Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Ressources humaines et Développement des compétences Canada

09 avr. 2010 09h27 HE

Le gouvernement du Canada annonce un financement pour aider à combattre l’itinérance et l’utilisation de drogues illicites à Fredericton

FREDERICTON, NOUVEAU-BRUNSWICK--(Marketwire - 9 avril 2010) - Aujourd'hui, le ministre du Revenu national, ministre de l'Agence de promotion économique du Canada atlantique et ministre de la porte d'entrée de l'Atlantique et député de Fredericton, l'honorable Keith Ashfield, a annoncé un financement pour des projets menés dans le cadre de la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance et de la Stratégie nationale antidrogue. Le ministre Ashfield a fait cette annonce au nom de la ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, l'honorable Diane Finley, et de la ministre de la Santé, l'honorable Leona Aglukkaq.

«Notre gouvernement donne un coup de main aux Canadiens qui ont des besoins à combler en matière de logement et vient en aide à ceux qui cherchent à se libérer du cycle de l'itinérance et de la pauvreté, affirme le ministre Ashfield. Grâce à cet investissement, Partners for Youth pourra venir en aide aux personnes itinérantes ou qui risquent de le devenir à Fredericton.»

Dans le cadre de la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance, le gouvernement versera 40 000 dollars à l'organisme Partners for Youth à Fredericton pour permettre l'embauche d'un travailleur de rue.

«Le gouvernement du Canada est fier de travailler avec les provinces et les collectivités du pays afin de prévenir la consommation de drogues illicites chez les jeunes, affirme la ministre Aglukkaq. Cet atelier à l'échelle de la province aura une incidence directe sur environ 1 000 jeunes, puisqu'il donnera lieu à la mise en place, dans les collectivités du Nouveau-Brunswick, d'un plan d'action pour lutter contre la consommation de drogues illicites chez les jeunes.»

Grâce au Fonds des initiatives communautaires de la Stratégie antidrogue du gouvernement du Canada, l'organisme Partners for Youth recevra 89 400 dollars pour tenir un atelier provincial visant à élaborer et à mettre en place des plans d'action communautaires sur la consommation de drogues illicites chez les jeunes.

«L'embauche d'un travailleur de rue est une initiative très importante pour de nombreuses personnes de la région du grand Fredericton. Nous sommes impatients de collaborer avec notre partenaire, le Community Action Group on Homelessness, afin de tirer le maximum de cette belle occasion, a déclaré le directeur général de Partners for Youth, M. John Sharpe. Notre projet de deux ans, mené grâce au Fonds des initiatives communautaires de la Stratégie antidrogue de Santé Canada, favorisera l'engagement communautaire, ce qui est tout aussi important. La tenue d'un atelier provincial permettra aux collectivités de se doter d'un plan d'action visant les jeunes de 13 à 18 ans qui consomment des drogues illicites ou qui sont à risque de le faire.»

En septembre 2008, le gouvernement du Canada a annoncé un investissement de 1,9 milliard de dollars sur cinq ans pour les programmes de logement et de lutte contre l'itinérance à l'intention des Canadiens à faible revenu. Cet engagement donne au gouvernement la flexibilité nécessaire pour travailler avec les provinces, les territoires, les municipalités et les organismes communautaires pour élaborer des moyens d'améliorer l'efficacité des dépenses fédérales dans le secteur du logement et de l'itinérance.

L'offre de logements sécuritaires et stables, et de services de soutien connexes, est un élément important de la lutte à l'itinérance et de l'aide accordée aux sans-abri pour qu'ils deviennent plus autonomes et améliorent leur qualité de vie. La Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance met l'accent sur le logement de transition supervisé à long terme par le biais d'une approche fondée sur la priorité au logement afin d'aider les sans-abri à se sortir du cycle de l'itinérance.

Les initiatives telles que Engaging Communities to Prevent and Intervene in Illicit Drug Use Among Youth constituent une autre étape menant à la mise en place de la Stratégie nationale antidrogue du gouvernement du Canada, qui a été annoncée par le premier ministre Harper en octobre 2007.

Le Fonds des initiatives communautaires de la Stratégie antidrogue offre une aide financière pour des projets de promotion de la santé et de prévention aux niveaux national, provincial et local. Il vise un vaste éventail de problèmes liés à la consommation de drogues illicites, plus particulièrement au sein des populations vulnérables, comme les jeunes. Partners for Youth recevra 89 400 dollars en aide financière pour son important projet.

Pour plus de renseignements au sujet de la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance, rendez-vous sur le site suivant : www.rhdcc.gc.ca/fra/sans_abri/.

Pour plus d'information sur la Stratégie nationale antidrogue, visitez le www.strategienationaleantidrogue.gc.ca/.

Ce communiqué est offert, sur demande, en médias substituts.

DOCUMENT D'INFORMATION

La Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance

La Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance (SPLI) est un programme communautaire unique visant à prévenir et à réduire l'itinérance en offrant un soutien direct et du financement à 61 collectivités dans l'ensemble du Canada. La SPLI est entrée en vigueur le 1er avril 2007 avec un budget annuel de 134,8 millions de dollars pour deux ans. En 2008, elle a été prolongée de deux autres années, soit jusqu'au 31 mars 2011. 

La SPLI met en place les structures et les mesures de soutien nécessaires pour aider les sans-abri et les personnes à risque d'itinérance à devenir autonomes et à participer pleinement à la société. Elle se fonde sur un modèle visant à faire face à l'itinérance en travaillant en partenariat avec les provinces et les territoires, d'autres ministères fédéraux, les collectivités, le secteur privé et les organismes sans but lucratif. 

La SPLI se fonde sur le principe de la priorité au logement, qui reconnaît que la première étape consiste à offrir aux sans-abri un logement de transition ou un logement supervisé. 

La SPLI compte sept volets de financement :

  • Volets offerts dans les régions :

    • Collectivités désignées;

    • Collectivités éloignées;

    • Collectivités autochtones.

  • Volets offerts à l'échelle nationale :

    • Projets pilotes horizontaux du gouvernement fédéral;

    • Programme de développement des connaissances sur l'itinérance;

    • Système d'information sur les personnes et les familles sans abri; 

    • Initiative visant à mettre des biens immobiliers excédentaires fédéraux à la disposition des sans-abri.

Pour de plus amples renseignements au sujet de la SPLI et des sept volets de financement, rendez-vous sur le site suivant : http://www.rhdcc.gc.ca/fra/sans_abri/index.shtml.

La Stratégie nationale antidrogue

La Stratégie nationale antidrogue est le fruit d'un travail de collaboration entre le ministère de la Justice, Sécurité publique Canada et Santé Canada. Elle comprend trois plans d'action : prévenir la consommation de drogues illicites, traiter les toxicomanes et lutter contre la production et la distribution de drogues illicites.

Prévention

Le Plan d'action en matière de prévention vise à prévenir la consommation de drogues illicites chez les jeunes. Il fournira des renseignements aux personnes les plus touchées par la consommation de drogues, notamment les parents, les jeunes, les éducateurs, les forces policières et les collectivités.

Le gouvernement du Canada s'est engagé à fournir un financement supplémentaire de 30 millions de dollars sur cinq ans en vue d'appuyer le Plan d'action en matière de prévention. Ce financement appuiera les efforts actuels à cet égard.

Traitement

Le Plan d'action en matière de traitement appuie les approches innovatrices visant à traiter et à réadapter les toxicomanes qui constituent un risque pour eux-mêmes et la collectivité.

Ce plan favorisera la collaboration entre les gouvernements et les organismes d'appui en vue d'accroître l'accès aux services de désintoxication.

Le gouvernement du Canada s'est engagé à fournir un financement supplémentaire de plus de 100 millions de dollars sur cinq ans afin d'appuyer le Plan d'action en matière de traitement. Ce financement appuiera les efforts actuels à cet égard.

Application de la loi

Le Plan d'action en matière d'application de la loi vise à appuyer les mesures policières visant à enquêter sur les crimes liés à la drogue et à poursuivre en justice les personnes accusées de ces crimes. Il permettra de renforcer la capacité des forces policières de lutter contre les installations de culture de marijuana et les activités de production et de distribution de drogues synthétiques.

Le gouvernement du Canada s'est engagé à fournir un financement supplémentaire d'environ 102 millions de dollars sur cinq ans afin d'appuyer le Plan d'action en matière d'application de la loi. En outre, 67,7 millions de dollars de plus seront disponibles dans le cadre du Plan d'action en matière d'application de la loi si les mesures législatives proposées concernant les peines minimales obligatoires sont adoptées. Ce financement appuiera les efforts actuels à cet égard.

Progrès réalisés dans le cadre de la Stratégie nationale antidrogue

À ce jour, dans le cadre de la Stratégie nationale antidrogue, le gouvernement du Canada a :

  • lancé une compagne de sensibilisation axée sur la prévention, avec l'apport du Comité consultatif national sur la prévention de la toxicomanie, et qui vise à lutter contre la consommation de drogues illicites;

  • annoncé plus de 7 millions de dollars en financement pour le Fonds des initiatives communautaires de la Stratégie antidrogue de Santé Canada pour aider les collectivités du Canada à faire face au défi croissant que représente la lutte contre la consommation de drogues illicites chez les jeunes;

  • annoncé 3,3 millions de dollars de plus afin d'accroître la capacité de l'Agence des services frontaliers du Canada de freiner l'entrée au pays de drogues illicites;

  • annoncé plus de 220 000 dollars en financement pour un programme d'intervention auprès des jeunes autochtones toxicomanes et membres de gangs;

  • investi 10 millions de dollars dans la Stratégie de prévention en toxicomanie chez les jeunes canadiens, qui sera élaborée et mise en oeuvre par le Centre canadien de lutte contre l'alcoolisme et les toxicomanies;

  • investi 8,9 millions de dollars pour renforcer les équipes de la GRC qui enquêtent sur les produits de la criminalité et l'application des législations antidrogues;

  • annoncé un financement nouveau et continu de 111 millions de dollars sur cinq ans pour Santé Canada afin de créer des initiatives de traitement des toxicomanies dans les provinces et les territoires;

  • investi de 30,5 millions de dollars sur cinq ans pour renforcer les services partout au Canada visant les Autochtones et les Inuits qui souffrent de dépendance, y compris 2 millions de dollars destinés au secteur Downtown Eastside de Vancouver;

  • annoncé 10 millions de dollars pour financer de nouveaux services de traitement qui permettront de venir en aide aux personnes résidant dans le secteur Downtown Eastside de Vancouver.

Renseignements

  • Cabinet de la ministre Finley
    Michelle Bakos
    Attachée de presse
    819-994-2482
    ou
    Ressources humaines et Développement des compétences Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559
    ou
    Cabinet de la ministre Leona Aglukkaq
    Josée Bellemare
    Attachée de presse
    613-957-0200
    ou
    Santé Canada
    Bureau des relations avec les médias
    613-957-2983