Agence de la santé publique du Canada

Agence de la santé publique du Canada

19 août 2009 14h04 HE

Le gouvernement du Canada aide les écoles à se préparer au virus de la grippe H1N1

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 19 août 2009) - Le gouvernement du Canada a aujourd'hui diffusé des documents d'orientation visant à aider les écoles, les garderies et les établissements d'enseignement postsecondaire à préparer la rentrée des classes dans le contexte de la pandémie de grippe H1N1.

"Nous savons que le virus H1N1 peut se propager facilement chez les jeunes", a affirmé Leona Aglukkaq, ministre de la Santé. "Nous voulons faire tout ce que nous pouvons pour minimiser le risque d'infection à l'école. C'est pourquoi nous fournissons aux écoles ces documents d'orientation essentiels."

Les deux documents d'orientation, soit un ensemble de lignes directrices à jour et détaillées pour les écoles et les garderies et un nouveau document pour les établissements postsecondaires et les pensionnats, contiennent des recommandations concernant le lavage des mains et la désinfection des surfaces, les mesures d'isolement des malades et la déclaration des éclosions aux autorités locales de santé publique.

Le gouvernement du Canada continue de déconseiller la fermeture proactive et généralisée des écoles, des garderies et des établissements postsecondaires. Comme le virus H1N1 continue de causer principalement des cas bénins au Canada, les risques et les avantages associés à l'ouverture des écoles dépassent les risques et les avantages associés à leur fermeture, en particulier quand les mesures recommandées sont prises.

Selon le Dr David Butler-Jones, administrateur en chef de la santé publique du Canada, "les écoles, les garderies et les établissements postsecondaires peuvent jouer un rôle essentiel dans nos mesures antipandémiques. Le fait de garder les écoles ouvertes constitue un excellent moyen d'éduquer et d'informer les étudiants et leurs familles. Cette façon de faire permet aussi de minimiser les conséquences du virus pour la société et l'économie. De plus, les écoles offrent un bon milieu pour administrer le vaccin antipandémique".

Ces documents d'orientation ont été conçus en collaboration avec les autorités provinciales et territoriales de la santé. Bien qu'ils appartiennent aux administrations locales et aux organisations de décider de fermer ou non une école, les lignes directrices contribueront à mettre en oeuvre une stratégie uniforme de lutte contre la grippe H1N1 dans les écoles au Canada.

Also available in English

Renseignements

  • Cabinet de Leona Aglukkaq
    Ministre de la Santé
    Josée Bellemare
    613-957-0200
    ou
    Agence de la santé publique du Canada
    Relations avec les médias
    613-941-8189