Ressources humaines et Développement social Canada

Ressources humaines et Développement social Canada

12 août 2008 09h00 HE

Le gouvernement du Canada aide les personnes handicapées à trouver un emploi valorisant

FLESHERTON, ONTARIO--(Marketwire - 12 août 2008) - Quatorze personnes ayant une déficience développementale qui résident dans le sud du comté de Grey recevront de l'aide et des conseils personnalisés afin de faciliter leur intégration dans le marché du travail. M. Larry Miller, député de Bruce-Grey-Owen Sound, a annoncé aujourd'hui, au nom du ministre des Ressources humaines et du Développement social, l'honorable Monte Solberg, que le gouvernement fédéral appuiera ce projet de services améliorés d'aide à l'emploi dirigé par South-East Grey Support Services.

"Le gouvernement actuel s'est engagé à créer la main-d'ouvre la mieux instruite, la plus compétente et la plus souple au monde, a affirmé M. Miller. Ce projet permettra d'aider quatorze personnes handicapées à trouver et à conserver un emploi de qualité dans notre collectivité. Il servira également à appuyer les employeurs locaux aux prises avec une pénurie de main-d'ouvre et contribuera à l'économie locale."

South-East Grey Support Services recevra une contribution de 44 249 dollars du gouvernement fédéral pour la mise en ouvre de son projet à Flesherton en Ontario.

Le gouvernement du Canada appuie ce projet au moyen du Fonds d'intégration pour les personnes handicapées. Le Fonds finance une vaste gamme d'activités liées à l'emploi pour les personnes handicapées sans travail qui, normalement, n'ont pas droit aux prestations d'assurance-emploi en vertu de la Loi sur l'assurance-emploi.

"La participation active en milieu de travail devrait être considérée comme un droit tout autant qu'une responsabilité, a affirmé M. Gerry McNalty, gestionnaire du projet de South-East Grey Support Services. Grâce à l'appui du gouvernement fédéral, quelques personnes de plus pourront bénéficier de ce droit dans la région du sud du comté de Grey. Nos interventions sont conçues pour répondre aux besoins particuliers de chacun et de chacune et nos solutions sont personnalisées."

Doté d'un budget annuel de 30 millions de dollars, le Fonds d'intégration aide les Canadiennes et les Canadiens handicapés à se préparer au marché du travail, à trouver un emploi et à le conserver, ou à devenir travailleur autonome, améliorant ainsi leur situation économique.

Les responsables du Fonds d'intégration travaillent en partenariat avec des organismes, dont ceux du secteur privé, afin d'appuyer tout un éventail d'activités visant à perfectionner les compétences professionnelles des personnes handicapées, à leur offrir une expérience de travail et à les aider à devenir des travailleurs autonomes.

Le gouvernement fédéral a annoncé dans le budget de 2008 que la taxe sur les produits et services (TPS) et la taxe de vente harmonisée (TVH) ne s'appliqueront plus aux cours offerts aux personnes handicapées pour les aider à surmonter les obstacles auxquels elles sont confrontées. Le gouvernement prévoit aussi ajouter les chiens d'assistance à la liste des outils d'aide et des appareils médicaux non assujettis à la TPS et à la TVH. Ces mesures s'inscrivent dans la foulée des mesures annoncées en 2007, à savoir la création du régime enregistré d'épargne-invalidité, qui permettra aux cotisants d'épargner pour assurer la sécurité financière d'un enfant gravement handicapé, et l'instauration du Fonds pour l'accessibilité de 45 millions de dollars, qui servira à faciliter l'accès aux personnes handicapées.

Ce communiqué est disponible, sur demande, en médias substituts.

Renseignements

  • Cabinet du ministre Solberg
    Lesley Harmer
    Directrice des communications
    819-994-2482
    ou
    Ressources humaines et Développement social Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559