Conseil de recherches en sciences humaines du Canada

Conseil de recherches en sciences humaines du Canada

10 déc. 2009 17h00 HE

Le gouvernement accorde des fonds aux étudiants de cycles supérieurs en sciences humaines les plus prometteurs du Canada

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 10 déc. 2009) - L'honorable Gary Goodyear, ministre d'Etat (Sciences et Technologie), a annoncé un financement en sciences humaines destiné à cultiver le talent et à bâtir le savoir en aidant les meilleurs étudiants des cycles supérieurs du Canada. Par l'intermédiaire de bourses allouées par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH) à plus de 2 500 étudiants de maîtrise et de doctorat, le gouvernement du Canada investit dans l'avenir du pays.

"Dans le cadre du plan d'action économique du Canada, le gouvernement fédéral s'engage à appuyer une recherche de calibre mondial et à accroître le nombre d'étudiants de cycles supérieurs hautement qualifiés dont le Canada a besoin pour réussir dans une économie mondiale axée sur le savoir, a expliqué le ministre Goodyear. Le gouvernement du Canada entend recruter et maintenir en poste les meilleurs chercheurs du monde ainsi que consolider la réputation du pays en tant que chef de file international dans la recherche universitaire."

"Nous finançons les travaux de recherche qui permettent de comprendre les enjeux complexes auxquels notre société doit faire face, a précisé Chad Gaffield, président du CRSH. En raison de son caractère concurrentiel, le marché du travail mondial a aujourd'hui besoin de travailleurs qui peuvent combiner les connaissances actuelles à des analyses indépendantes, à de nouvelles idées et à des argumentations articulées. Les bourses décernées serviront à former de tels travailleurs et à faire en sorte que le Canada puisse compter sur des personnes possédant la créativité et l'innovation nécessaires pour réussir à l'ère du numérique."

Les bourses de maîtrise et de doctorat du Programme de bourses d'études supérieures du Canada Joseph-Armand-Bombardier et les bourses de doctorat du CRSH font partie de l'engagement pris par le gouvernement, engagement qui vise à soutenir l'excellence en recherche et à servir l'avantage du savoir pour le Canada. Ces programmes sont un élément clé qui permet au Canada de recruter et de maintenir en poste les plus brillants chercheurs du monde. Les travaux menés par les chercheurs dans le domaine des sciences humaines contribuent à accroître l'avantage du savoir pour le Canada.

Les candidats retenus cette année entreprendront des recherches couvrant un vaste éventail de disciplines en sciences humaines, dont l'histoire, l'éducation, la politique, l'économie, le droit, la littérature et les sciences humaines numériques. Grâce au financement de leurs projets de recherche, ces étudiants de cycles supérieurs acquerront une formation qui permettra au Canada d'augmenter sa réserve de talents dans les secteurs privé, public et sans but lucratif. Les projets financés portent notamment sur les sujets suivants :

- Les enfants atteints du cancer qui se battent pour recouvrer la santé et s'adapter à diverses situations sociales ne sont pas au bout de leur peine. Melody Ashworth, de l'University of Toronto, utilisera sa bourse de doctorat du CRSH pour améliorer la qualité de vie des enfants dont la santé est fragile ainsi que celle des membres de leur famille en permettant de mieux comprendre les interventions qui composent les traitements offerts aux enfants atteints du cancer et ayant des problèmes de comportement.

- Andrea Hunter, de la Queen's University, espère combler l'écart entre les sciences pures et les sciences humaines grâce à sa bourse de doctorat du CRSH. Au carrefour de la technologie et des arts, ses travaux de recherche porteront sur des études de cas dans le domaine des sciences humaines numériques. Mme Hunter analysera notamment la manière dont les connaissances sont produites, les facteurs sociaux qui contribuent à leur production et la portée de la technologie numérique.

- Janice Ashworth, de la Dalhousie University, axera sa recherche de maîtrise sur l'étude des moyens les plus efficaces pour surmonter les obstacles sur le plan des connaissances liés aux projets d'énergie renouvelable communautaires. Elle compte ainsi maximiser les bienfaits du développement énergétique à l'échelle locale.

- Dans le cadre de sa recherche de maîtrise, Marie-Claude Boudreau, de l'Université de Sherbrooke, entend trouver des moyens de mieux intégrer l'éthique dans le monde du travail. Cette étudiante souhaite faire plus que de simplement établir des codes d'éthique. Elle désire mettre au point des outils pour aider les organismes à encourager l'adoption de comportements éthiques en milieu de travail.

- La dépression est l'un des états de santé mentale les plus répandus dans le monde. Son caractère honteux, aux yeux de la société, peut représenter un fardeau suffisamment lourd pour empêcher certains de demander l'aide dont ils ont besoin. Rachel Martin, de l'University of Calgary, utilisera sa bourse de doctorat du CRSH pour évaluer l'efficacité des différentes approches employées, et ce, afin d'atténuer le caractère honteux associé à la dépression et, en bout de ligne, de faire disparaître l'étiquette qui lui est communément accolée.

En 2009-2010, 21,5 millions de dollars seront attribués sous forme de bourses de maîtrise annuelles et 39,7 millions de dollars seront attribués sous forme de bourses de doctorat triennales dans le cadre du Programme de bourses d'études supérieures du Canada Joseph-Armand-Bombardier. De plus, 24,9 millions de dollars serviront à financer pendant plusieurs années les détenteurs de bourses de doctorat du CRSH. Cette annonce marque également l'attribution de 14,1 millions de dollars dans le cadre du plan d'action économique du Canada - plan qui permettra, à partir de 2009-2010, d'accorder 17,5 millions de dollars sur trois ans pour financer les études liées au domaine des affaires.

Les résultats du concours sont affichés en ligne : http://www.sshrc-crsh.gc.ca/site/winning-recherche_subventionnee/results-resultats-fra.aspx.

Renseignements