Environnement Canada

Environnement Canada

24 sept. 2009 12h11 HE

Le gouvernement du Canada annonce le financement du projet de réduction du phosphore dans le bassin hydrographique du ruisseau Moose Mountain

CARLYLE, SASKATCHEWAN--(Marketwire - 24 sept. 2009) - Au nom du ministre de l'Environnement du Canada, Jim Prentice, Ed Komarnicki, député de Souris-Moose Moutain, a annoncé aujourd'hui un financement de 37 000 dollars accordé par le gouvernement fédéral au projet de réduction des rejets agricoles contenant du phosphore dans le bassin du ruisseau Moose Mountain.

"Ce financement injecté par le gouvernement du Canada dans l'initiative du bassin du lac Winnipeg permettra aux collectivités, aux différents ordres de gouvernement et aux autres partenaires de promouvoir la durabilité à long terme du bassin hydrographique du ruisseau Moose Mountain et du lac Winnipeg, a déclaré le député Komarnicki. De tels projets sont des modèles de partenariat en matière de gestion des bassins hydrographiques partout au pays."

"Le comité est heureux d'avoir reçu le feu vert pour son projet qui aidera à réduire le phosphore dans le lac Winnipeg. Nous sommes heureux d'y prendre part et avons hâte de participer à ce projet de réduction du phosphore dans le ruisseau Moose Mountain qui, au bout du compte, en réduira les accumulations dans le lac Winnipeg. Je crois qu'il s'agit d'un excellent projet qui regroupe tous les partenaires pour une même cause, la qualité de l'eau", a déclaré Jack Wilson, président du comité du Cornerstone Agri-Environmental Group Plan.

Le projet, dirigé par le comité du Cornerstone Agri-Environmental Group Plan, permettra de sensibiliser les agriculteurs de Moose Mountain, en Saskatchewan, à des pratiques agricoles visant à favoriser la réduction des rejets de phosphore et d'azote dans les cours d'eau afin d'améliorer la qualité de l'eau. Les autres projets financés dans le cadre de cette deuxième ronde de l'initiative du bassin du lac Winnipeg comprennent l'étude de l'irrigation des eaux usées du East Interlake Conservation District comme solution aux déversements des eaux usées dans les cours d'eau et un projet de l'Université de Winnipeg qui permettra de déterminer les endroits où se déposent les nutriments le long des cours d'eau près de Morden, au Manitoba.

"Ces projets sont des exemples des importantes contributions continues du gouvernement fédéral à l'assainissement du lac Winnipeg et de son bassin. Le financement de l'initiative du bassin du lac Winnipeg s'inscrit dans l'engagement de 18 millions de dollars consentis par le gouvernement du Canada dans le cadre du Plan d'action pour l'assainissement de l'eau. Un financement de 1,1 million de dollars accordés à 14 projets d'intendance réalisés dans le cadre de l'initiative du bassin du lac Winnipeg a déjà été annoncé en juin 2009 ", a déclaré le ministre Prentice.

Le gouvernement du Canada s'engage à faire en sorte que l'ensemble de la population canadienne a accès à une eau propre, saine et sécuritaire et que nos ressources hydriques sont utilisées de façon judicieuse à la fois sur les plans économique et écologique.

Les lettres d'intention pour la prochaine ronde de projets d'intendance qui nécessitent un financement dans le cadre de l'initiative du bassin du lac Winnipeg seront acceptées jusqu'au 1er octobre 2009. Pour obtenir des précisions sur les critères des projets et le processus de demande, consulter le site Web, à l'adresse http://www.ec.gc.ca/paae-apcw/default.asp?lang=Fr&n=61284017-1.

(Also available in English)

Renseignements

  • Cabinet du ministre de l'Environnement
    Frédéric Baril
    Attaché de presse
    819-997-1441
    ou
    Environnement Canada
    Relations avec les médias
    819-934-8008
    1-888-908-8008
    www.ec.gc.ca