Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

09 sept. 2009 12h30 HE

Le gouvernement du Canada appuie des recherches de classe mondiale en accordant un financement accru au Centre canadien de rayonnement synchrotron

SASKATOON, SASKATCHEWAN--(Marketwire - 9 sept. 2009) - Augmenter la productivité agricole, rendre l'exploitation minière plus verte et cerner les faiblesses des appareils médicaux ne sont que quelques-uns des défis auxquels les chercheurs s'attaqueront grâce à un appui supplémentaire accordé au Centre canadien de rayonnement synchrotron (CCRS). L'honorable Lynne Yelich, Ministre d'Etat (Diversification de l'économie de l'Ouest), au nom de l'honorable Gary Goodyear, ministre d'Etat (Sciences et Technologie) a annoncé aujourd'hui l'octroi de fonds pour renforcer la capacité opérationnelle du synchrotron national canadien qui est l'un des plus perfectionnés du monde.

"Le Centre canadien de rayonnement synchrotron est à l'avant-garde de la recherche canadienne de renommée internationale, déclare le ministre Yelich. L'investissement du gouvernement du Canada dans des installations remarquables comme celles-ci permet aux chercheurs de l'industrie et du milieu universitaire de faire des découvertes dont tous les Canadiens bénéficient, crée des emplois et aide à bâtir une économie plus forte et plus diversifiée".

Situé à la University of Saskatchewan, à Saskatoon, le CCRS produit de brillants faisceaux de lumière qui permettent aux chercheurs d'observer la matière à l'échelle atomique. Les recherches qu'on y effectue ont des applications dans un large éventail de domaines, notamment les matériaux de pointe et les appareils médicaux, et la détection des polluants de l'environnement.

L'investissement de 44 millions de dollars annoncé aujourd'hui permettra au CCRS d'accroître sa capacité opérationnelle au moment où celui-ci se prépare à mettre en fonction sept nouvelles sources de faisceaux qui sont actuellement en construction. Le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) administrera ces fonds dont l'octroi fait suite à un engagement pris dans le budget de 2008.

"Le CRSNG est fier d'appuyer l'une des plus grandes et des plus importantes installations de recherche du Canada, déclare Mme Suzanne Fortier, présidente du CRSNG. Ce synchrotron attire au pays les meilleurs scientifiques et étudiants en sciences du monde entier tout en offrant un milieu de formation unique à la prochaine génération de chercheurs."

Le CRSNG est un organisme fédéral dont la vision consiste à aider à faire du Canada un pays de découvreurs et d'innovateurs, au profit de tous les Canadiens. Il appuie quelque 28 000 étudiants universitaires et stagiaires postdoctoraux dans leurs études supérieures. Le CRSNG fait la promotion de la découverte en offrant un appui financier à plus de 11 800 professeurs d'université chaque année et favorise l'innovation en incitant plus de 1 500 entreprises canadiennes à investir dans les projets de recherche universitaires et à y participer.

Renseignements

  • Bureau du ministre d'Etat
    (Sciences et Technologie)
    Gary Toft
    Directeur des communications
    613-943-7599
    ou
    CRSNG
    Natasha Gauthier
    Conseillère principale, relations avec les médias
    613-943-8621