Infrastructure Canada

Infrastructure Canada
Gouvernement de la Nouvelle-Ecosse

Gouvernement de la Nouvelle-Ecosse

13 sept. 2009 12h45 HE

Le Plan d'action économique permet la réalisation de travaux d'infrastructure en Nouvelle-Ecosse

ANTIGONISH, NOUVELLE-ECOSSE--(Marketwire - 13 sept. 2009) - L'honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale et ministre responsable de la Porte d'entrée de l'Atlantique, ainsi que l'honorable Bill Estabrooks, ministre des Transports et du Renouvellement de l'infrastructure, ont annoncé aujourd'hui que le Canada et la Nouvelle-Ecosse contribuent près de 100 millions de dollars à des projets d'infrastructure partout dans la province, dont 40 projets de construction et de réfection d'autoroutes et de ponts provinciaux importants.

On a également annoncé aujourd'hui que 11 projets dans la municipalité régionale d'Halifax (MRH) et 20 projets dans la municipalité régionale du Cap Breton (MRCB) ont été sélectionnés pour recevoir des fonds dans le cadre du Fonds de stimulation de l'infrastructure. Cet investissement résulte d'un engagement d'une valeur de 28 millions de dollars pris conjointement par les gouvernements du Canada et de la Nouvelle-Ecosse au printemps 2009. L'annonce d'aujourd'hui augmente cet engagement à plus de 30 millions de dollars.

De plus, grâce au programme Infrastructure de loisirs du Canada (ILC) et au Fonds d'adaptation des collectivités (FAC), le gouvernement du Canada, par l'entremise de l'Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA), s'engage à investir plus de 7,6 millions de dollars dans 21 projets d'infrastructure essentiels partout dans la province.

"Sous la direction du premier ministre Stephen Harper, notre gouvernement fournit des fonds pour stimuler l'économie et créer des emplois, a dit le ministre MacKay. Le Plan d'action économique du Canada fait une réelle différence pour la Nouvelle-Ecosse. Nous travaillons avec nos partenaires provinciaux afin d'investir dans des projets d'infrastructure tels que des routes et des ponts, de façon à ce que les collectivités soient solides et stables dans l'avenir."

"Avec cette annonce, le gouvernement de la Nouvelle-Ecosse rempli son engagement de maximiser les fonds fédéraux pour l'infrastructure, a déclaré le ministre Estabrooks. Le gouvernement fédéral est un partenaire important dans la réalisation de projets qui auront un impact durable sur les collectivités."

Les fonds fédéraux pour les 71 projets routiers et municipaux proviennent du Fonds de stimulation de l'infrastructure. Le gouvernement consacre jusqu'à concurrence de 47,8 millions de dollars aux 40 projets liés aux routes et aux ponts et la province de la Nouvelle-Ecosse y consacrera une somme équivalente. Ces projets comprennent, entre autres, des carrefours giratoires et la modification de bretelles du chemin 327 et de la rue Alexandra, le resurfaçage de la sortie 32 - direction est - sur l'autoroute 103 et la construction de la première partie du pont de la rivière Meteghan.

Le financement des 31 projets dans la MRH et dans la MRCB proviendra de l'engagement conjoint fait ce printemps par les gouvernements fédéral et provincial de 28 millions de dollars, qui a maintenant augmenté à plus de 30 millions de dollars, réservé pour les projets de stimulation touchant la municipalité régionale d'Halifax et la municipalité régionale du Cap Breton. Ces projets visent, notamment, l'amélioration du parc Point Pleasant dans la MRH et les conduites d'eau principales sur le chemin Victoria - près de Whitney Pier - dans la MRCB. Les fonds fédéraux pour ces projets s'établissent à 15,1 millions de dollars, auxquels s'ajoute une contribution équivalente de la Nouvelle-Ecosse et des municipalités.

L'engagement de l'APECA d'investir plus de 7,6 millions de dollars appuie neuf projets du programme ILC grâce à une contribution fédérale de 1 071 577 $ ainsi que douze projets du FAC grâce à une contribution fédérale de 6 548 738 $. La valeur totale de ces projets, incluant la contribution fédérale, est de plus de 14,8 millions de dollars.

Le Fonds de stimulation de l'infrastructure de quatre milliards du gouvernement fédéral constitue un volet clé du Plan d'action économique du Canada. Il permet d'investir dans des projets de restauration d'infrastructures d'administrations provinciales, territoriales et municipales prêts à être mis en chantier et qui seront amorcés durant la période de construction de cette année et de l'an prochain. En plus des projets annoncés aujourd'hui en vertu du Fonds de stimulation de l'infrastructure, les gouvernements du Canada et de la Nouvelle-Ecosse ont réservé un montant additionnel de 4 millions de dollars chacun pour des projets liés à l'eau et aux égouts partout dans la province.

Le Canada et la Nouvelle-Ecosse travaillent ensemble à la création d'emplois et à la stimulation de l'économie, tout en effectuant des investissements importants pour aider les collectivités à améliorer leurs infrastructures. Les deux gouvernements ont convenu de travailler ensemble pour veiller à ce que les municipalités de la Nouvelle-Ecosse aient accès à ces fonds rapidement et de manière efficace.

Le Fonds de stimulation de l'infrastructure s'ajoute au financement à long terme existant offert par le gouvernement fédéral, et vise des objectifs à court terme axés sur la stimulation de l'économie. Pour atteindre l'objectif de stimuler rapidement l'économie, le Fonds de stimulation de l'infrastructure sera affecté en fonction d'un critère de sélection important : les projets doivent être prêts à être mis en chantier. La somme de quatre milliards de dollars sera distribuée intégralement au cours des exercices 2009-2010 et 2010-2011. Les projets cibleront en grande partie la remise en état de biens existants, notamment les infrastructures liées à l'eau, aux égouts, au transport en commun, aux autoroutes, aux routes, aux lieux culturels, aux parcs et aux sentiers.

Pour en savoir plus sur le Plan d'action économique du Canada, visitez le site www.plandaction.gc.ca.

S'IL Y A UNE INCOMPATIBILITE ENTRE UNE VERSION IMPRIMEE ET LA VERSION ELECTRONIQUE DU PRESENT DOCUMENT, LA VERSION ELECTRONIQUE PREVAUDRA.

ATS (appareil de télécommunication pour personnes malentendantes)

Le présent communiqué est disponible en direct à l'adresse suivante : www.creerdesemplois.gc.ca


DOCUMENT D'INFORMATION

LE FONDS DE STIMULATION DE L'INFRASTRUCTURE A L'OEUVRE EN NOUVELLE-ECOSSE

Le Canada et la Nouvelle-Ecosse soutiennent 71 projets à l'échelle de la province

Dans le cadre du Plan d'action économique du Canada, le gouvernement fédéral a établi un nouveau Fonds de stimulation de l'infrastructure d'une valeur de quatre milliards de dollars. Ce fonds permettra de financer des projets provinciaux, territoriaux et municipaux de remise en état de l'infrastructure prêts à être exécutés. Ce financement est accordé à des projets qui seront lancés et menés à terme d'ici au 31 mars 2011.

Dans le cadre du Fonds de stimulation de l'infrastructure, le gouvernement fournira du financement pour des améliorations de l'infrastructure. Ces améliorations touchent 37 routes principales et trois ponts provinciaux en Nouvelle-Ecosse. Le coût estimé de ces initiatives est de 98,7 millions de dollars. Le gouvernement du Canada versera jusqu'à 47,8 millions de dollars pour ces projets et la province de la Nouvelle-Ecosse offrira une contribution équivalente. La municipalité régionale de Halifax contribuera 3 millions de dollars au projet de l'échangeur de la promenade Margeson de l'autoroute 101.

Ce financement pour les routes et les ponts vient s'ajouter à celui qui a été annoncé le 30 avril dans le cadre du Fonds de stimulation de l'infrastructure. Les gouvernements du Canada et de la Nouvelle-Ecosse avaient alors annoncé 55,8 millions de dollars pour 26 projets qui seront lancés dans la province, ainsi que 28 millions de dollars pour des projets à définir dans les municipalités régionales d'Halifax et du Cap Breton.

L'annonce du 13 septembre 2009 indique que la somme de 28 millions de dollars réservée pour les municipalités régionales d'Halifax et du Cap Breton, passe à 30 millions dollars et 31 projets ont été choisis aux fins de financement. Le financement fédéral pour ces derniers atteindra 15,1 millions de dollars, la province de la Nouvelle-Ecosse versant une contribution équivalente. Onze projets ont été choisis dans la municipalité régionale d'Halifax pour une contribution fédérale de 11,2 millions de dollars et 20 projets ont été sélectionnés dans la municipalité régionale du Cap Breton pour une contribution fédérale de 3,9 millions de dollars.

En plus des projets annoncés aujourd'hui, les gouvernements du Canada et de la Nouvelle-Ecosse ont réservé 4 millions de dollars chacun en financement de stimulation pour des projets liés à l'eau et à l'eau usée partout dans la province. Des projets spécifiques seront identifiés à la suite de discussions avec les municipalités.

Pour voir "Projets d'infrastructure liés aux routes et aux ponts" et "Projets d'infrastructure de la municipalité régionale d'Halifax", veuillez cliquer sur le lien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/infr0913.pdf

DOCUMENT D'INFORMATION

LE FAC ET L'ILC A L'OEUVRE EN NOUVELLE-ECOSSE

Le Canada appuie 21 projets d'infrastructure dans des collectivités de la province

Par l’intermédiaire du Plan d’action économique du Canada, le gouvernement a mis sur pied le programme Infrastructure de loisirs du Canada (ILC), qui fournira 500 millions de dollars au cours des deux ans à venir pour rénover et moderniser des installations de loisirs dans des collectivités partout au Canada.

Les investissements réalisés grâce au programme ILC aident à créer localement des emplois dans le secteur de la construction et stimulent immédiatement l’activité économique, tout en donnant aux Canadiens et Canadiennes qui vivent en Nouvelle-Ecosse de meilleures installations pour faire des activités, se décontracter et établir des liens dans la collectivité.

Par l'intermédiaire du Plan d'action économique du Canada, le gouvernement a également créé le Fonds d'adaptation des collectivités (FAC). Pendant les deux prochaines années, au moyen du FAC, le gouvernement va investir un milliard de dollars dans tout le pays pour protéger les Canadiens qui sont les plus touchés en cette période difficile. Le FAC permet de réduire les effets de la récession mondiale en fournissant une aide rapide et ciblée aux travailleurs, aux familles, aux collectivités et aux entreprises au Canada.

La liste des 21 projets d'infrastructure dans des collectivités de la province est disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/Omnibus_Backgrounder_fr.pdf


Renseignements

  • Cabinet du ministre des Transports et de
    l'Infrastructure du Canada
    Chris Day
    Attaché de presse
    613-991-0700
    ou
    Infrastructure Canada
    613-948-1148
    ou
    APECA Nouvelle-Ecosse
    David Harrigan
    Agent de communication sénior
    902-426-4238
    ou
    Transports et Renouvellement de l'infrastructure
    Cathy MacIsaac
    Directrice des communications
    902-471-8098