Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

10 janv. 2008 18h31 HE

Le gouvernement du Canada confirme la majoration du soutien accordé au système de santé de l'Île-du-Prince-Edouard

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 10 jan. 2008) - L'honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale et ministre responsable de l'Ile-du-Prince-Edouard, a confirmé aujourd'hui que le gouvernement du Canada versera près de 99 millions de dollars à titre d'aide financière stable et croissante pour le système de santé de l'Ile-du-Prince-Edouard en 2008-2009, par l'entremise du Transfert canadien en matière de santé (TCS), et plus de 22,6 milliards d'aide financière pour le système de santé à l'ensemble des provinces et des territoires.

A l'échelle du pays, le montant versé représente une hausse de 6 % par rapport au transfert de l'année dernière, et il continuera de croître à ce rythme pour dépasser 30 milliards de dollars à l'échelle nationale en 2013-2014.

"Le système de santé universel de notre pays tient à cour aux résidentes et aux résidents de l'Ile-du-Prince-Edouard, comme à l'ensemble de la population canadienne", a déclaré le ministre MacKay. "Tous les jours, le personnel médical et infirmier du Canada prodigue à la population des soins de santé de calibre mondial. Cette augmentation du financement lui apportera un soutien additionnel permettant d'améliorer le traitement des patients."

"Le TCS appuie l'engagement du gouvernement fédéral à maintenir les conditions et les critères nationaux prévus par la Loi canadienne sur la santé, c'est-à-dire l'intégralité, l'universalité, la transférabilité, l'accessibilité et la gestion publique. C'est pourquoi le gouvernement veut que le TCS augmente", a ajouté l'honorable Tony Clement, ministre de la Santé.

Outre le TCS, le budget de 2007 prévoyait les investissements suivants :

- une somme supplémentaire de 400 millions de dollars à Inforoute Santé du Canada pour appuyer la mise au point, dans les provinces et les territoires, de dossiers de santé électroniques qui réduiront les délais d'attente et le risque d'erreur médicale et qui mèneront à de meilleurs résultats sur le plan de la santé;

- 612 millions de dollars d'aide aux provinces et aux territoires qui se sont engagés à mettre en oeuvre des garanties de délais d'attente pour les patients;

- 30 millions de dollars sur trois ans pour des projets pilotes qui aideront les provinces et les territoires à mettre en oeuvre leurs garanties de délais d'attente pour les patients;

- 300 millions de dollars aux provinces et aux territoires, en fonction du nombre d'habitants, pour soutenir le lancement d'un programme national de vaccination contre le virus du papillome humain visant à protéger les femmes contre le cancer du col de l'utérus;

- 55 millions de dollars sur cinq ans pour la mise sur pied de la Commission de la santé mentale du Canada;

- un versement ponctuel de 2 millions de dollars à l'appui de l'objectif de la Fondation canadienne MedicAlert de mettre en oeuvre son programme "Aucun enfant oublié" dans toutes les écoles primaires du Canada;

- une augmentation de financement de 22 millions de dollars par année qui aidera l'Institut canadien d'information sur la santé à demeurer un chef de file mondial dans la prestation de renseignements sur la santé exacts, comparables et à jour qui appuient une amélioration des résultats des soins de santé.

Les provinces et les territoires commenceront à recevoir les montants majorés au titre du TCS pour 2008-2009 le 1er avril 2008.

Renseignements

  • Jay Paxton
    Attaché de presse
    613-996-3100