Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP)

Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP)

18 juin 2009 22h39 HE

Le SCFP intente une poursuite contre la Ville de Windsor

WINDSOR, ONTARIO--(Marketwire - 18 juin 2009) - Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) a intenté un recours contre la Ville de Windsor pour pratique déloyale de travail dans la façon dont celle-ci s'est comportée dans ses négociations avec les sections locales 82 et 543.

La section locale 82, qui représente les cols bleus, de même que la section locale 543, qui représente les cols blancs, étaient prêts à demeurer à la table de négociation jusqu'à ce qu'une entente soit signée cette semaine. Entre temps, des détails ont été dévoilés qui démontraient clairement des pratiques de négociation de mauvaise foi de la part de l'employeur.

Linda Thurston-Neeley, directrice régionale adjointe au SCFP, a affirmé que les deux sections locales sont très déçues du résultat de cette série de négociations : "Les syndiqués ont tenté à plusieurs reprises de résoudre ce conflit de travail mais il est devenu impossible de négocier avec eux-mêmes, les médias et des gens qui n'ont pas le véritable pouvoir de mettre fin à la grève. Le comportement de quelques-uns des gestionnaires et des élus municipaux nous place dans l'impossibilité de poursuivre les discussions", a affirmé Mme Thurston-Neeley. "Il est inconcevable de continuer les négociations dans une telle atmosphère."

Jim Wood, président de la section locale 82, et Jean Fox, présidente de la section locale 543, étaient offusqués par l'attitude de la Ville : "Des membres du conseil municipal ont avoué publiquement que des élus avaient dépassé les bornes et que certaines tactiques employées faisaient preuve d'une mauvaise foi évidente", ont déclaré les présidents des deux sections locales. "Nous croyons que c'est d'autant plus malheureux que nous avions le sentiment que les discussions progressaient. Notre obligation est maintenant de rencontrer nos membres, de leur expliquer la situation et d'agir en fonction de leurs directives."

Renseignements

  • Communications SCFP
    Luc Tittley
    519-564-7468