Santé Canada

Santé Canada

20 oct. 2007 15h20 HE

Le gouvernement du Canada contribue 1 million de dollars à la création d'une chaire de recherche et d'intervention en autisme

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 20 oct. 2007) - James Moore, député de Port Moody-Westwood-Port Coquitlam, au nom de l'honorable Tony Clement, ministre fédéral de la Santé, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement fédéral et le gouvernement de la Colombie-Britannique contribueront respectivement 1 million de dollars à la création d'une chaire nationale de recherche et d'intervention en autisme.

L'annonce a été faite pendant l'évènement intitulé Focus on Research, à la Simon Fraser University, organisé dans le cadre du Mois de sensibilisation à l'autisme, lequel vise à promouvoir le dialogue sur l'autisme, à sensibiliser davantage les Canadiens aux troubles du spectre autistique (TSA) et à mieux les leur faire comprendre.

Le ministre de la Santé, Tony Clement, a déclaré qu'il est heureux d'annoncer que le gouvernement du Canada contribue 1 million de dollars à la création d'une chaire de recherche et d'intervention en autisme à la Simon Fraser University. Il a précisé que le gouvernement fédéral est convaincu que la création de cette chaire nationale de recherche et d'intervention en autisme permettra de mieux faire face aux nombreux défis auxquels sont confrontées les personnes atteintes de TSA et leur famille.

Par le soutien qu'il apporte à la chaire nationale de recherche et d'intervention en autisme, le gouvernement confirme qu'il joue un rôle clé de facilitateur en matière d'acquisition et de diffusion des connaissances concernant les TSA.

James Moore a déclaré que le partenariat conclu entre le gouvernement du Canada et le gouvernement de la Colombie-Britannique est un important pas en avant dans l'amélioration des possibilités de traitement et d'intervention chez les enfants et les adolescents atteints des troubles du spectre autistique. Le partenariat permettra aux spécialistes d'approfondir leurs recherches sur les meilleures façons d'aider les enfants à réaliser leur plein potentiel.

Les TSA touchent des personnes de tous âges et de tous horizons, ainsi que leur famille, leurs amis et leurs soignants. Les TSA se caractérisent par un spectre, associé à des symptômes d'intensité faible à élevée, à un comportement et à des difficultés répétées liées à l'interaction sociale et à la communication. Selon les résultats d'études internationales, 6 enfants sur 1 000 sont atteints d'autisme.

Même si la recherche a permis de faire beaucoup de progrès, on ne connaît toujours pas la cause de l'autisme, ni les traitements ni les interventions les plus efficaces. C'est la raison pour laquelle le gouvernement du Canada continue à collaborer avec ses partenaires et les intervenants, et à investir dans les activités ayant pour objectif de renforcer la base de preuves sur les TSA et à mieux les comprendre.

Le gouvernement du Canada est persuadé qu'une chaire de recherche en autisme, axée sur l'efficacité du traitement et de l'intervention, complètera les initiatives fédérales existantes visant à améliorer la base de connaissances concernant cet état et à renforcer la capacité du Canada à étudier les nombreux problèmes auxquels sont confrontées les personnes atteintes de TSA et leur famille.

Les communiqués de Santé Canada sont publiés en ligne, à l'adresse www.santecanada.gc.ca/media

Also available in English

Renseignements

  • Renseignements aux médias :
    Santé Canada
    613-957-2983
    ou
    Renseignement au public :
    613-957-2991
    1-866-225-0709
    ou
    Cabinet de l'honorable Tony Clement
    Ministre fédéral de la Santé
    Laryssa Waler
    613-957-0200