Agence de la santé publique du Canada

Agence de la santé publique du Canada

26 janv. 2010 13h52 HE

Le gouvernement du Canada aide les mères à lutter contre la dépression maternelle

Un programme national basé à Kitchener pour accroître la sensibilisation et faciliter la détection

KITCHENER, ONTARIO--(Marketwire - 26 jan. 2010) - Stephen Woodworth, député de Kitchener-Centre, a annoncé aujourd'hui, au nom du gouvernement du Canada et de la ministre de la Santé, l'honorable Leona Aglukkaq, un investissement de 298 200 $ pour financer le projet intitulé Le «baby-blues» (Beyond the Baby Blues), qui sera réalisé au Mosaic Counselling and Family Services, à Kitchener.

«Ce projet national nous aidera à mieux comprendre la dépression maternelle et à trouver des moyens de détecter et de traiter ce trouble», a déclaré la ministre Aglukkaq. «Cet investissement montre l'engagement du gouvernement de veiller à ce que nos enfants puissent profiter du meilleur départ dans la vie.»

Le projet vise à examiner les liens qui existent entre la dépression maternelle et d'autres problèmes, notamment la pauvreté, le taux de grossesse chez les adolescentes, l'isolement et la violence familiale.

«Nous savons que la santé physique d'une mère est essentielle pour la santé de son enfant», a déclaré le député Woodworth. «Mais nous sommes de plus en plus conscients que sa santé mentale est aussi importante.»

La dépression maternelle touche environ dix pour cent des mères. Toutefois, jusqu'à cinquante pour cent des femmes qui souffrent de dépression pendant ou après leur grossesse ne sont pas diagnostiquées, car les symptômes associés à ce trouble sont semblables aux changements d'humeur observés pendant une grossesse normale.

Le projet Le «baby-blues» comprendra un examen de l'information actuelle sur la dépression maternelle ainsi que des travaux avec des chercheurs et des professionnels en santé mentale par l'intermédiaire d'un comité consultatif national. Ces experts collaboreront afin d'examiner l'information actuelle sur le sujet et d'élaborer des outils de recherche et de dépistage sur la dépression maternelle. Ils travailleront également avec des mères qui souffrent ou qui ont déjà souffert de dépression maternelle.

Ce projet d'envergure nationale permettra d'accroître la sensibilisation à la dépression maternelle, d'élaborer de meilleurs outils pour aider les femmes qui souffrent de ce trouble et d'offrir de la formation aux membres de l'équipe de projet. Il permettra également de déterminer et d'élaborer des outils de recherche et de dépistage.

Le projet Le «baby-blues» fait partie du Programme d'action communautaire pour les enfants (PACE) et du Programme canadien de nutrition prénatale (PCNP), qui visent à offrir de l'aide aux mères et aux enfants vulnérables partout au Canada.

Ensemble, ces programmes permettent de financer 770 projets qui touchent plus de 3 000 communautés. Chaque année, ils permettent d'aider plus de 100 000 femmes enceintes, enfants et parents vulnérables.

Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez le site Web de l'Agence de la santé publique du Canada (www.phac-aspc.gc.ca/).

Also available in English

Renseignements

  • Bureau de Leona Aglukkaq
    Ministre de la Santé
    Josée Bellemare
    613-957-0200
    ou
    Bureau de Stephen Woodworth
    613-995-8913 ou 519-741-2001
    ou
    Agence de la santé publique du Canada
    Relations avec les médias
    613-941-8189