Ministre d'Etat (Réforme démocratique)

Ministre d'Etat (Réforme démocratique)

26 avr. 2010 16h18 HE

Le gouvernement Harper dépose la Loi visant à accroître la participation des électeurs

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 26 avril 2010) - Aujourd'hui, l'honorable Steven Fletcher, ministre d'État (Réforme démocratique) et l'honorable Josée Verner, ministre des Affaires intergouvernementales, présidente du Conseil privé de la Reine pour le Canada et ministre de la Francophonie, ont entamé le processus en vue d'accroître la participation des électeurs en multipliant des occasions de voter aux élections fédérales, comme promis par le gouvernement du Canada dans le discours du Trône de 2010. 

« L'augmentation du nombre de jours de vote par anticipation fait en sorte que les occasions de voter seront plus nombreuses pour les Canadiens, ce qui contribuera à accroître la participation électorale », a déclaré le ministre Fletcher. « C'est la raison pour laquelle notre gouvernement veut améliorer la démocratie au Canada, en ajoutant deux journées de vote par anticipation. »

La Loi visant à accroître la participation des électeurs déposée aujourd'hui, prévoit l'ajout de deux journées de vote par anticipation pendant la campagne. La première aurait lieu le dimanche tombant le huitième jour avant le jour du scrutin, et la deuxième, le dimanche tombant la veille. N'oublions pas de mentionner que l'ensemble des 65 000 bureaux de vote ordinaires seraient ouverts cette journée-là, de façon à offrir aux Canadiens un maximum d'occasions de voter par anticipation dans leur propre quartier. Cette mesure sera aussi particulièrement avantageuse pour ceux qui vivent en région rurale et qui doivent souvent parcourir de longues distances pour exercer leur droit.

« La participation des électeurs au processus politique est la pierre angulaire de notre démocratie », a ajouté la ministre Verner. « Notre gouvernement estime qu'il est important d'encourager les citoyens à participer au processus démocratique. »

Fiche d'information

Loi visant à accroître la participation des électeurs

Les Canadiens disposent à l'heure actuelle de trois journées de vote par anticipation, soit les vendredi, samedi et lundi qui correspondent respectivement aux dixième, neuvième et septième jours avant le jour du scrutin. Les bureaux de vote sont ouverts de 12 h à 20 h ces jours-là. Toutefois, beaucoup moins de bureaux de vote sont ouverts les jours de vote par anticipation que le jour du scrutin. Lors de la dernière élection générale, les Canadiens pouvaient se présenter à 3 071 endroits au pays pour voter par anticipation, comparativement à 15 205 le jour du scrutin.

La Loi visant à accroître la participation des électeurs permettrait d'ajouter deux autres journées de vote par anticipation. Le dimanche tombant la veille du jour du scrutin, tous les bureaux de vote ordinaires seraient ouverts, ce qui aurait pour effet de maximiser les possibilités de vote au moment où la campagne électorale suscite le plus d'intérêt. 

L'autre journée de vote par anticipation se tiendrait le dimanche correspondant au huitième jour avant le jour du scrutin, de façon à ce que quatre journées de vote consécutives aient lieu, soit du septième au dixième jour précédant le jour du scrutin. 

Il est particulièrement important d'offrir aux Canadiens un maximum de possibilités de vote, compte tenu de la baisse du taux de participation aux élections fédérales. Situé à près de 75 % pendant une bonne partie de la période d'après-guerre, il est successivement passé à 67 % en 1997, à 61,2 % en 2000 et à 60,5 % en 2004. Même s'il a fait un petit bond en 2006, année où il est passé à 64,9 %, il a encore chuté en 2008 pour atteindre un creux historique de 58,8 %.

Un nombre croissant de Canadiens se prévalent des journées de vote par anticipation. En 1997, ce nombre était de 704 336 (5 % des suffrages); à l'élection de 2008, il était de 1,5 million (11 % des suffrages).

Renseignements

  • Cabinet du ministre d'Etat (Réforme démocratique)
    Jessica Georgakopoulos
    613-943-6975