Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Ressources humaines et Développement des compétences Canada

19 juin 2009 13h00 HE

Le gouvernement du Canada appuie la formation des Inuits afin qu'ils puissent participer à l'industrie de la pêche

IQALUIT, NUNAVUT--(Marketwire - 19 juin 2009) - Les Inuits recevront une formation axée sur les compétences et l'emploi menant à des emplois à long terme dans l'industrie de la pêche, au moyen d'un investissement majeur du gouvernement du Canada, a annoncé la ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, l'honorable Diane Finley.

Le projet de formation axée sur le développement de l'industrie de la pêche au Nunavut du Nunavut Fisheries Training Consortium sera financé dans le cadre du programme Partenariat pour les compétences et l'emploi des Autochtones (PCEA). Le gouvernement du Nunavut a établi que le secteur des pêches constitue l'un des trois piliers de son économie.

"Notre gouvernement prend des mesures afin de s'assurer que le Canada dispose pour l'avenir de la main-d'oeuvre la mieux éduquée, la plus compétente et la plus souple au monde. Cet investissement de 2,9 millions de dollars permettra à 170 Inuits d'acquérir une formation et des compétences menant à 100 emplois à long terme dans l'industrie de la pêche du territoire", a déclaré la ministre Finley.

"Cette formation fera en sorte que nous disposerons des compétences requises pour créer des emplois dans les secteurs de la pêche côtière, de la pêche hauturière et de la transformation du poisson et que nous serons en mesure de participer pleinement aux débouchés économiques", a souligné la directrice générale du Nunavut Fisheries Training Consortium, Mme Liz Cayen.

Le projet est un partenariat entre les intervenants de l'industrie de la pêche, le gouvernement fédéral, le gouvernement territorial, les organisations autochtones et le Collège de l'Arctique du Nunavut, et a été mis sur pied afin d'optimiser les avantages que peuvent retirer les Inuits de l'industrie de la pêche.

"Ces fonds alloués au Nunavut Fisheries Training Consortium contribueront considérablement au développement permanent de l'industrie de la pêche du territoire. Le Consortium joue un rôle essentiel sur le plan de l'amélioration de l'éducation et de la formation des Inuits, car ceux-ci par la suite peuvent tirer parti au maximum des emplois et des avantages économiques que leur procure le développement d'une industrie de la pêche au Nunavut", a déclaré le ministre de l'Environnement du Nunavut, l'honorable Daniel Shewchuck.

Le programme PCEA est conçu de façon à favoriser la création d'emplois durables pour les Autochtones en leur fournissant les compétences et la formation requises pour participer aux possibilités économiques. Dans le cadre de ces partenariats, le gouvernement du Canada prend des mesures pour s'assurer que le Canada disposera à l'avenir de la main-d'oeuvre la plus éduquée, la plus compétente et la plus souple au monde.

Dans le cadre du Plan d'action économique du Canada, annoncé lors de la présentation du budget de 2009, le gouvernement poursuit son engagement à favoriser l'accès à la formation en investissant un montant supplémentaire de 100 millions de dollars à l'échelle nationale dans le PCEA. Cet investissement permettra d'appuyer jusqu'à 25 nouveaux projets PCEA qui pourraient engendrer environ 6 000 emplois pour les Autochtones de partout au pays.

Le Plan d'action économique du Canada vise à multiplier et à améliorer les possibilités qui s'offrent aux Autochtones par des investissements accrus dans les programmes de développement des compétences et de création d'emplois à l'intention des Autochtones.

Pour en savoir plus sur le Plan d'action économique du Canada, consulter le site suivant : http://www.plandaction.gc.ca.

Ce communiqué est offert, sur demande, en médias substituts. Veuillez composer le 1-800-788-8282 à l'aide d'un téléphone à clavier ou utiliser un téléimprimeur (TTY).


DOCUMENT D'INFORMATION

Projet de formation axée sur le développement de l'industrie de la pêche du Nunavut du Partenariat pour les compétences et la formation des Autochtones

Le projet permettra de former 170 Inuits et de fournir à environ 100 participants des emplois à long terme dans l'industrie de la pêche. Une attention particulière sera accordée à la création d'emplois pour les jeunes Autochtones, les femmes et les personnes handicapées.

Le Nunavut Fisheries Training Consortium a été constitué en personne morale en 2003 afin de cerner ce que requéraient les Inuits pour participer à l'industrie de la pêche hauturière. Un conseil a été formé et est composé de représentants de l'industrie, du gouvernement territorial, du Nunavut Arctic College, d'Affaires indiennes et du Nord canadien, de Nunavut Tunngavik Inc. et des signataires de l'Entente sur la Stratégie de développement des ressources humaines autochtones dans le territoire. Dans le cadre d'une nouvelle entente, le conseil examinera non seulement les questions liées à la pêche hauturière, mais élargira la portée de son mandat de façon à inclure la formation et l'emploi dans les secteurs de la pêche côtière et de la transformation du poisson, afin d'accroître la participation des Inuits.

Commanditaires du projet

Ressources humaines et Développement des compétences Canada : 2,9 millions de dollars (49 p. 100)

Partenariats du secteur privé : 1,2 million de dollars (20 p. 100)

Gouvernements et organisations autochtones : 1 million de dollars (18 p. 100)

Gouvernement du Nunavut : 750 000 dollars (12 p. 100)

Affaires indiennes et du Nord canadien : 50 000 dollars (1 p. 100)

Le Partenariat pour les compétences et l'emploi des Autochtones

Lancé officiellement en 2003, le Partenariat pour les compétences et l'emploi des Autochtones (PCEA) est conçu de façon à optimiser la formation et les possibilités d'emploi dans les grands projets de développement économique au Canada. Pour ce faire, il vise à répondre aux besoins des employeurs et à la demande du marché du travail pour des travailleurs qualifiés.

La réussite du PCEA repose sur de solides partenariats établis entre les groupes autochtones, le secteur privé, le gouvernement fédéral, les gouvernements provinciaux et territoriaux, le marché du travail et les établissements d'enseignement. Depuis les débuts du programme, le Ministère a mené à bien des projets avec plus de 90 partenaires.

Le Plan d'action économique du Canada, annoncé lors de la présentation du budget de 2009, prévoit un investissement de 100 millions de dollars supplémentaires sur trois ans pour améliorer l'accès à la formation dans le cadre du programme PCEA.

Fonds d'investissement stratégique pour les compétences et la formation des Autochtones

Dans le cadre du Plan d'action économique du Canada, le gouvernement fédéral investira 75 millions de dollars sur deux ans dans la mise en oeuvre du Fonds d'investissement stratégique pour les compétences et la formation des Autochtones. Le Fonds permettra de financer des initiatives ciblées à court terme, conçues pour aider les Autochtones à acquérir les compétences précises dont ils ont besoin pour tirer parti des possibilités économiques. Le Fonds constitue une étape importante de la mise en oeuvre du programme axé sur les partenariats et les résultats, qui remplacera la Stratégie de développement des ressources humaines autochtones, en avril 2010.

Le Fonds vise à renforcer les partenariats entre les organisations autochtones de service à l'emploi et les employeurs, dans le cadre de programmes de formation à l'emploi liés à des possibilités concrètes d'emploi. Le Fonds ciblera des projets appuyant des idées et des approches novatrices à l'exécution de programmes relatifs au marché du travail destinés aux Autochtones. Il permettra d'offrir de la formation aux personnes qui sont aux prises avec des obstacles à l'emploi, comme un faible niveau d'alphabétisation et un manque de compétences essentielles à l'emploi.

Renseignements

  • Cabinet de la ministre Finley
    Michelle Bakos
    Attachée de presse
    819-994-2482
    ou
    Ressources humaines et Développement des compétences Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559
    ou
    Nunavut Fisheries Training Consortium
    Liz Cayen
    Directrice générale
    867-979-7862