Infrastructure Canada

Infrastructure Canada

23 sept. 2009 11h27 HE

Le Plan d'action économique permet de réaliser des projets en Nouvelle-Ecosse

NEW GLASGOW, NOUVELLE-ECOSSE--(Marketwire - 23 sept. 2009) - Les gouvernements fédéral et provincial ont annoncé aujourd'hui jusqu'à 8 millions de dollars pour huit projets d'infrastructure liés à l'eau et aux eaux usées dans la province. Peter Mackay, ministre de la Défense nationale et Ramona Jennex, ministre de Service Nouvelle-Ecosse et des Relations municipales, en ont fait l'annonce.

"Sous la direction du premier ministre Stephen Harper, le gouvernement stimule l'économie et crée des emplois", a souligné le ministre MacKay. "Le Plan d'action économique du Canada fait une réelle différence en Nouvelle-Ecosse. En travaillant avec nos partenaires provinciaux en vue d'investir dès aujourd'hui dans les projets d'infrastructure liés à l'eau et aux eaux usées, nous pouvons bâtir des collectivités solides, saines et stables pour l'avenir."

Le financement versé pour l'exécution des huit projets liés à l'eau et aux eaux usées provient de l'engagement conjoint de 8 millions de dollars, pris par les gouvernements fédéral et provincial le 13 septembre 2009, pour les projets de stimulation dans la catégorie de l'eau et des eaux usées. Le gouvernement du Canada verse une contribution jusqu'à concurrence de 4 millions de dollars dans le cadre des huit projets. La province verse une contribution équivalente. Les projets comprennent le remplacement de la conduite principale dans la municipalité d'Annapolis, l'amélioration de la phase 2 de l'égout New Germany dans le Comté de Lunenburg, le prolongement du réseau de collecte des eaux usées Coalburn dans le Comté de Pictou, ainsi que l'amélioration de la canalisation principale d'eau et eaux usées de la rue Main à Louisbourg, dans la municipalité régionale du Cap-Breton.

Le Fonds de stimulation de l'infrastructure du gouvernement fédéral, d'une valeur de 4 milliards de dollars, est au cour du Plan d'action économique du Canada. Le Fonds prévoit des investissements dans des projets de restauration de l'infrastructure pouvant être mis en oeuvre dès maintenant, à l'échelle provinciale, territoriale et municipale. Les projets devront être terminés au cours de la saison de construction actuelle ou de la prochaine saison de construction.

Le Fonds de stimulation de l'infrastructure s'ajoute au financement à long terme existant offert par le gouvernement fédéral, en ciblant des objectifs à court terme axés sur la stimulation de l'économie. Pour atteindre cet objectif, c'est-à-dire stimuler rapidement l'économie, le Fonds de stimulation de l'infrastructure sera affecté en fonction d'un critère de sélection important : les projets doivent être prêts à être mis en chantier. La somme de 4 milliards de dollars sera distribuée intégralement au cours des exercices 2009-2010 et 2010-2011. Les projets cibleront en grande partie la remise en état de biens existants, notamment l'infrastructure pour l'eau et le traitement des eaux usées, les installations de transport en commun, les autoroutes et routes, les lieux culturels, les parcs et les sentiers.

Pour en savoir plus sur le Plan d'action économique du Canada, visitez le site www.plandaction.gc.ca.

Document d'information

LE FONDS DE STIMULATION DE L'INFRASTRUCTURE A L'OUVRE EN NOUVELLE-ECOSSE

Le Canada et la Nouvelle-Ecosse appuient huit projets liés à l'eau et aux eaux usées

Dans le cadre du Plan d'action économique du Canada, le gouvernement fédéral a créé le nouveau Fonds de stimulation d'infrastructure, d'une valeur de 4 milliards de dollars, en vue de financer des projets de restauration des infrastructures pouvant être réalisés dès maintenant, à l'échelle provinciale, territoriale et municipale. Le financement est offert pour des projets dont la construction sera terminée d'ici le 31 mars 2011.

Aux termes du Fonds de stimulation de l'infrastructure, le gouvernement du Canada versera des fonds pour des travaux d'amélioration dans le cadre de huit projets visant l'eau et les eaux usées en Nouvelle-Ecosse. On estime que les coûts totaux de ces initiatives s'élèvent à 11,9 millions de dollars. Le gouvernement du Canada versera près de 4 millions de dollars. La province de la Nouvelle-Ecosse versera une contribution équivalente. Enfin, les municipalités fourniront le reste des fonds.

Le financement versé dans le cadre des huit projets visant l'eau et les eaux usées provient de l'engagement conjoint de 8 millions de dollars pris par les gouvernements fédéral et provincial le 13 septembre 2009 pour soutenir les projets de stimulation dans la catégorie de l'eau et des eaux usées.

Ce financement s'ajoute aux fonds fédéraux de près de 91 millions de dollars déjà annoncés en Nouvelle-Ecosse aux termes du Fonds de stimulation de l'infrastructure, y compris plus de 47,8 millions de dollars pour 40 projets de construction et de restauration de routes et des ponts, ainsi que près de 15 millions de dollars pour des projets dans la municipalité régionale d'Halifax et dans la municipalité régionale du Cap-Breton, annoncés le 13 septembre 2009.

Un tableau des projets d'infrastructure liés à l'eau et aux eaux usées est disponible ici : http://media3.marketwire.com/docs/infftab.pdf

Renseignements

  • Cabinet du ministre des Transports
    et de l'Infrastructure du Canada
    Chris Day
    Attaché de presse
    613-991-0700
    ou
    Infrastructure Canada
    613-948-1148
    ou
    APECA - Nouvelle-Écosse
    David Harrigan
    Agent principal des communications
    902-426-4238