Environnement Canada

Environnement Canada

22 juin 2010 14h13 HE

Le gouvernement du Canada et Conservation de la nature Canada célèbrent la conservation d'un précieux habitat dans la vallée de Cowichan, sur l'île de Vancouver

DUNCAN, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 22 juin 2010) - Au nom du ministre de l'Environnement du Canada, l'honorable Jim Prentice, James Lunney, député de Nanaimo—Alberni, a célébré aujourd'hui l'acquisition par Conservation de la nature Canada du boisé Chase Woods, d'une superficie de 41 hectares (101 acres), situé dans la vallée de Cowichan, à Duncan, en Colombie-Britannique. Le projet a été financé en partie grâce au financement obtenu par l'intermédiaire du Programme de conservation des zones naturelles d'Environnement Canada et est doté d'un budget global de 1,7 million de dollars. 

« En particulier dans le cadre de cette année internationale de la biodiversité, je suis heureux que le gouvernement du Canada collabore avec Conservation de la nature Canada afin de préserver un trésor écologique inestimable, ici même, sur l'île de Vancouver; de tels projets sont rendus possibles grâce aux initiatives de collaboration entreprises dans l'ensemble du pays », a déclaré le député Lunney.

La suburbanisation, les espèces envahissantes et l'exploitation forestière représentent certaines des grandes menaces qui pèsent sur l'intégrité écologique du boisé Chase Woods. Cette propriété relie plusieurs aires de conservation existantes et crée ainsi un large corridor important pour plusieurs espèces locales. Elle rejoint l'estuaire de la baie de Cowichan et la réserve écologique du mont Tzuhalem, et se situe à proximité de la réserve de chênes de Garry de Cowichan.

Le boisé Chase Woods est un habitat côtier vierge et rare de douglas taxifoliés, d'ifs de l'Ouest centenaires, de chênes de Garry, de pins tordus latifoliés et d'arbousiers Madrono. Cet habitat abrite des Faucons pèlerins, une espèce inscrite sur la liste fédérale des espèces en péril, de même que la rainette du Pacifique, le Grand Héron, des chauves-souris et de nombreuses espèces végétales rares, dont la godétie et le thé de Californie. Il reste moins de 1 % de toutes les forêts de Douglas taxifoliés dans le monde.

« Cette acquisition souligne une autre réalisation de notre programme fédéral de conservation des zones naturelles doté de 225 millions de dollars. Grâce à cet important investissement, nous prenons des mesures concrètes en vue de protéger et de préserver nos écosystèmes et nos espèces vulnérables pour les générations actuelles et futures, a déclaré le ministre Prentice. Les gestes, grands ou petits, aideront à protéger l'abondance et la diversité de la vie faisant partie de notre patrimoine naturel. »

« Ces dons à la population canadienne sont des exemples concrets de ce que nous sommes capables d'accomplir en nous mobilisant. En concevant et en gérant des réseaux d'aires protégées, nous assumons nos responsabilités nationales et mondiales dans le but de protéger l'avenir des trésors naturels du Canada, a déclaré John Lounds, président et chef de la direction de Conservation de la nature Canada. Quelle meilleure façon de célébrer notre nation qu'en protégeant les splendides espaces et espèces sauvages qui forgent la renommée mondiale de notre pays. »

Le Programme de conservation des zones naturelles du gouvernement du Canada est une importante initiative effectuée sur le terrain qui permet la prise de mesures en vue de préserver l'environnement et de conserver le précieux patrimoine naturel du Canada. La contribution continue de tous les donateurs nous permet de protéger des aires naturelles au Canada. En date de mars 2010, plus de 138 600 hectares (342 500 acres) de terres avaient été sécurisés par la voie du Programme de conservation des zones naturelles, ce qui a permis de protéger l'habitat de plus de 79 espèces en péril.

Pour obtenir plus de renseignements et consulter une fiche d'information au sujet de cette annonce, visiter le site Web d'Environnement Canada, à l'adresse http://www.ec.gc.ca/.

(Also available in English)

Renseignements