Affaires indiennes et du Nord Canada

Affaires indiennes et du Nord Canada

17 juin 2009 10h27 HE

Le gouvernement du Canada aide les autochtones à participer à un partenariat pour un projet hydroélectrique au Manitoba

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 17 juin 2009) - L'honorable Vic Toews, président du Conseil du Trésor et député de Provencher, au nom de Chuck Strahl, ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien et interlocuteur fédéral auprès des Métis et des Indiens non inscrits, a annoncé aujourd'hui qu'une contribution de trois millions de dollars sera versée à la Nation crie de Nisichawayasihk pour l'aider à s'associer à un projet hydroélectrique mené sur son territoire traditionnel dans le Nord du Manitoba.

"Grâce à des investissements comme celui-ci, le gouvernement du Canada aide les collectivités autochtones à tirer parti des possibilités économiques clés dans leur région, a dit M. Toews. Ces projets n'auront pas seulement des avantages concrets et durables pour les membres des collectivités autochtones, ils contribueront également à bâtir une économie plus solide pour les Manitobains et tous les Canadiens."

La contribution versée par Affaires indiennes et du Nord Canada (AINC) permettra à la Taskinigahp Power Corporation (qui appartient à la Nation crie de Nisichawayasihk) d'acheter des actions de participation dans la centrale hydroélectrique Wuskwatim, aux chutes Takinigahp, dans le Nord du Manitoba. Le projet de centrale hydroélectrique Wuskwatim est élaboré par Wuskwatim Power Limited Partnership, une personne morale qui comprend Manitoba Hydro et la Nation crie de Nisichawayasihk.

"Le financement de trois millions de dollars offert par AINC est bien accueilli et grandement apprécié, a dit Jim Moore, chef de la Nation crie de Nisichawayasihk. Ce financement nous appuie à un moment déterminant et donne un élan aux efforts de la Nation crie de Nisichawayasihk en vue de se procurer les ressources financières nécessaires pour posséder 33 % des parts dans le projet Wuskwatim. En définitive, il s'agit d'un investissement dans nos objectifs à long terme visant à offrir à nos membres l'indépendance, la prospérité et le niveau de vie dont la plupart des autres Canadiens profitent déjà."

La Nation crie de Nisichawayasihk a égalé la contribution du gouvernement du Canada et elle envisage acheter 33 % des parts dans le projet d'ici la mise en exploitation de la centrale, en 2012. En plus des occasions de formation, d'emploi et de contrat qu'entraînera la construction de la centrale de 200 mégawatts, la Nation crie profitera des revenus continus générés par le projet, qui pourront être réinvestis dans la collectivité.

L'appui dans ce projet a été offert dans le cadre du Programme de développement des entreprises autochtones d'AINC qui vient en appui aux entreprises des Premières nations, des Métis et des Inuits de tous les coins du Canada.

Ce communiqué est également disponible sur Internet : www.ainc.gc.ca

Renseignements

  • Cabinet du ministre
    Nina Chiarelli
    Attachée de presse
    Cabinet de l'honorable Chuck Strahl
    819-997-0002
    ou
    Relations avec les médias
    Affaires indiennes et du Nord Canada
    819-953-1160