Plan d'action économique du Canada

Plan d'action économique du Canada

10 févr. 2010 12h00 HE

Le gouvernement du Canada aide les professionnels formés à l'étranger à trouver du travail dans le secteur environnemental

CALGARY, ALBERTA--(Marketwire - 10 fév. 2010) - La ministre d'État (Aînés) et députée de Calgary–Nose Hill, l'honorable Diane Ablonczy, a annoncé aujourd'hui au nom de la ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, l'honorable Diane Finley, que le gouvernement du Canada appuie un projet qui aidera les nouveaux arrivants à mieux intégrer le marché du travail canadien dans le cadre d'une initiative réalisée avec le secteur environnemental.

L'Organisation pour les carrières en environnement (ECO Canada) recevra un montant de
1 294 865 dollars, dans le cadre du Programme de reconnaissance des titres de compétences étrangers, pour l'élaboration de sa stratégie d'immigration du secteur environnemental.

« Notre gouvernement se fait un devoir d'aider les nouveaux arrivants à réussir au Canada, a déclaré la ministre d'État Ablonczy. Dans le cadre du Plan d'action économique du Canada, nous prenons des mesures pour améliorer le processus de reconnaissance des titres de compétences étrangers afin que les nouveaux arrivants puissent mettre à profit leurs talents. Nous sommes fiers d'appuyer la stratégie d'immigration d'ECO Canada, car il est important d'attirer les travailleurs étrangers les plus talentueux pour assurer le succès économique à long terme du Canada. »

Ces fonds permettront à ECO Canada de créer un système d'évaluation et de jumelage pour aider les travailleurs formés à l'étranger à trouver des emplois dans le secteur environnemental. À l'aide de ce système, les immigrants qualifiés seront placés dans les secteurs où la demande est la plus forte et leurs possibilités d'emploi au Canada seront augmentées.

« C'est avec plaisir qu'ECO Canada participe à ce projet, qui s'harmonise avec notre mandat d'assurer une source suffisante de professionnels qualifiés pour répondre aux besoins en main-d'œuvre du secteur environnemental canadien, a déclaré le président et premier dirigeant d'ECO Canada, M. Grant Trump. Le volet transition de ce projet constitue un outil efficace pour lier la demande en main-d'œuvre du secteur environnemental aux nouveaux arrivants au Canada qui possèdent une formation et une expérience dans le domaine de l'environnement. » 

Dans le cadre du Plan d'action économique du Canada, le gouvernement fédéral a consacré 50 millions de dollars afin de trouver des solutions, en collaboration avec les provinces, les territoires et d'autres partenaires, comme les employeurs, aux obstacles liés à la reconnaissance de titres de compétences étrangers au Canada. Cet investissement a contribué à l'élaboration du Cadre pancanadien d'évaluation et de reconnaissance des qualifications professionnelles acquises à l'étranger, dont l'annonce a été faite au mois de novembre.

Conformément au Cadre, les travailleurs formés à l'étranger qui présentent une demande de reconnaissance afin d'obtenir le permis ou l'accréditation leur permettant de travailler dans certains domaines recevront une réponse en moins d'un an. Le Cadre s'inscrit dans la stratégie du gouvernement du Canada visant à constituer la main-d'œuvre la mieux instruite, la plus compétente et la plus souple au monde.

L'investissement de 50 millions de dollars permettra au gouvernement ce qui suit :

  • élaborer les principes qui orienteront le processus de reconnaissance des titres de compétences étrangers;
  • élaborer des normes afin de traiter les demandes à temps;
  • déterminer les principales professions pour lesquelles les normes de reconnaissances doivent être élaborées en priorité;
  • aider ceux qui souhaitent venir s'établir au Canada à bien comprendre ce qu'ils doivent savoir avant d'arriver.

Le Programme de reconnaissance des titres de compétences étrangers et le Bureau d'orientation relatif aux titres de compétences étrangers constituent les principales initiatives fédérales en place pour appuyer la mise en œuvre du Cadre à l'échelle canadienne.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le Plan d'action économique du Canada, veuillez consulter le site www.plandaction.gc.ca.

Document d'information

Dans le cadre du Plan d'action économique du Canada, le gouvernement investit 50 millions de dollars sur deux ans afin d'améliorer le processus d'évaluation et de reconnaissance des qualifications et des titres de compétences étrangers en vue d'aider les travailleurs formés à l'étranger à trouver un emploi dans la carrière de leur choix.

Le Cadre pancanadien pour l'évaluation et la reconnaissance des titres de compétences étrangers a pour objectif d'énoncer clairement une nouvelle vision commune nationale, des principes directeurs et les résultats souhaités pour l'amélioration de l'évaluation et de la reconnaissance des titres de compétences des nouveaux arrivants.

Le Programme de reconnaissance des titres de compétences étrangers vise à améliorer l'intégration dans la main-d'œuvre canadienne des travailleurs formés à l'étranger. Le Programme offre du financement et collabore avec les provinces, les territoires et les intervenants, y compris les organismes de réglementation, les établissements d'enseignement postsecondaire, les conseils sectoriels et les employeurs, pour mettre en œuvre des projets qui faciliteront l'évaluation et la reconnaissance des titres de compétences acquis à l'étranger.

Le Bureau d'orientation relatif aux titres de compétences étrangers a été créé en mai 2007 afin d'offrir aux travailleurs formés à l'étranger des services d'information, d'orientation et d'aiguillage, au Canada et à l'étranger, pour que leurs titres de compétences soient évalués rapidement de manière à ce qu'ils trouvent un emploi plus vite dans le domaine où ils ont été formés. Le Bureau collabore avec des partenaires fédéraux, provinciaux et territoriaux, de même qu'avec des organismes d'évaluation et de reconnaissance des titres de compétences étrangers pour renforcer le processus de reconnaissance des titres de compétences étrangers partout au pays. Des services Internet pour les travailleurs formés à l'étranger sont accessibles sur le site Web du Bureau à l'adresse suivante : www.competences.gc.ca.

L'Organisation pour les carrières en environnement (ECO Canada) a été créée en 1992, dans le cadre de l'Initiative des conseils sectoriels. L'organisation offre ses services aux employeurs, aux professionnels, aux enseignants et aux étudiants du secteur environnemental. ECO Canada conçoit des programmes pour aider les particuliers à mener des carrières intéressantes dans le domaine environnemental, fournit des ressources aux employeurs pour les aider à recruter et à conserver les meilleurs professionnels du secteur environnemental et informe les enseignants et les gouvernements des tendances de l'emploi dans un secteur en croissance. Cette organisation a déjà bénéficié du Programme de reconnaissance des titres de compétences étrangers pour bâtir un réseau solide de services pour les immigrants qualifiés. 

Ce communiqué est également disponible, sur demande, en médias substituts.

Renseignements

  • Cabinet de la ministre Finley
    Michelle Bakos
    Attachée de presse
    819-994-2482
    ou
    Ressources humaines et Développement des compétences
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559