Industrie Canada

Industrie Canada

07 avr. 2010 09h00 HE

Le gouvernement du Canada effectue le lancement du Programme de stages dans les petites entreprises de 2010-2011

Les investissements du Programme favorisent la création d’emplois en appuyant les petites entreprises et les étudiants

SAINT JOHN, NOUVEAU-BRUNSWICK--(Marketwire - 7 avril 2010) - Le ministre d'État (Petite Entreprise et Tourisme), l'honorable Rob Moore, et le député de Saint John, Rodney Weston, ont annoncé aujourd'hui le lancement du Programme de stages dans les petites entreprises (PSPE) de 2010.

Grâce au PSPE, les petites et moyennes entreprises du Canada peuvent améliorer leur productivité et leur compétitivité en embauchant quelque 400 étudiants stagiaires par an afin de les aider à réaliser des projets axés sur les technologies de l'information et des communications (TIC).

« Notre gouvernement mise sur le Programme de stages dans les petites entreprises pour aider les petites entreprises à prospérer et à créer des emplois dans les domaines des technologies de l'information et des communications et du commerce électronique, a déclaré le ministre d'État Moore. Cette initiative témoigne de l'engagement du gouvernement à l'égard des petites entreprises, à qui nous devons un si grand nombre de nouveaux emplois. »

Par l'entremise du PSPE, les petites entreprises canadiennes peuvent soumettre une demande afin d'embaucher pendant 12 semaines un étudiant stagiaire qualifié qui les aidera à réaliser des projets axés sur les TIC et sur le commerce électronique. Le PSPE rembourse à chaque entreprise participante jusqu'à 75 p. 100 des coûts admissibles associés au salaire et aux avantages sociaux.

« Les petites entreprises constituent un moteur important de l'économie du Canada et de celle du Nouveau-Brunswick, a ajouté le député Weston. Dans le cadre du Plan d'action économique du Canada et de programmes comme le PSPE, le gouvernement s'engage à prendre toutes les mesures nécessaires à la réussite de ces entreprises. »

Industrie Canada a confié à 14 organismes de plusieurs régions du Canada le mandat d'exécuter le PSPE. Il incombera à ces organismes de choisir les entreprises qui prendront part au Programme. Ces mesures sont prises en prévision du placement des premiers stagiaires dans des petites entreprises cet été. L'Université du Nouveau-Brunswick à Saint John est chargée de la prestation du Programme au Nouveau-Brunswick et à l'Île-du-Prince-Édouard.

Initiative rendue possible grâce aux efforts concertés des petites entreprises, des organisations non gouvernementales et des établissements postsecondaires canadiens, le PSPE offre à des étudiants de niveau postsecondaire une expérience pratique dans le domaine du commerce électronique, sous le mentorat et l'encadrement d'entrepreneurs.

Le PSPE recevra 17,5 millions de dollars jusqu'en 2014 dans le cadre de la Stratégie emploi jeunesse du gouvernement du Canada.

Pour en savoir plus sur le PSPE et sur les organismes chargés de sa prestation, veuillez consulter le site Web du Programme (www.ic.gc.ca/pspe).

FICHE D'INFORMATION

Programme de stages dans les petites entreprises

De nombreuses petites et moyennes entreprises (PME) font une utilisation limitée des technologies de l'information et des communications (TIC) et disposent uniquement d'une adresse courriel ou d'un site Internet. Le Programme de stages dans les petites entreprises (PSPE) d'Industrie Canada aide les PME à aller au-delà de cette approche passive et à adopter des stratégies actives de commerce électronique qui les aideront à prospérer.

Le PSPE procure aux PME admissibles un soutien financier pour l'embauche d'étudiants stagiaires pendant une période de 12 semaines. Chaque stagiaire aide l'entreprise qui l'emploie à adopter des TIC dans le but d'améliorer sa productivité et sa compétitivité. Le gouvernement fédéral rembourse aux PME participantes jusqu'à 75 p. 100 de leurs dépenses associées au salaire et aux avantages sociaux de l'étudiant stagiaire.

Le PSPE offre aussi à des étudiants prometteurs de niveau postsecondaire une précieuse expérience de travail pratique dans le contexte de projets axés sur le commerce électronique et les TIC, sous l'encadrement d'entrepreneurs. Les stagiaires apprennent à valoriser l'esprit d'entreprise et ont la chance d'explorer des possibilités de carrière tout en gagnant l'argent nécessaire à la poursuite de leurs études.

Le PSPE est un volet de la Stratégie emploi jeunesse (SEJ) du gouvernement fédéral et est bien placé pour soutenir ces initiatives. Le Programme contribue à la SEJ en aidant de jeunes Canadiens à obtenir une expérience pratique, tout en gagnant les fonds nécessaires à la poursuite de leurs études postsecondaires. Le PSPE soutient le mandat d'Industrie Canada en permettant aux PME canadiennes de devenir plus compétitives dans l'économie du savoir.

Le PSPE reçoit 3,5 millions de dollars tous les ans par l'intermédiaire de la SEJ. Environ 400 étudiants bénéficient chaque année de 420 heures d'emploi à temps plein. Durant ces mêmes 12 mois, quelque 400 PME tirent profit d'une meilleure capacité au chapitre des TIC. Les stages peuvent varier en fonction des taux de salaire des différentes régions du pays.

Le PSPE n'est qu'un exemple parmi d'autres de l'engagement du gouvernement du Canada envers les PME. Durant la deuxième année de sa mise en œuvre, le Plan d'action économique du Canada a instauré plusieurs mesures visant à aider les petites entreprises à court terme tout en les positionnant pour une prospérité à long terme. Voici quelques-unes de ces mesures :

  • Le Programme d'innovation et de commercialisation dans les petites et moyennes entreprises appuiera l'innovation dans les petites entreprises.

  • Les PME auront plus facilement accès au financement grâce à la création du Partenariat pour le financement des véhicules et du matériel, qui vise à augmenter le nombre de possibilités de financement pour les petites et moyennes sociétés de financement et de crédit-bail ainsi qu'à réduire les formalités administratives.

  • Une nouvelle commission de réduction des formalités administratives examinera les règles fédérales dans les domaines où des réformes s'imposent le plus afin d'alléger le fardeau en matière d'observation de la loi, en particulier pour les petites entreprises, et ce, tout en préservant la santé et la sécurité des Canadiens.

Comme énoncé dans le dernier discours du Trône et dans le budget de 2010, le gouvernement du Canada s'engage à élaborer une stratégie relative à l'économie numérique afin d'accélérer l'adoption de nouvelles technologies dans l'ensemble de l'économie. L'adoption de technologies numériques et de contenu connexe créés par les industries des TIC vise à stimuler l'innovation et la créativité dans toute l'économie. En se montrant plus innovatrices, les petites et moyennes entreprises canadiennes prospèreront plus rapidement et créeront davantage d'emplois de grande valeur.

Renseignements

  • Cabinet de l’honorable Rob Moore
    Ministre d’État (Petite Entreprise et Tourisme)
    Catherine Godbout
    613-943-7023
    613-668-5406 (cellulaire)
    ou
    Industrie Canada
    Relations avec les médias
    613-943-2502