Santé Canada

Santé Canada

12 août 2008 10h16 HE

Le gouvernement du Canada annonce une réforme des soins de santé destinés aux Autochtones en Nouvelle-Ecosse

HALIFAX, NOUVELLE-ECOSSE--(Marketwire - 12 août 2008) - L'honorable Chuck Strahl, ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien et interlocuteur fédéral auprès des Métis et des Indiens non inscrits, a annoncé aujourd'hui, au nom de l'honorable Tony Clement, ministre de la Santé, une réforme qui contribuera à améliorer la prestation de soins de santé aux Autochtones de la Nouvelle-Ecosse.

Le Fonds pour l'adaptation des services de santé destinés aux Autochtones vise à mieux intégrer les services de santé fédéraux et provinciaux, à les rendre plus accessibles et à stimuler la participation des Autochtones à la conception, à la prestation et à l'évaluation des programmes et services de santé afin de les adapter à la communauté autochtone de la Nouvelle-Ecosse. Le gouvernement du Canada investit plus de 3 millions de dollars dans ce Fonds.

"Notre gouvernement est heureux d'annoncer ces améliorations aux services de santé qui seront mieux adaptés aux besoins particuliers des Autochtones de la Nouvelle-Ecosse, a déclaré le ministre Strahl. La réforme aidera un plus grand nombre d'Autochtones à participer à la planification, à la prestation et à l'évaluation des programmes et des services de santé afin d'améliorer la santé et le bien-être des membres des Premières nations en Nouvelle-Ecosse."

"L'annonce d'aujourd'hui illustre la relation de travail positive et fructueuse que nous entretenons en Nouvelle-Ecosse, a affirmé le ministre Angus MacIsaac, vice-premier ministre de la Nouvelle-Ecosse et ministre par intérim des Affaires autochtones. Cet investissement nous aidera à atteindre notre but qui est d'améliorer la santé des Néo-Ecossais autochtones ".

"Nos chefs considèrent cet investissement comme une occasion réelle d'améliorer les services de santé offerts aux Autochtones de la Nouvelle-Ecosse, a déclaré le chef Lawrence Paul, coprésident de l'Atlantic Policy Congress of First Nations Chiefs. Les chefs sont convaincus que ces projets concertés aideront à aborder certaines priorités et questions auxquelles les Premières nations font face, et à atteindre notre but, soit d'améliorer l'état de santé global de nos membres et de nos collectivités."

La création du Fonds pour l'adaptation des services de santé destinés aux Autochtones permettra de concevoir de nouvelles façons d'intégrer et d'adapter les services de santé pour mieux répondre aux besoins des Autochtones. Le gouvernement du Canada investira 200 millions de dollars sur cinq ans dans toutes les provinces.

Also available in English

DOCUMENT D'INFORMATION

Le Fonds pour l'adaptation des services de santé destinés aux Autochtones (FASSA) offre un soutien financier de transition aux gouvernements provinciaux et territoriaux et aux organismes et collectivités des Premières nations, des Inuits et des Métis dans trois secteurs :

Intégration - pour aider les Premières nations et les collectivités inuites à améliorer la coordination et l'intégration entre les systèmes de santé provinciaux et territoriaux et ceux des Premières nations et des collectivités inuites.

Adaptation - pour aider les gouvernements provinciaux et territoriaux à adapter leurs programmes de santé aux besoins uniques de l'ensemble des peuples autochtones.

Pancanadien - pour appuyer les priorités intergouvernementales et les priorités communes des Premières nations, des Inuits et des Métis dans le cadre d'initiatives d'adaptation et de mise en oeuvre.

Voici la liste des projets qui verront le jour dans le cadre du FASSA.

Projets d'intégration

1) Initiative fédérale d'intégration des services et des politiques de soins à domicile des Premières nations de la Nouvelle-Ecosse - 180 000 $. Cette initiative permettra de mieux intégrer les services de soins à domicile et de soins continus destinés aux Premières nations de la Nouvelle-Ecosse. La Direction des soins continus du ministère de la Santé de la Nouvelle-Ecosse, l'Union of Nova Scotia Indians, la Confederacy of Mainland Mi'kmaq et Santé Canada collaborent à l'initiative.

2) Amélioration des communications, de la coordination des services et de l'accès entre l'autorité sanitaire et les Premières nations - 127 500 $. Un protocole d'entente sera élaboré entre deux collectivités des Premières nations et la Guysborough Antigonish Strait Health Authority (GASHA) afin de préciser les rôles et responsabilités liés à la prestation de services, d'établir des cibles et d'améliorer la coordination des services de santé. La GASHA, la Première nation Paq'tnket, la Première nation Potlotek et Santé Canada participent au protocole d'entente.

3) Collaboration visant à améliorer l'intégration des services de santé mentale de la Première nation de Pictou Landing - 187 500 $. Ce projet permettra d'accroître la capacité du personnel de santé communautaire de la Première nation d'intervenir dans le domaine de la santé mentale, de réunir et de mettre sur pied des groupes de soutien dans les réserves et d'élaborer une stratégie en vue d'améliorer la collaboration entre la Première nation de Pictou Landing et la Régie régionale de la santé de Pictou County.

4) Projet visant à améliorer les services de santé mentale et à répondre aux besoins complexes des citoyens des Premières nations en matière de planification des congés - 143 600 $. L'Annapolis Valley District Health Authority (DHA) collaborera avec trois collectivités des Premières nations et avec la South West Nova DHA, afin d'améliorer les services de santé mentale et la planification des congés en ce qui concerne les cas complexes. D'autres partenaires participent au projet, notamment la Première nation d'Acadia, la Première nation de Bear River et la Première nation de la vallée de l'Annapolis.

5) Collaboration pour la prestation de soins aux enfants et aux jeunes - 215 075 $. Les partenaires de ce projet travailleront à l'élaboration de mécanismes de collaboration, de politiques et de procédures, afin d'améliorer la prestation de services de santé mentale aux enfants et aux jeunes des communautés autochtones. La Confederacy of Mainland Mi'kmaq, l'Annapolis Valley DHA, le Centre de soins de santé IWK de Capital Health, la Régie régionale de la santé Colchester East Hants, Eastern Shore Musquodobit Community Health, la GASHA, la Régie régionale de la santé de Pictou County et la South West Nova DHA collaborent à ce projet.

6) Telling Our Stories: Quantifying, Documenting and Articulating First Nations' Health Needs (Raconter notre histoire : Quantifier, documenter et définir les besoins sanitaires des Premières nations) - 376 193 $. Ce projet vise à combler les lacunes dans la collecte de données sur la santé des Autochtones et à les rendre plus accessibles grâce à l'élaboration d'indicateurs de santé et à la mise en commun des renseignements. Cinq collectivités des Premières nations du cap Breton, la GASHA, la Régie régionale de la santé de Cape Breton, Action Cancer Nouvelle-Ecosse, Cardiovascular Health Nova Scotia, le programme de soins génésiques de la Nouvelle-Ecosse, le ministère de la Santé de la Nouvelle-Ecosse et le centre de soins We'koqma'q participent au projet.

7) Production de rapports sur l'état de santé des Premières nations de la Nouvelle-Ecosse (Projet visant à préparer les collectivités des Premières nations à la mise en oeuvre du système Panorama) - 245 000 $. Ce projet vise à mieux intégrer et coordonner les services de santé provinciaux, communautaires et fédéraux destinés aux Premières nations grâce à la mise en oeuvre de Panorama (système pancanadien de surveillance et de gestion de la santé publique). La Première nation Wagmatcook, le ministère de la Promotion et de la Protection de la santé de la Nouvelle-Ecosse, la Régie régionale de la santé de Cape Breton, Santé Canada, la Confederacy of Mainland Mi'kmaq et les Premières nations du cap Breton collaborent au projet.


Projets d'adaptation

1) Initiative de prévention des toxicomanies et de promotion de la santé mentale ; Régie régionale de la santé Colchester East Hants - 208 000 $. Ce soutien financier permettra aux Premières nations de Millbrook et d'Indian Brook de collaborer avec la Régie régionale de la santé Colchester East Hants à la création d'un partenariat en vue de répondre aux besoins criants liés à la promotion de la santé mentale et à la prévention des toxicomanies. L'initiative permettra d'adapter les outils et processus de prestation de services dans les domaines de la santé mentale et de la toxicomanie au contexte culturel du soutien à la prévention et à la promotion. Le ministère de la Santé de la Nouvelle-Ecosse est le bénéficiaire de cette initiative.

2) The Path Less Travelled: Using Navigation Approaches to Improve the Capacity of Aboriginal Patients to Access the Health System (Hors des sentiers battus : Utiliser des outils de navigation pour améliorer l'accès des patients autochtones au système de santé) ; Premières nations du cap Breton de la Nouvelle-Ecosse (collectivités Tui'kn) - 275 000 $. Ce projet vise à adapter les documents de sensibilisation et les processus d'aiguillage destinés aux Autochtones qui reçoivent un diagnostic de cancer, selon l'approche d'Action Cancer Nouvelle-Ecosse. Ce projet permettra d'améliorer le vécu des patients autochtones au sein du système de santé grâce à l'adaptation des outils de navigation et de coordination et au renforcement des capacités locales pour aider les patients et leurs familles à faire face aux maladies chroniques et à obtenir des traitements auprès de divers organismes. Le ministère de la Santé de la Nouvelle-Ecosse est bénéficiaire de ce projet.

3) Projet de sensibilisation à la santé autochtone; Conseil autochtone de la Nouvelle-Ecosse - 223 500 $. Ce projet vise à évaluer les besoins sanitaires des Autochtones vivant hors réserve et à partager des renseignements afin de favoriser la planification et la prestation de services, et de les rendre plus accessibles aux Autochtones de la Nouvelle-Ecosse vivant hors réserve ; il permettra également de créer une base de données et un guide des ressources, des programmes et des services provinciaux de santé. Le ministère de la Santé de la Nouvelle-Ecosse est bénéficiaire de ce projet.

Outre les projets d'adaptation énumérés ci-dessus, le gouvernement de la Nouvelle-Ecosse reçoit des fonds destinés à la mise en oeuvre de son plan d'adaptation - 275 000 $.


Projets pancanadiens

1) Improving Pathways to Mental Health in Nova Scotia and New Brunswick ("Amélioration du parcours vers la santé mentale en Nouvelle-Ecosse et au Nouveau-Brunswick") - 598 881 $. Ce projet vise à améliorer l'accès aux services de santé mentale dans les collectivités associées à l'Atlantic Policy Congress of First Nation Chiefs, à améliorer les connaissances des travailleurs communautaires en matière de santé mentale et à accroître l'efficacité du système de santé mentale grâce à la mise en place de navigateurs de la santé. Les responsables du projet évalueront les services de santé mentale au sein de chaque collectivité, afin de déterminer les capacités du système et de dégager des moyens plus souples d'accéder aux services de santé mentale. La Régie régionale de la santé Colchester East Hants, la Régie régionale de la santé Pictou County, la Régie Santé de la Vallée et les Premières nations de Millbrook, d'Indian Brook, de Tobique, de Woodstock, de Kingsclear, de St. Mary's, d'Oromocto et de Pictou Landing collaborent au projet.

2) Services de sage-femme dans les communautés autochtones - 199 900 $. Ce projet aidera l'Atlantic Policy Congress of First Nations Chiefs à mener un projet de recherche relatif aux services traditionnels de sage-femme, d'élaborer et de recommander une stratégie de mise en oeuvre de services de sage-femme dans les communautés autochtones, conformément aux programmes provinciaux. Cinq Premières nations, notamment celles de Chapel Island, d'Eskasoni, de Membertou, de Wagmatcook et de Waycobah, la section des soins de santé primaires du ministère de la Santé de la Nouvelle-Ecosse, l'Hôpital régional du cap Breton, l'Inverness Consolidated Memorial Hospital et l'Association of Nova Scotia Midwives participent au projet.

Les communiqués de Santé Canada sont accessibles sur Internet à www.healthcanada.gc.ca/media

Renseignements

  • Renseignements aux médias :
    Santé Canada
    613-957-2983