Développement économique Canada

Développement économique Canada

11 mars 2010 10h00 HE

Le gouvernement du Canada appuie financièrement la promotion internationale du Congrès mondial de l'énergie-Montréal 2010

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 11 mars 2010) - Le ministre d'État de Développement économique Canada, l'honorable Denis Lebel, annonce que le Congrès mondial de l'énergie–Montréal 2010 recevra 500 000 $ pour promouvoir à l'étranger sa 21e édition. Considéré comme le plus important à l'échelle mondiale, ce congrès réunira plus de 3 500 décideurs importants provenant d'ici et d'ailleurs et représentant l'industrie, les gouvernements, les organismes et les associations liés au domaine énergétique de même que le milieu universitaire. Cette année, la rencontre se tiendra au Palais des congrès de Montréal, du 12 au 16 septembre prochain. 

La contribution non remboursable, versée en vertu du programme Croissance des entreprises et des régions, servira à mener à l'extérieur du pays diverses activités de promotion de ce 21e congrès, dont la production de documents multilingues, la participation à des rencontres internationales et des annonces publicitaires. Les participants attendus auront par ailleurs l'occasion d'examiner divers enjeux planétaires en matière d'énergie, dont la gestion de la demande croissante, la mise en place d'infrastructures propres et efficaces en milieu urbain et l'impact environnemental de la production d'énergie.

Le ministre d'État se réjouit que la métropole québécoise ait été retenue pour accueillir une assemblée de cette importance. Ce choix contribuera en effet à en accroître le rayonnement à titre de pôle technologique dans le secteur de l'énergie. « Le Congrès mondial de l'énergie mettra en lumière la grande expertise acquise au Québec et dans le reste du Canada dans un domaine qui doit relever des défis des plus exigeants. Comme des délégués d'une centaine de pays y seront présents, il constituera une plateforme de premier ordre pour augmenter tant les occasions d'affaires pour les entreprises d'ici que la visibilité de l'industrie énergétique canadienne dans son ensemble. De plus, il entraînera des retombées évaluées à plus de 30 millions de dollars sur l'économie locale, ce qui comprend près de 20 000 nuitées dans les établissements hôteliers de la région métropolitaine », a-t-il déclaré.

Rappelons que le gouvernement du Canada, par l'entremise de son plan d'action économique adopté en janvier 2009, a instauré le Fonds pour l'énergie propre grâce auquel 150 millions de dollars sont consacrés à la recherche sur l'énergie propre et 850 millions sont investis dans divers projets de démonstration. Pour bénéficier du Fonds, les projets devront contribuer à un plus grand déploiement de technologies axées sur l'énergie renouvelable et l'énergie propre.

Pour plus de précisions sur le Plan d'action économique du Canada, consultez le site. www.plandaction.gc.ca.

Renseignements