Affaires indiennes et du Nord Canada

Affaires indiennes et du Nord Canada
Assemblée des Premières Nations

Assemblée des Premières Nations

19 sept. 2009 10h26 HE

Le gouvernement du Canada et l'APN confirment le protocole sur le virus H1N1

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 19 sept. 2009) - L'honorable Leona Aglukkaq, ministre de la Santé, l'honorable Chuck Strahl, ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien (AINC), et Shawn Atleo, chef national de l'Assemblée des Premières Nations (APN), se sont rencontrés aujourd'hui pour signer un protocole de communication dans lequel ils affirment leur engagement à collaborer aux efforts de planification dans l'éventualité d'une pandémie.

"Santé Canada et AINC sont résolus à offrir un appui continu aux collectivités des Premières nations alors que nous nous préparons à la vague anticipée de propagation du virus H1N1, a déclaré la ministre Aglukkaq. Les solides efforts de planification constituent le fondement qui nous aidera à surmonter ce défi. Nous travaillons d'ailleurs ensemble pour nous assurer que ces efforts sont aussi efficaces qu'ils peuvent l'être, et nous profitons pour cela de l'appui et des conseils offerts par les dirigeants des Premières nations à tous les niveaux pour aider à protéger les collectivités des Premières nations."

"La santé et la sécurité des collectivités des Premières nations sont une priorité pour notre gouvernement, et nous prenons de vraies mesures concrètes qui apportent des changements positifs, a indiqué le ministre Strahl. En coordonnant nos efforts avec ceux d'autres organismes fédéraux et de l'APN, nous réaliserons de grands progrès afin de se préparer à intervenir dans le cas d'une pandémie comme celle de la grippe H1N1 dans les collectivités des Premières nations. Encore une fois, notre gouvernement démontre son engagement à l'égard des partenariats et des collaborations pour contribuer à améliorer la vie des Canadiens autochtones."

"Le protocole de communication est une étape importante pour améliorer les communications et assurer une participation plus directe des collectivités des Premières nations à la planification en vue d'une pandémie, a déclaré le chef de l'Assemblée des Premières Nations, Shawn Atleo. Les collectivités des Premières nations auront dorénavant de meilleures options pour assurer la communication aux échelons élevés lorsque des questions seront soulevées durant la planification et l'intervention. Le protocole offrira également un forum où les intervenants pourront exprimer leurs préoccupations. Nous espérons que le sommet virtuel améliora également la transparence et l'accès aux renseignements sur le contrôle et la gestion du virus H1N1 dans les Premières nations situées à l'intérieur et à l'extérieur des réserves."

Dans le protocole de communication : Travaillons ensemble sur les préparatifs relatifs à la grippe H1N1, le gouvernement du Canada et l'APN s'engagent à collaborer afin de se préparer à l'éventualité d'une pandémie de grippe H1N1 dans les collectivités inuites et des Premières nations et de réagir rapidement et efficacement à la pandémie.

Comme première preuve de cet engagement, la ministre de la Santé et le chef national de l'APN organisent un sommet virtuel qui portera précisément sur le virus H1N1 dans les collectivités des Premières nations. Le sommet virtuel est un forum qui offrira aux Premières nations, de manière interactive et continue, un survol complet des outils, des stratégies, des politiques et des lignes directrices pour se préparer à l'éventualité d'une pandémie. Ainsi, on réunira dans un seul forum pratique les participants et les partenaires clés afin d'améliorer la communication et d'établir des réseaux entre les partenaires de toutes les sphères de compétence.

Les trois parties ont également examiné le plan d'action conjoint de Santé Canada et d'AINC, dans lequel on décrit comment les deux ministères fédéraux travaillent ensemble pour s'assurer que les collectivités des Premières nations situées dans les réserves sont bien préparées à régler les problèmes liés au virus H1N1 et à réagir à une pandémie éventuelle. On y décrit également une variété d'activités réalisées actuellement par AINC et Santé Canada pour veiller à ce que l'on applique une approche globale et coordonnée à la planification dans l'éventualité d'une pandémie.

Le gouvernement fédéral travaille aussi avec ses partenaires inuits, métis et les Autochtones vivant en milieu urbain afin de soutenir la santé et le bien-être de leurs collectivités. Les ministres se sont réunis avec les dirigeants du Ralliement national des Métis ainsi qu'avec des organisations provinciales des Métis. Egalement, le Bureau de l'interlocuteur fédéral auprès des Métis et des Indiens non inscrits a invité récemment divers ministères et organismes gouvernementaux à discuter du virus H1N1 dans le contexte des collectivités autochtones urbaines et des collectivités métisses.

Ce communiqué est également disponible sur Internet : www.ainc.gc.ca.

Renseignements

  • Ministre fédérale de la Santé
    Cabinet de l'honorable Leona Aglukkaq
    Josée Bellemare
    613-957-0200
    ou
    Affaires indiennes et du Nord Canada
    Cabinet de l'honorable Chuck Strahl
    Attaché de presse
    819-997-0002
    ou
    Affaires indiennes et du Nord Canada
    Relations avec les médias
    819-953-1160
    ou
    Assemblée des Premières Nations
    Chantelle Krish
    778-990-9544
    ou
    Assemblée des Premières Nations
    Robert Simpson
    778-991-1407