Plan d'action économique du Canada

Plan d'action économique du Canada

19 févr. 2010 10h00 HE

Le gouvernement du Canada continue d'investir dans l'avenir du Port de Sept-Iles

SEPT-ÎLES, QUEBEC--(Marketwire - 19 fév. 2010) - Le ministre des Transports et de l'Infrastructure du Canada, l'honorable John Baird, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada contribuera à un nouveau projet visant le développement du terminal Pointe-Noire du Port de Sept-Îles qui aura un impact positif sur le développement économique de la région à court, moyen, et long terme.

«Avec ce troisième investissement du Fonds de stimulation de l'infrastructure dans le Port de Sept-Îles, notre gouvernement investit dans l'avenir économique de la région, en stimulant la création d'emploi et la mise en œuvre de projets qui auront un impact positif pour l'industrie minière de la Côte-Nord et du Nord des provinces du Québec et du Labrador, a indiqué le ministre Baird. Alors que nous franchissons la seconde phase du Plan d'action économique du Canada, notre priorité sera d'en continuer la mise en œuvre rapide avec des projets tels que celui ci. En même temps, nous nous tournons vers l'avant afin de faire face aux défis futurs, qui comprennent restaurer l'équilibre budgétaire, une fois que notre économie sera rétablie pleinement, ainsi que bâtir une fondation solide pour notre économie future.»

Ces fonds serviront au développement du Terminal Pointe-Noire du Port de Sept-Îles. Le projet inclut des travaux terrestres sur la propriété du Port situé à proximité du secteur est du quai numéro 31 de Pointe-Noire ainsi que des travaux maritimes qui consisteront au prolongement de 60 mètres vers l'est du quai.

«Cette aide financière aura un effet multiplicateur important pour tous les acteurs», de déclarer monsieur Pierre D. Gagnon, président-directeur général du Port de Sept-Îles. « En plus de générer un investissement privé pour un montant similaire, le projet permettra de tripler le volume d'activité au terminal de Pointe-Noire, et ce dans un contexte où notre industrie minière du fer connaît un essor important.»

Le gouvernement du Canada versera jusqu'à 5 millions de dollars pour ce projet à partir du Fonds de stimulation de l'infrastructure. L'Administration portuaire de Sept-Îles assumera le reste des coûts de ce projet, lequel est évalué à un total de 10 millions de dollars.

L'annonce d'aujourd'hui s'ajoute à deux autres annonces du Fonds de stimulation de l'infrastructure qui ont été faites en juillet et septembre dernier. Lors de ces deux annonces, le Gouvernement du Canada notait qu'il investirait jusqu'à 19.5 millions de dollars dans l'amélioration des opérations du Port de Sept-Iles avec des projets d'optimisation du quai 30 et du terminal de la Relance.

Le Fonds de stimulation de l'infrastructure, annoncé dans le Plan d'action économique du gouvernement du Canada, est doté de 4 milliards de dollars. Ce fonds cible des projets qui peuvent être complétés d'ici le 31 mars 2011.

Le port de Sept-Îles est un acteur économique important pour la région, mais également à une échelle plus large dans le contexte des échanges commerciaux nord-américains et internationaux. La contribution fédérale à ce projet cible la reprise économique locale à court terme, mais y reconnait aussi un potentiel important pour le soutien durable à l'activité économique. 

Pour de plus amples renseignements sur le Plan d'action économique du gouvernement du Canada, consultez le site Web www.plandaction.gc.ca.

Pour plus d'information sur les investissements dans les infrastructures, consultez le site Web www.creerdesemplois.gc.ca.

S'IL Y A INCOMPATIBILITÉ ENTRE UNE VERSION IMPRIMÉE ET LA VERSION ÉLECTRONIQUE DE CE DOCUMENT, LA VERSION ÉLECTRONIQUE PRÉVAUT.

ATME (Appareil de télécommunication pour les malentendants)
Ce communiqué est disponible en direct à l'adresse suivante : www.plandaction.gc.ca.

Document d'information

Port de Sept-Îles

Le gouvernement du Canada versera jusqu'à 5 millions de dollars du Fonds de stimulation de l'infrastructure à l'Administration portuaire de Sept-Îles pour un nouveau projet visant le développement du Terminal Pointe-Noire. Ce projet est prévu dans le cadre du plan de modernisation des infrastructures portuaires du Port de Sept-Îles.

Le projet consiste en travaux terrestres sur la propriété du Port situé à proximité du secteur est du quai numéro 31 de Pointe-Noire ainsi que des travaux maritimes qui consisteront au prolongement du quai. Les travaux visent principalement le prolongement de 60 mètres vers l'est du quai grâce à deux ducs d'ables et passerelles, ainsi que l'installation de 2 plates-formes sur pieux qui permettront la liaison du quai avec la terre ferme par un convoyeur qui y sera installé. Sur la terre ferme, des travaux de dynamitage et de remblai seront requis pour constituer un espace d'entreposage ayant une capacité jusqu'à 1,5 million de tonnes et qui servira à entreposer les inventaires de différents vracs solides qui transiteront à travers ces nouvelles installations.

Parmi les résultats escomptés par ce projet, on compte notamment : 

  • l'accroissement de la capacité du terminal de Pointe-Noire, en permettant d'accueillir 2 navires en même temps ainsi que l'implantation d'équipement de manutention requis par les nouvelles compagnies minières dans le secteur du fer;
  • l'implantation d'un nouveau centre de transbordement afin d'améliorer l'efficacité et d'accroître le transport maritime dans le corridor du Saint-Laurent et des Grands Lacs.

Avec ce nouvel investissement, le Gouvernement du Canada s'est engagé à investir un total de près de 24.5 millions de dollars dans le Port de Sept-Îles dans le cadre du Fonds de stimulation de l'infrastructure. L'année dernière, le Gouvernement du Canada annonçait qu'il investirait jusqu'à 19.5 millions de dollars dans l'amélioration des opérations du Port de Sept-Iles avec des projets d'optimisation du quai 30 et du terminal de la Relance.

Cette aide gouvernementale est conditionnelle aux résultats d'une évaluation environnementale conforme à la Loi canadienne sur l'évaluation environnementale. Le processus d'évaluation environnementale fédéral est en cours.

Le Fonds de stimulation de l'infrastructure est doté de 4 milliards de dollars, et cible les projets qui pourront être complétés d'ici le 31 mars 2011. Au Québec, 936 millions de dollars ont été réservés à des projets d'infrastructure dans le cadre du Fonds.

Renseignements

  • Cabinet du ministre des Transports
    et de l'Infrastructure du Canada
    Jacques Fauteux
    613-991-0700
    ou
    Infrastructure Canada
    613-948-1148