigflower d'offrir une destination de choix aux voyageurs venant des quatre coins du monde, a déclaré le ministre Prentice. Dans notre Plan d'action économique, nous avons reconnu toute l'importance que revêtent le tourisme et le patrimoine culturel pour l'économie, et le rôle que joue notre Programme de partage des frais en appui aux économies locales et à la préservation du tissu historique du Canada."

Au moyen du Programme de partage des frais, le gouvernement du Canada apportera une contribution de l'ordre de 125 000 $ en appui à un projet de restauration visant à réparer d'importants dommages causés par un récent incendie survenu au Manoir Craigflower. Ce financement correspond à la contribution de 125 000 $ apportée par le gouvernement provincial, ce qui totalise ensemble 250 000 $ pour des travaux de remise en état à ce lieu historique national.

"La région de Victoria recèle de richesses historiques et naturelles, a expliqué Ministre Lunn. Nos lieux historiques nationaux sont très importants pour les collectivités locales, et ces projets permettront au Manoir Craigflower de continuer à être utilisé au bienfait des familles pour des générations à venir."

Le manoir Craigflower est une propriété patrimoniale qui appartient au gouvernement provincial et un lieu historique national du Canada. Cette maison de ferme en rondins à deux étages est l'une des dernières fermes encore sur son site original établies par la Compagnie de la Baie d'Hudson dans les années1840 et 1850. Aujourd'hui, le manoir Craigflower est géré et exploité par la fiducie foncière TLC en vertu d'un contrat provincial d'une durée de 15 ans conclu en 2003.

"En tant que vestige de l'histoire de la Compagnie de la Baie d'Hudson au Canada, le manoir Craigflower de la C.-B. est l'un des plus anciens bâtiments existants dans la province et un précieux lieu d'intérêt historique, a affirmé l'honorable Kevin Krueger, ministre du Tourisme, de la Culture et des Arts de la C.-B. Le gouvernement provincial est heureux de verser une contribution équivalente de 125 000 $ en soutien monétaire et en services afin de fournir les ressources financières nécessaires pour réparer les dommages causés par le feu à cette icône de l'île de Vancouver reconnue à l'échelle nationale."

Les lieux historiques nationaux contribuent au tourisme dans plus de 400 collectivités dans l'ensemble du Canada par les dépenses directes, les dépenses des visiteurs et les retombées sur l'activité économique. Le Programme de partage des frais des lieux historiques nationaux de Parcs Canada, jouissant d'un budget de 20 millions de dollars fourni en partie par le Plan d'action économique du Canada, reflète la volonté du gouvernement de favoriser la création d'emplois dans le secteur du patrimoine architectural en fournissant du financement pour la conservation des lieux historiques nationaux. Ce programme offre à des professionnels compétents dans les secteurs de la construction et de la conservation des possibilités de travailler dans des endroits historiques du Canada.
Le Programme de partage des frais des lieux historiques nationaux de Parcs Canada est un programme de contribution qui fournit jusqu'à 50 % des coûts admissibles engagés dans la conservation et la mise en valeur d'un lieu historique national. Les bénéficiaires admissibles proviennent d'autres ordres de gouvernement, d'organismes à but non lucratif et d'organisations autochtones à but non lucratif.

Parcs Canada a pour mandat de veiller à ce que le patrimoine culturel et naturel du Canada soit mis en valeur et protégé dans l'intérêt du peuple canadien, tant pour son agrément que pour l'enrichissement de ses connaissances, et ce, aujourd'hui comme demain.

Egalement diffusé par Internet à l'adresse www.pc.gc.ca sous la rubrique Salle des médias.

Renseignements

  • Cabinet du ministre de l'Environnement
    Frédéric Baril
    Attaché de presse
    819-997-1441
    ou
    Parcs Canada
    Relations avec les médias
    819-994-3023