Parcs Canada

Parcs Canada

07 août 2009 13h00 HE

Le gouvernement du Canada célèbre l'importance historique nationale de Waapushukamikw

Lieu d'acquisition du quartzite de Mistassini et de pratiques religieuses pour les Cris

MISTISSINI, QUEBEC--(Marketwire - 7 août 2009) - L'honorable Jim Prentice, ministre canadien de l'Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, a souligné aujourd'hui l'importance historique nationale de Waapushukamikw, et l'a désigné lieu historique national du Canada, à la suite d'une recommandation de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada.

"Les désignations comme celles d'aujourd'hui célèbrent une page importante de l'histoire du Canada, a déclaré le ministre Prentice. Notre gouvernement est fier de contribuer à préserver cet endroit exceptionnel et de l'inclure au sein du réseau des lieux historiques nationaux du Canada."

"Je suis très heureux de reconnaître ce site à titre de lieu historique national, car il commémore une page importante de l'histoire des Autochtones, a indiqué l'honorable Jean-Pierre Blackburn, ministre du Revenu national et ministre d'Etat (agriculture et agroalimentaire). Waapushukamikw revêt non seulement une grande importance spirituelle pour les Cris de Mistissini, mais il témoigne également de plus de 7 000 ans d'histoire et constitue un précieux héritage pour les générations futures."

"Waapushukamikw fut un important lieu de prière et de pratiques religieuses pour notre communauté, a déclaré le Chef John Longchap, du Conseil de la Nation crie de Mistissini. Il s'agit d'un lieu séculaire qui nous vient de nos pères et que nous nous devons de protéger pour nos enfants."

Situé dans la municipalité de Mistissini, Waapushukamikw, ou la Colline Blanche, fut la principale carrière de pierres utilisée pendant des millénaires comme matière première dans la fabrication d'outils tranchants. Des Autochtones fréquentent ce lieu depuis le retrait des glaciers, il y a 7 000 ans, pour y extraire le quartzite blanc à grain fin très particulier qu'on trouve à cet endroit. Le quartzite de Waapushukamikw était encore utilisé dans la région de la baie James il y a 500 ans, et son usage s'est maintenu jusqu'au XIXe siècle, soit longtemps après que le fer ait été disponible.

Ceinturée de marmites de différentes grosseurs, cette colline cache en son flanc une caverne naturelle appelée l'antre de marbre. Jadis, ce lieu aurait servi aux chamans qui célébraient des rites divinatoires. Aujourd'hui, cet endroit est un site archéologique classé bien culturel par le gouvernement du Québec.

"Cet endroit, grâce à ses liens avec les traditions et la spiritualité autochtones, nous rappelle l'importante et irremplaçable valeur du patrimoine autochtone, a souligné l'honorable Chuck Strahl, ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien. Par cette désignation, nous célébrons les nombreuses contributions des autochtones à la riche histoire de notre pays."

Parcs Canada a pour mandat de veiller à ce que le patrimoine culturel et naturel du Canada soit mis en valeur et protégé dans l'intérêt du peuple canadien, tant pour son agrément que pour l'enrichissement de ses connaissances.

Egalement diffusé par Internet à l'adresse www.pc.gc.ca sous la rubrique Salle des médias

Renseignements

  • Parcs Canada
    Relations avec les médias
    819-994-3023