Bombardier Inc.
TSX : BBD.A
TSX : BBD.B

Bombardier Inc.

10 févr. 2010 11h49 HE

Le flambeau olympique de Vancouver 2010, conçu par Bombardier, transporte la flamme olympique jusqu'à Vancouver

Le flambeau résiste à des conditions climatiques hivernales extrêmes au cours du plus long relais dans un pays hôte de toute l'histoire olympique

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - Feb. 10, 2010) - Après avoir parcouru plus de 45 000 kilomètres dans tout le Canada, bravant la neige, la pluie, la grêle, le vent et des températures inférieures au point de congélation, le flambeau olympique de Vancouver 2010 transportera la flamme dans la ville hôte des Jeux, Vancouver, le 11 février 2010.

Le flambeau olympique de 2010 a été conçu et fabriqué par Bombardier Inc., une société canadienne fondée en 1942, établie à Montréal, qui occupe le premier rang à titre de fournisseur d'équipement de transport sur rail, systèmes et services connexes et le troisième rang à titre de fabricant d'avions civils au monde. Inspiré par les contours du paysage hivernal canadien, le concept du flambeau olympique de 2010 symbolise les traces laissées dans la neige et sur la glace par les sports d'hiver.

En collaboration avec le Comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques d'hiver de 2010 à Vancouver (COVAN), les ingénieurs et designers industriels de Bombardier ont consacré plus de deux ans à concevoir et à faire l'essai du flambeau olympique de 2010. Le combustible, un mélange de propane et d'isobutane, permet à la flamme de brûler à des températures plus froides que tout autre flambeau dans l'histoire olympique. Un évent, situé sur le côté du flambeau, permet à la flamme olympique de se déployer tel un drapeau.

« La conception et la fabrication du flambeau olympique de 2010 nous ont offert l'occasion de mettre en pratique l'ingéniosité que nous déployons dans les domaines de l'aéronautique et du transport sur rail d'une façon qui a inspiré les Canadiens », a souligné Pierre Beaudoin, président et chef de la direction de Bombardier. « Notre équipe est très fière d'avoir joué un rôle important dans le succès du relais de la flamme olympique de Vancouver 2010 ».

Cette semaine, alors que le relais de la flamme olympique de 2010 sera sur le point de conclure son fructueux périple, l'équipe d'ingénieurs et de concepteurs de Bombardier se rappelle les rudes conditions climatiques de l'hiver canadien qui ont mis le flambeau olympique à l'épreuve.

Des prototypes du flambeau ont été testés dans une chambre de simulation météorologique avant que le concept final ne soit mis à l'épreuve dans les conditions hivernales canadiennes très froides. Bombardier a fabriqué 12 000 flambeaux, un pour chaque porteur, alors que l'assemblage final a été réalisé à la main à Montréal, au Québec.

Après avoir débuté dans le climat doux de Victoria, en Colombie-Britannique, le 30 octobre 2009, le relais de la flamme s'est rendu à 900 kilomètres du pôle Nord, à la station Alert des Forces canadiennes, dans les territoires du Nord-Ouest, alors que la température se situait à -38° Celcius, à Old Crow, au Yukon. Bombardier a travaillé en étroite collaboration avec le COVAN, tout au long du relais, en vue de recalibrer les flambeaux pour s'assurer qu'ils soient en mesure de supporter les vents exceptionnellement forts.

« Pendant le relais de la flamme, la température s'est avérée parfois glaciale, mais au sein des communautés, dans tout le Canada, les cœurs étaient réchauffés par la flamme olympique et le symbole qu'elle représente », a déclaré Jean-François Clusiau, chef de l'assemblage du flambeau de Bombardier.

Lorsque le relais de la flamme prendra fin le 12 février lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver de 2010 à Vancouver, la flamme aura visité 1037 communautés pendant une période de 106 jours, dans les régions situées à l'extrême est, ouest et nord du pays. Douze mille porteurs de flambeau ont transporté la flamme à pied et par le biais d'une variété de modes de transport, comprenant des méthodes typiquement canadiennes telles les canots, les skis et les motoneiges.

Le guide de Bombardier sur le flambeau de 2010, renfermant des données techniques et des commentaires de la part de l'équipe de conception, est disponible à l'adresse suivante : www.bombardier.com/files/fr/supporting_docs/BI-Bombardier-torch.pdf

À propos de Bombardier 

 Entreprise d'envergure internationale dont le siège social est situé au Canada, Bombardier Inc. est un chef de file mondial en solutions de transport novatrices, dans les secteurs des avions commerciaux et avions d'affaires, ainsi que dans ceux du matériel et des systèmes de transport sur rail et services connexes. Ses revenus pour l'exercice clos le 31 janvier 2009 s'élevaient à 19,7 milliards $ US et ses actions se négocient à la Bourse de Toronto (BBD). Bombardier fait partie des entreprises composant les indices de durabilité Dow Jones Sustainability World et Dow Jones Sustainability North America. Pour plus d'information, consulter le site www.bombardier.com.

Renseignements