Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Ressources humaines et Développement des compétences Canada

27 août 2010 11h00 HE

Le gouvernement du Canada aide les infirmiers et infirmières formés à l'étranger à intégrer le marché du travail

Le Plan d'action économique du Canada s'attaque aux défis liés au marché du travail et améliore la qualité de vie

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 27 août 2010) - Le gouvernement du Canada appuie deux projets visant à aider les infirmiers et infirmières formés à l'étranger à mettre plus rapidement en pratique leurs connaissances et leurs compétences. Le ministre d'État (Réforme démocratique), l'honorable Steven Fletcher, a fait cette annonce aujourd'hui au nom de la ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, l'honorable Diane Finley.

L'Ordre des infirmières et infirmiers de l'Ontario recevra plus de 776 000 dollars du Programme de reconnaissance des titres de compétences étrangers afin d'appuyer leur projet intitulé Allez de l'avant : évaluation des infirmiers et infirmières formés à l'étranger (2e partie), ainsi qu'un autre projet sur les points de référence nationaux en matière de soins infirmiers.

« Le gouvernement du Canada aide les professionnels de la santé diplômés à l'étranger à s'intégrer au marché du travail afin d'améliorer le niveau de vie de tous les Canadiens, a déclaré le ministre d'État Fletcher. Dans le cadre du Plan d'action économique du Canada, nous collaborons avec nos partenaires en vue d'élaborer une approche commune pour la reconnaissance des titres de compétences étrangers. Ces projets s'intègrent à un système équitable, efficace et opportun qui a pour objectif d'aider les infirmiers et les infirmières formés à l'étranger à trouver du travail dans des collectivités partout au pays. »

L'Ordre des infirmières et infirmiers de l'Ontario collaborera avec les organismes de réglementation des soins infirmiers partout au Canada pour harmoniser les exigences nationales d'autorisation de pratiquer des infirmiers et infirmières formés à l'étranger, y compris les normes linguistiques. L'Ordre collaborera également avec ses partenaires afin d'élaborer un modèle pour un service futur d'évaluations à l'échelle nationale.

En plus, une base de données sur les programmes internationaux de formation en services infirmiers sera créée afin de fournir une évaluation plus équitable et plus rapide de la formation acquise à l'étranger.

« L'initiative Allez de l'avant favorisera une mobilité de la main­d'œuvre, un maintien en poste et un recrutement accrus des infirmiers et des infirmières autorisés tout en aidant à diminuer les obstacles que doivent actuellement surmonter les candidats formés à l'étranger, a indiqué la présidente du comité directeur du National Nursing Assessment Service et registraire et directrice générale du College of Registered Nurses of British Columbia, Mme Laurel Brunke. Le comité directeur s'attend à un soutien constant envers cette initiative et est inspiré par l'incidence que celle­ci aura sur la mise en place d'un système de soins de santé plus solide destiné aux Canadiens. »

« Nous très heureux des progrès réalisés dans le cadre de l'initiative d'établissement des niveaux de compétence linguistique, a ajouté Mme Anne Coghlan, infirmière autorisée et présidente­directrice générale et directrice exécutive de l'Ordre des infirmières et infirmiers de l'Ontario. Une fois mis en place, ce projet aidera à harmoniser les exigences en matière de compétences linguistiques des candidats partout au Canada et appuiera le travail réalisé en vertu de l'initiative Allez de l'avant. »

Dans le cadre du Plan d'action économique du Canada, le gouvernement du Canada travaille avec les provinces et les territoires ainsi que d'autres partenaires, notamment les employés, afin de trouver des solutions aux obstacles à la reconnaissance des titres de compétences étrangers au Canada. Ce partenariat a directement servi à élaborer le Cadre pancanadien d'évaluation et de reconnaissance des qualifications professionnelles acquises à l'étranger, qui a été annoncé en novembre 2009.

Pour en apprendre davantage sur le Plan d'action économique du Canada, consultez le site www.plandaction.gc.ca.

Document d'information

Le Cadre pancanadien d'évaluation et de reconnaissance des qualifications professionnelles acquises à l'étranger, en collaboration avec les provinces et les territoires, élabore une nouvelle vision nationale, des principes directeurs et des résultats attendus en vue de faciliter l'évaluation et la reconnaissance des titres de compétence des nouveaux arrivants.

Grâce à ce cadre, la reconnaissance des titres de compétences étrangers et de l'expérience acquise à l'étranger de huit professions prioritaires sera simplifiée, notamment celle des infirmiers et infirmières. Cette simplification signifie que les travailleurs formés à l'étranger qui formulent une demande de reconnaissance afin d'obtenir le permis ou l'autorisation leur permettant de travailler dans certains domaines recevront une réponse en moins d'un an. Si leur demande n'est pas acceptée, ils seront avisés des exigences supplémentaires ou des solutions de rechange ou des emplois connexes qui pourraient mettre à profit leurs compétences et leur expérience.

Le Cadre sera axé sur six professions ciblées d'ici décembre 2012, notamment les médecins et les dentistes. Le Cadre s'intègre à la stratégie du gouvernement du Canada pour constituer la main­d'œuvre la mieux instruite, la plus compétente et la plus souple du monde.

Le gouvernement utilisera l'investissement de 50 millions de dollars annoncé dans le Plan d'action économique pour :

  • élaborer les principes qui orienteront le processus de reconnaissance des titres de compétence étrangers.
  • établir des normes garantissant le traitement rapide des demandes.
  • déterminer les professions prioritaires dans l'élaboration des normes de reconnaissance.
  • aider les personnes qui désirent venir s'établir au Canada à comprendre ce qu'ils doivent savoir avant leur arrivée.

L'Ordre des infirmières et infirmiers de l'Ontario est l'organe directeur de 145 000 infirmières et infirmiers autorisés, infirmières et infirmiers auxiliaires autorisés et infirmières et infirmiers praticiens de l'Ontario. L'Ordre réglemente cette profession afin de protéger l'intérêt du public, détermine des exigences pour intégrer la profession, et établit et applique des normes en matière de soins infirmiers.

Le comité directeur du National Nursing Assessment Service, qui supervisera le projet Allez de l'avant : évaluation des infirmiers et infirmières formés à l'étranger (2e partie), est composé de représentants d'organismes de réglementation des soins infirmiers de divers secteurs géographiques, dont des membres des trois professions infirmières réglementées, c'est-à-dire infirmières autorisées, les infirmières psychiatriques autorisées et les infirmières auxiliaires autorisées, ainsi que des membres d'organisations ayant de l'expérience de l'évaluation des infirmières formées à l'étranger.

Le Programme de reconnaissance des titres de compétences étrangers vise à améliorer l'intégration dans la main­d'œuvre canadienne des travailleurs formés à l'étranger. Dans le cadre de ce programme, le gouvernement collabore avec les provinces, les territoires et les intervenants, y compris les organismes de réglementation, les établissements postsecondaires, les conseils sectoriels et les employeurs. Il leur fournit un financement pour la mise en œuvre de projets qui facilitent l'évaluation et la reconnaissance des titres de compétences acquis à l'étranger.

Le Bureau d'orientation relatif aux titres de compétences étrangers a été créé en mai 2007 afin d'offrir aux travailleurs formés à l'étranger des services d'information, d'orientation et d'aiguillage, au Canada et à l'étranger, pour que leurs titres de compétences soient évalués rapidement de manière à ce qu'ils trouvent un emploi plus vite dans le domaine où ils ont été formés. Le Bureau collabore avec des partenaires fédéraux, provinciaux et territoriaux, de même qu'avec des organismes d'évaluation et de reconnaissance des titres de compétences étrangers pour renforcer le processus de reconnaissance des titres de compétences étrangers partout au pays. Des services Internet destinés aux travailleurs formés à l'étranger sont accessibles sur le site Web du Bureau à l'adresse suivante : www.competences.gc.ca.

Le présent communiqué est offert, sur demande, en médias substituts.

Renseignements

  • Cabinet de la ministre Finley
    Michelle Bakos
    Attachée de presse
    819-994-2482
    ou
    Ressources humaines et Développement des compétences Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559