Autorité des marchés financiers

Autorité des marchés financiers

05 mai 2010 10h07 HE

Le fonds pour l'éducation et la saine gouvernance soutient 12 projets

Plusieurs projets d'éducation financière et de recherche universitaire

MONTRÉAL, QUEBEC--(Marketwire - 5 mai 2010) - Le président-directeur général de l'Autorité des marchés financiers, Jean St-Gelais, est heureux de présenter les projets qui ont obtenu un soutien financier du Fonds pour l'éducation et la saine gouvernance (FESG) suivant l'appel de projets 2009.

Au cours des dernières semaines, le comité d'évaluation du FESG a analysé les propositions soumises et a recommandé l'octroi d'un appui financier d'un peu plus de 600 000 $ à 12 projets suivant les priorités identifiées dans l'appel de projet. « Plusieurs projets retenus cette année concernent la protection et l'éducation des investisseurs et l'amélioration des connaissances dans les domaines liés aux activités de l'Autorité. Les projets retenus s'adressent notamment aux étudiants, aux jeunes adultes, aux immigrants, aux membres des communautés culturelles, aux aînés et aux familles », a indiqué Jean St-Gelais, président-directeur général de l'Autorité des marchés financiers.

Les nouveaux projets

  • « La finance personnelle pour non initiés : un parcours essentiel à l'intégration des nouveaux immigrants », un nouveau projet du Centre de liaison et d'aide multiethnique qui vise la réalisation d'ateliers de sensibilisation, d'éducation et d'information sur la consommation des produits financiers.
  • « La connaissance financière des investisseurs québécois », un projet de recherche soumis par le professeur Jean-Marc Suret de l'Université Laval qui inclut le développement d'un rigoureux outil d'évaluation des connaissances financières réelles et perçues des investisseurs au Québec.
  • « À vos amours, à vos affaires. Information et réflexion pour simplifier la vie à deux », une série de guides produits conjointement par les Associations coopératives d'économie familiale de la Rive-Sud de Québec et de Lanaudière (ACEF).

Les projets qui se poursuivent

  • « Parlons d'argent », un projet du Centre ressources jeunesse de l'Abitibi-Témiscamingue, qui bénéficie d'un solide partenariat avec le Centre local d'emploi et la Caisse Desjardins de Rouyn-Noranda grâce auquel des ateliers de formation portant sur la saine gestion des finances personnelles seront offerts aux jeunes de 15 à 35 ans.
  • « Dollars make cents (sense) », un programme du Jamaican Canadian Community Woman's League of Montreal qui fait la promotion bilingue de l'éducation financière auprès des minorités visibles, des jeunes, des aînés et des familles monoparentales dans les communautés de Côte-des-Neiges, de Notre-Dame-de-Grâce et de Lasalle à Montréal.
  • « Serez-vous le prochain poisson? », un programme de prévention de la fraude financière auprès des aînés déployé par l'Association québécoise pour la défense des personnes retraitées et préretraitées (AQDR).
  • « L'assurance auto, un casse-tête ? », un programme d'ateliers d'information de l'Association coopérative d'économie familiale de l'Ile-Jésus (ACEF) qui s'adresse aux jeunes adultes du Collège Montmorency.
  • « Passeport MÉDAC », un programme initiant les petits investisseurs au fonctionnement des marchés financiers offert en partenariat avec l'École des sciences de la gestion de l'UQAM.
  • « Dans la Marge jusqu'au cou! », une campagne de sensibilisation au crédit et à l'endettement portée par la Coalition des associations de consommateurs du Québec.
  • La conception d'un jeu sur l'importance de bien protéger ses renseignements personnels, un projet initié par le Collectif autonome des carrefours jeunesse-emploi du Québec qui vise à prévenir la fraude financière chez les jeunes adultes.
  • « Prévenir la fraude : pour un nouvel environnement réglementaire et organisationnel des gestionnaires de patrimoine », un projet de recherche présenté par la professeure Raymonde Crête de l'Université Laval.
  • Le projet de recherche du professeur Nabil Khoury de la Chaire Desjardins de gestion des produits dérivés/UQAM qui examinera en profondeur l'impact de la réduction de l'écart minimal à la Bourse de Montréal et sur les bourses états-uniennes.

« Le Fonds est un outil privilégié d'éducation et d'avancement des connaissances, a déclaré M. St-Gelais. Par le soutien de projets dans quatre volets d'intervention, soit l'amélioration des connaissances, la protection des investisseurs, l'éducation des investisseurs et la promotion de la gouvernance, l'Autorité contribue à l'amélioration des connaissances en matière financière au Québec. Le Fonds appuie financièrement des initiatives aussi variées que la recherche universitaire, la sensibilisation en milieu communautaire et l'éducation financière auprès des jeunes ».

L'Autorité des marchés financiers est l'organisme de réglementation et d'encadrement du secteur financier du Québec.

Renseignements

  • Journalistes seulement :
    Sylvain Théberge
    514-940-2176
    ou
    Centre de renseignements :
    Québec : 418-525-0337
    Montréal : 514-395-0337
    Autres régions : 1-877-525-0337
    www.lautorite.qc.ca