Parcs Canada

Parcs Canada

21 août 2010 14h00 HE

Le gouvernement du Canada accorde un laissez-passer pour les parcs nationaux et les lieux historiques nationaux aux personnes expropriées

GASPE, QUEBEC--(Marketwire - 21 août 2010) - M. Steven Blaney, député de Lévis-Bellechasse, au nom de l'honorable Jim Prentice, ministre de l'Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, a annoncé aujourd'hui que les personnes expropriées des parcs nationaux et des lieux historiques nationaux, leurs enfants et leurs petits-enfants auront accès gratuitement aux zones du parc ou du lieu revêtant une importance particulière à leurs yeux. Cette permission très attendue permettra donc à un total de trois générations de renouer avec ces endroits qui leur sont chers.

« Je suis particulièrement heureux d'être le messager de mon gouvernement aujourd'hui, car je suis convaincu que ce geste de réconciliation permettra à des centaines de familles de revenir sur les lieux qu'ils ont contribué à bâtir, là où ils ont grandi, là où une partie importante de leur histoire prend vie, » a déclaré le député Blaney.

Les modalités pour l'attribution des laissez-passer de même que la détermination des zones revêtant une importance particulière seront définies pour chaque parc ou lieu, de concert avec un comité des expropriés, et ce, au cours des prochains mois. La mise en œuvre se déroulera lors de la prochaine saison d'opérations, soit au printemps 2011. Au parc national Forillon, les personnes expropriées, leurs enfants et leurs petits-enfants auront accès gratuitement à l'ensemble du territoire du parc.

Le député Blaney a également inauguré aujourd'hui, au parc national Forillon, l'exposition Ces Gaspésiens du bout du monde.  Cette nouvelle exposition permanente, dont le lancement coïncide avec le 40e anniversaire de la création du parc national, met en valeur la richesse et la diversité culturelle des anciens habitants de Forillon, en plus de relater l'histoire des familles qui habitaient ce territoire avant la création du parc. Elle rappelle l'histoire des personnes qui furent expropriées en 1970. Cette exposition représente un investissement de 983 200 $ réparti comme suit : Parcs Canada 622 000 $, Développement économique Canada pour les régions du Québec 285 200 $ et Patrimoine Canadien 76 000 $.

« Le gouvernement du Canada est fier d'inaugurer cette exposition mettant en lumière la riche histoire des communautés qui ont habité la péninsule de Forillon et qui ont façonné la nature et l'histoire du parc, a déclaré le ministre Prentice. Cette exposition constitue un témoignage permanent à la mémoire des familles qui ont été expropriées lors de la création du parc national Forillon. »

« Cette nouvelle exposition viendra enrichir l'expérience vécue par les visiteurs de Forillon, et aussi bonifier l'offre touristique du parc et de toute la région, » a déclaré le député Blaney. 

Le parc national Forillon est un moteur économique important et un attrait touristique majeur de la Gaspésie. L'impact économique total des dépenses attribuables à la présence du parc national Forillon sur le produit intérieur brut est estimé à environ 13 millions de dollars annuellement et participe au maintien ou à la création d'environ 326 emplois équivalent temps plein dans la région.

C'est grâce aux familles qui ont dû déménager, changer leurs habitudes et faire de grands sacrifices pour déplacer leur famille que nous avons aujourd'hui un endroit magique qui attire les voyageurs, crée des emplois et donne de la vigueur à l'économie régionale gaspésienne. 

La présentation de l'exposition Ces Gaspésiens du bout du monde constitue un maillon dans la démarche de réconciliation entreprise par le parc national Forillon à l'égard des personnes expropriées et des anciens résidants qui habitaient le territoire au moment de la création du parc. Elle témoigne de la volonté de Parcs Canada de souligner l'apport de ces familles et de ces communautés dans l'histoire de la région et du pays. 

Renseignements

  • Bureau du directeur général de l'Est du Canada
    Lise Rochette
    Conseillère principale en communications
    418-648-4539