Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

May 19, 2009 23:59 ET

Le Québec enregistrera 40 000 mises en chantier en 2009

MONTREAL, le 19 mai - Selon les dernières prévisions effectuées par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), le nombre d'habitations mises en chantier au Québec devrait atteindre 40 000 en 2009 et à plus de 41 000 en 2010. La conjoncture économique affaiblie et l'offre accrue dans certains segments du marché laissent prévoir un repli des mises en chantier d'habitations au Québec cette année. "Bien que le marché soit favorable aux acheteurs, le nombre de logements commencés régressera à 40 000, en 2009, tandis que les ventes de logements existants, elles, diminueront également et se chiffreront à environ 70 000." note Kevin Hughes, économiste principal à la SCHL pour le Québec. L'économie du Québec, dont le taux d'expansion est passé de 2,6 %, en 2007, à 1,0 %, l'an dernier, a commencé à donner des signes de contraction au dernier trimestre de 2008. On peut s'attendre à ce que le fort degré d'incertitude économique actuel et le fléchissement du marché de l'emploi continuent de freiner les dépenses des ménages à court terme. Et pendant que les investissements privés seront réduits, les perspectives des exportations ne cessent de s'assombrir, compte tenu du recul de la demande externe (émanant des autres régions du Canada et de l'étranger). Les gouvernements ont toutefois réagi en augmentant considérablement leurs dépenses d'infrastructure et en mettant en oeuvre des plans de stimulation budgétaire et monétaire. Néanmoins, l'économie québécoise rétrécira de 2 %, en 2009, et l'emploi fera essentiellement de même, à savoir qu'il reculera de 1,9 %. En 2010, on assistera au Québec à une expansion économique de l'ordre de 1,4 %, et le marché de l'emploi amorcera lui aussi sa reprise. "L'évolution des tendances démographiques joue sur le marché québécois de l'habitation. L'accroissement constant du solde migratoire stimulera la demande locative, tandis que le vieillissement de la population donnera naissance à un mouvement des retraités vers la vie en appartement. Ces tendances vont se poursuivre, mais à court terme, leur progression devrait ralentir" ajoute Kevin Hughes. En détail Mises en chantier de maisons individuelles: Les mises en chantier dans ce segment du marché seront particulièrement sensibles à la conjoncture économique et financière. Les acheteurs se tourneront de plus en plus vers le marché de la revente, où les prix sont plus bas et l'offre plus abondante. Ils seront sans doute aussi portés à préférer les jumelés et les maisons en rangée, plus abordables, aux maisons individuelles. Les constructeurs devraient couler environ 16 600 fondations de maisons individuelles, en 2009, et près de 18 000, en 2010. Mises en chantier de logements collectifs: On assiste depuis plusieurs années à une forte production de résidences pour personnes âgées et de copropriétés, ce qui a propulsé les mises en chantier de logements collectifs vers des sommets très élevés en regard du passé. Vu que la progression de la population âgée de 75 ans et plus devrait se modérer pour un temps et que l'offre actuelle est abondante, le nombre de logements collectifs commencés descendra à 23 400, en 2009, avant de remonter très légèrement, en 2010. Reventes: Les ventes de logements existants vont reculer en 2009, mais elles demeureront relativement nombreuses. La demande de copropriétés (maisons en rangée et appartements), bien que réduite, restera importante. Environ 70 000 ventes seront enregistrées au Service inter agences(R) (S.I.A.(R)) en 2009. Premier à réagir à une reprise économique, le marché de la revente verra 77 000 logements changer de mains en 2010. Prix: Le fléchissement des ventes et l'accroissement des stocks continueront de faire diminuer les pressions qui s'exercent sur les prix. Face au refroidissement de la demande, il est fort peu probable que les prix augmentent en 2009. On peut au contraire s'attendre à ce que le prix S.I.A.(R) moyen recule, en 2009, et s'établisse aux alentours de 207 000 $. Bien que leur ascension reprendra vers la fin de 2010, les prix ne devraient pas s'accroître de beaucoup sur l'ensemble de l'année. La Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) est l'organisme national responsable de l'habitation au Canada, et ce, depuis plus de 60 ans. Elle contribue à améliorer les conditions de vie et le bien-être des Canadiens par l'entremise de quatre secteurs d'activité : le financement de l'habitation, l'aide au logement, la recherche et la diffusion de l'information, et la promotion des exportations. La SCHL veille à ce que les Canadiens aient accès à un large éventail de logements de qualité, à coût abordable, et elle favorise la création de collectivités et de villes dynamiques et saines partout au pays. Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site www.schl.ca ou composer le 1-800-668-2642.


    -------------------------------------------------------------------------
                   Résumé des prévisions - Printemps 2009
    -------------------------------------------------------------------------
                             Mises   Mises
                                en      en
                              chan-   chan-                     Taux
                              tier,   tier,             Prix  d'inoc-
                              tous     log.  Ventes    S.I.A.   cupa-  Loyer
    Grands                     les  indivi-   S.I.A.      (R)   tion   moyen
     centres       Année       log.  duels       (R)   moyen      (%)     ($)
    -------------------------------------------------------------------------
                   2008      3 304   1 120    4 390  186 212     1,9     677
                   ----------------------------------------------------------
    Gatineau       2009(P)   2 700     850    3 975  189 000     2,5     690
                   ----------------------------------------------------------
                   2010(P)   2 750     800    3 875  190 900     2,5     705
    -------------------------------------------------------------------------
                   2008     21 927   6 602   40 440  258 028     2,4     659
                   ----------------------------------------------------------
    Montréal       2009(P)  17 700   5 200   36 500  255 000     2,0     668
                   ----------------------------------------------------------
                   2010(P)  18 900   5 500   39 500  256 000     2,3     675
    -------------------------------------------------------------------------
                   2008      5 457   2 031    8 003  193 195     0,6     653
                   ----------------------------------------------------------
    Québec         2009(P)   4 795   1 725    7 445  198 991     0,6     663
                   ----------------------------------------------------------
                   2010(P)   4 330   1 465    7 820  204 961     0,6     673
    -------------------------------------------------------------------------
                   2008        869     400    1 557  150 597     1,6     518
                   ----------------------------------------------------------
    Saguenay       2009(P)     645     295    1 250  156 600     2,0     530
                   ----------------------------------------------------------
                   2010(P)     565     300    1 350  163 600     2,0     540
    -------------------------------------------------------------------------
                   2008      1 627     802    1 864  179 434     2,8     543
                   ----------------------------------------------------------
    Sherbrooke     2009(P)   1 545     730    1 800  179 400     3,0     555
                   ----------------------------------------------------------
                   2010(P)   1 450     750    1 890  179 500     3,1     565
    -------------------------------------------------------------------------
                   2008      1 148     373      799  141 610     1,7     505
    Trois-         ----------------------------------------------------------
     Rivières      2009(P)     850     325      760  146 000     1,8     515
                   ----------------------------------------------------------
                   2010(P)     800     310      750  150 000     2,0     525
    -------------------------------------------------------------------------
                   2008     47 901  19 778   79 402  210 775     s.o.    s.o.
                   ----------------------------------------------------------
    Québec         2009(P)  40 000  16 600   70 000  207 200     s.o.    s.o.
                   ----------------------------------------------------------
                   2010(P)  41 350  17 850   77 000  207 500     s.o.    s.o.
    -------------------------------------------------------------------------

    s.o.: Sans objet

    Service inter-agences(R) (S.I.A.(R)) est une marque d'accréditation
    enregistrée de l'Association canadienne de l'immeuble (ACI).

    Sources : SCHL, ACI, Statistique Canada, prévisions de la SCHL (2009-
    2010)

    Source des données du S.I.A.(R) pour les RMR québécoises : Fédération des
    chambres immobilières du Québec par Centris(TM), compilation SCHL

    NOTA : Univers locatif : immeubles d'appartements locatifs d'initiative
    privée comptant au moins trois logements.

Contact Information

  • Province: Kevin Hughes, Economiste principal, (514)
    283-4488; Montréal: Bertrand Recher, Analyste principal de marché, (514)
    283-2758; Québec: Elisabeth Koulouris, Analyste principal de marché, (418)
    649-8098; Gatineau (Outaouais): Patrice Tardif, Analyste principal de marché,
    (514) 283-2097; Sherbrooke (Estrie): Francis Cortellino, Analyste de Marché,
    (514) 283-8391; Trois-Rivières (Mauricie): Marie-Elaine Denis, Analyste de
    marché, (418) 649-8100; Saguenay: Patrice Tardif, Analyste principal de
    marché, (514) 283-2097