TRANSCANADA
NYSE : TRP
TSX : TRP

TRANSCANADA

30 oct. 2007 15h39 HE

Le Projet d'oléoduc Keystone de TransCanada va de l'avant

Les travaux de construction devraient commencer au printemps de 2008

CALGARY, ALBERTA--(Marketwire - 30 oct. 2007) - TransCanada Corporation (TSX:TRP) (NYSE:TRP) (TransCanada) a annoncé aujourd'hui qu'elle continue de faire des progrès importants dans l'avancement du Projet de pipeline Keystone. Forte d'un important appui de l'industrie, TransCanada a conclu des contrats, fermes ou à certaines conditions, d'environ 3,0 milliards $ US avec de grands entrepreneurs en construction de pipeline et en fourniture de matériaux, et elle continue de négocier des accords d'accès aux terres en vue du début des travaux de construction prévu pour le printemps de 2008. Compte tenu de l'importance et de l'envergure accrues du projet et des contrats de construction conclus en rapport avec des services et des matériaux, le coût en capital de Keystone devrait se chiffrer à environ 5,2 milliards $ US.

TransCanada a l'intention de présenter en novembre à l'Office national de l'énergie (ONE) une demande portant sur les installations de pompage additionnelles nécessaires pour relever la capacité de Keystone, depuis la capacité nominale de quelque 435 000 barils par jour à 590 000 barils par jour. Les projets visant l'expansion de Keystone ont été annoncés au départ plus tôt cette année, à la suite de l'achèvement réussi d'un Appel de soumissions au cours duquel des contrats fermes de 155 000 barils par jour additionnels, depuis Hardisty, en Alberta, à Cushing, en Oklahoma, ont été négociés. En tout, Keystone a négocié des contrats à long terme fermes portant sur un total de 495 000 barils par jour, d'une durée moyenne de dix-huit ans.

Les producteurs et les raffineurs continuent d'exprimer leur intérêt portant sur la négociation de contrats de volumes additionnels. En réponse, Keystone a l'intention de tenir un Appel de soumissions exécutoire avant la fin de l'année, portant sur la capacité restante.

Le président et chef de la direction de TransCanada, M. Hal Kvisle, a déclaré : "L'appui des expéditeurs engagés et les expressions d'intérêt courantes portant sur une capacité additionnelle confirment manifestement la valeur de Keystone comme moyen concurrentiel de lier l'approvisionnement croissant des sables bitumineux aux marchés énergétiques des Etats-Unis. Nous demeurons déterminés à faire en sorte que la nouvelle capacité d'oléoduc soit accessible en temps opportun pour répondre aux besoins de l'industrie."

Le pipeline Keystone de 3 456 kilomètres (2 148 milles) transportera du pétrole brut depuis Hardisty, en Alberta, aux marchés du Midwest américain, à Wood River et à Patoka, en Illinois et à Cushing, en Oklahoma. La partie canadienne du projet comporte la conversion d'environ 864 kilomètres (537 milles) d'installations pipelinières existantes du Réseau principal au Canada, depuis le service de transport de gaz naturel au service de transport de pétrole brut, et la construction d'environ 373 kilomètres (232 milles) de pipeline, de stations de pompage et d'installations terminales à Hardisty, en Alberta. La partie américaine du projet comprend la construction d'environ 2 219 kilomètres (1 379 milles) de pipeline et des stations de pompage. On prévoit qu'au moment du démarrage, vers la fin de 2009, Keystone pourra livrer 435 000 barils par jour à Wood River et à Patoka, en Illinois. A la fin de 2010, la capacité du pipeline sera portée à 590 000 barils par jour et le pipeline sera prolongé jusqu'à Cushing, en Oklahoma.

Keystone a reçu de l'ONE cette année l'approbation des deux principales demandes d'ordre réglementaire, portant sur la construction et l'exploitation de la partie canadienne du projet. Les demandes présentées en vue d'obtenir les autorisations des autorités de réglementation des Etats-Unis au niveau fédéral et au niveau des états, sont en instance.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le pipeline Keystone ou pour consulter une carte illustrant le tracé du pipeline, se reporter à la page web décrivant le projet, au www.transcanada.com/keystone.

Au sujet de TransCanada

Forte de plus de cinquante ans d'expérience, TransCanada est un leader de la mise en valeur responsable et de l'exploitation fiable d'infrastructures énergétiques en Amérique du Nord, comprenant des gazoducs et des installations de stockage de gaz ainsi que des installations de production d'électricité et des projets associés à des oléoducs et à des installations de GNL. Le réseau pipelinier détenu en propriété exclusive par TransCanada s'étend sur plus de 59 000 kilomètres (36 500 milles), mettant en valeur presque tous les grands bassins d'approvisionnement gazier de l'Amérique du Nord. TransCanada est l'un des plus importants fournisseurs de services de stockage de gaz et de services connexes du continent, grâce à une capacité de stockage de gaz d'environ 360 milliards de pieds cubes. Un producteur d'énergie indépendant en expansion, TransCanada possède environ 7 700 mégawatts de production d'énergie au Canada et aux Etats-Unis, ou en détient des intérêts. Les actions ordinaires de TransCanada se négocient sous le symbole TRP aux bourses de Toronto et de New York.

(Nota : Toutes les données financières sont en dollars canadiens, sauf avis contraire.)

INFORMATION SUR LES DECLARATIONS PROSPECTIVES

Le présent communiqué de presse peut contenir certains renseignements à caractère prospectif et il est exposé à d'importants risques et incertitudes. Les expressions "prévoit que", "s'attend que", "pourrait", "devrait", "estime que", "projet", "perspectives", "prévision" et autres expressions semblables permettent d'identifier l'information à caractère prospectif. Tous les énoncés prospectifs sont fondés sur les convictions et les hypothèses de TransCanada reposant sur l'information accessible au moment de la formulation de ces énoncés. Les résultats ou les événements anticipés dans ces renseignements pourraient différer des événements ou des résultats réels. Les facteurs susceptibles de faire en sorte que les événements ou les résultats réels diffèrent sensiblement des attentes actuelles comprennent notamment la capacité de TransCanada de mettre en oeuvre avec succès ses initiatives stratégiques et la réalisation des avantages attendus de celles-ci, la disponibilité et le prix des produits énergétiques, les décisions d'ordre réglementaire, la modification de la réglementation environnementale et des autres lois et règlements, les facteurs associés à la concurrence dans le secteur de l'industrie pipelinière et énergétique, la construction et la conduite à terme des projets d'immobilisations, l'accès aux marchés des capitaux, les taux de change et d'intérêt, les développements technologiques et la conjoncture économique prévalant en Amérique du Nord. En raison de son caractère même, l'information à caractère prospectif est exposée à divers risques et incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels et l'expérience de TransCanada soient bien différents des résultats attendus ou des autres attentes formulées. Pour obtenir des renseignements additionnels sur ces facteurs et sur d'autres sujets, on consultera les rapports déposés par TransCanada auprès des autorités canadiennes en valeurs mobilières et auprès de la Commission des valeurs mobilières des Etats-Unis (la Securities and Exchange Commission). Le lecteur se gardera d'accorder trop d'importance à cette information à caractère prospectif, qui est formulée à la date de la rédaction du présent communiqué de presse, ou à une autre date, et TransCanada ni toute obligation de mettre à jour ou de réviser toute information à caractère prospectif, à la suite de renseignements nouveaux, d'événements éventuels ou d'autres facteurs, sauf lorsqu'il y a prescription juridique.

Renseignements

  • TransCanada
    Demandes de renseignements des médias
    Shela Shapiro/Cecily Dobson
    (403) 920-7859 or (800) 608-7859
    ou
    Demandes de renseignements des investisseurs
    et des analystes
    David Moneta/Myles Dougan
    (403) 920-7911
    Site internet : www.transcanada.com