Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Ressources humaines et Développement des compétences Canada

26 avr. 2010 12h00 HE

Le gouvernement du Canada fait le nécessaire pour protéger les aînés des mauvais traitements

FORT ST. JOHN, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 26 avril 2010) - Le gouvernement du Canada a offert son soutien financier à la North East Native Advancing Society afin de lui permettre de sensibiliser la collectivité à la lutte contre les mauvais traitements envers les aînés.

Le leader du gouvernement à la Chambre des communes et député de Prince George–Peace River, l'honorable Jay Hill, a souligné ce financement aujourd'hui à Fort St. John au nom de la ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, l'honorable Diane Finley, et de la ministre d'État (Aînés), l'honorable Diane Ablonczy.

« Notre gouvernement se soucie grandement des mauvais traitements infligés aux aînés et met tout en œuvre pour lutter contre toutes les formes d'abus, qu'ils soient physiques, financiers ou psychologiques, a déclaré le ministre Hill. C'est pourquoi le gouvernement appuie des projets comme celui-ci. De cette façon, la collectivité est bien renseignée et est en mesure de reconnaître les signes d'abus et d'aider les aînés à obtenir le soutien dont ils ont besoin. »

La North East Native Advancing Society a reçu 100 000 dollars pour la réalisation de son projet intitulé « Elder Abuse Awareness – Sharing Our Wisdom ». Dans le cadre de ce projet, on créera des réseaux de soutien qui mettront en relation les dix collectivités autochtones du nord-est de la Colombie-Britannique afin de réduire le nombre de cas de mauvais traitements envers les aînés.

L'événement d'aujourd'hui s'inscrit dans la foulée d'un investissement de plus de 1,5 million de dollars annoncé le 11 février dernier et destiné à 16 projets qui seront réalisés un peu partout au Canada afin de lutter contre les mauvais traitements infligés aux aînés de l'ensemble du pays.

Le projet présenté aujourd'hui est financé dans le cadre du volet Sensibilisation aux mauvais traitements envers les aînés du programme Nouveaux Horizons pour les aînés, qui appuie des projets nationaux et régionaux. Ensemble, les trois volets de Nouveaux Horizons, les deux autres étant Participation communautaire et leadership et Aide à l'immobilisation, portent le budget total du programme à 35 millions de dollars par année.

Dans son budget de 2010, le gouvernement s'est engagé à doter le programme d'une enveloppe supplémentaire de 10 millions de dollars sur deux ans. Ces fonds iront à des projets axés sur le bénévolat des aînés et la sensibilisation de la population à l'exploitation financière dont les aînés sont parfois l'objet.

Depuis qu'il a été mis en œuvre, le programme Nouveaux Horizons pour les aînés a permis de financer plus de 6 000 projets d'un bout à l'autre du Canada, aidant ainsi des personnes âgées à mettre leur leadership, leur énergie et leurs compétences au service de leur collectivité. Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet du Programme, veuillez consulter le site Internet suivant : www.rhdcc.gc.ca/aines.

Ce communiqué est disponible, sur demande, en formats substituts.

Document d'information

Programme Nouveaux Horizons pour les aînés

Partout au Canada, le programme Nouveaux Horizons pour les aînés veille à ce que les gens âgés puissent profiter de la qualité de vie de leur collectivité, et y contribuer.

Le programme offre maintenant trois types de financement aux organisations admissibles :

  1. Participation communautaire et leadership (jusqu'à 25 000 dollars) : Ce financement est destiné à la réalisation de projets communautaires partout au Canada. Ces projets doivent encourager les aînés à continuer de jouer un rôle actif au sein de leur communauté en aidant ceux qui sont dans le besoin, en faisant preuve de leadership et mettant leurs compétences et leurs connaissances au service des autres.

  2. Aide à l'immobilisation (jusqu'à 25 000 dollars) : Ce financement est destiné aux organismes sans but lucratif qui ont besoin de rafraîchir les installations et l'équipement qu'ils utilisent pour leurs activités et programmes destinés aux aînés. Cela permet aux aînés de continuer à mener une vie active en participant à des programmes et à des activités au sein de leur collectivité.

  3. Sensibilisation aux mauvais traitements envers les aînés (jusqu'à 250 000 dollars par année, sur un maximum de trois ans) : Ce financement permet aux organismes sans but lucratif et aux coalitions de sensibiliser la population aux mauvais traitements envers les aînés à l'échelon national ou régional. Grâce à ce financement, de nouvelles ressources didactiques et promotionnelles sur la violence faite aux personnes âgées sont mises au point afin d'améliorer la qualité de vie et la sécurité des aînés.

Renseignements

  • Cabinet de la ministre Finley
    Michelle Bakos
    Attachée de presse
    819-994-2482
    ou
    Ressources humaines et Développement des compétences Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559