Sécurité publique Canada

Sécurité publique Canada

07 mars 2010 18h00 HE

Le gouvernement du Canada inscrit Al Shabaab sur sa liste des organisations terroristes

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 7 mars 2010) - L'honorable Vic Toews, ministre de la Sécurité publique, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada avait inscrit Al Shabaab sur sa liste des groupes terroristes avec effet le 5 mars 2010, conformément au Code criminel du Canada.

«Notre gouvernement ne tolère pas le terrorisme et il est résolu à faire en sorte que les groupes terroristes ne reçoivent aucun appui de sources canadiennes», a déclaré le ministre Toews. «En inscrivant cette organisation sur la liste des groupes terroristes, le gouvernement donne un autre exemple des mesures décisives qu'il faut prendre pour garantir la sécurité des collectivités canadiennes. Le Canada fait encore une fois preuve de vigilance dans la lutte que le monde entier livre au terrorisme.»

La décision d'inscrire Al Shabaab sur la liste susmentionnée respecte les paramètres juridiques établis dans le Code criminel qui exige l'existence de motifs raisonnables de croire que l'entité a sciemment participé à une activité terroriste ou l'a facilitée ou que, sciemment, elle agit au nom d'un groupe terroriste, sous sa direction ou en collaboration avec lui.

Le gouvernement prend cette mesure pour aider à protéger les familles canadiennes contre les activités de cette organisation. Il a reçu des rapports de la communauté somalienne attestant qu'Al Shabaab avait tenté de radicaliser et de recruter de jeunes Canadiens. En inscrivant Al Shabaab sur la liste, le gouvernement sera mieux à même d'appuyer la communauté canado-somalienne.

Cette mesure a pour objectif d'aider à combattre les activités terroristes et, notamment d'entraver le financement des groupes terroristes. Par exemple, l'inscription sur la liste interdit à quiconque vit au Canada et à tous les Canadiens se trouvant à l'étranger d'avoir sciemment affaire avec des actifs appartenant par Al Shabaab ou étant contrôlés par lui. En outre, on se rend coupable d'une infraction en participant sciemment à certaines activités d'une entité inscrite sur la liste, d'y contribuer ou de les faciliter. D'autres infractions connexes sont énumérées dans le Code criminel.

Le processus d'inscription sur la liste nécessite une analyse approfondie des renseignements de sécurité et/ou de nature criminelle; le gouvernement s'assure ainsi de prendre une décision qui respecte les paramètres juridiques fixés dans la loi.

Les noms des entités inscrites sur la liste en vertu du Code criminel figurent dans le site Internet de Sécurité publique Canada (www.securitepublique.gc.ca), dans la rubrique intitulée «Sécurité nationale – Liste des entités terroristes».

Renseignements

  • Sécurité publique Canada
    Relations avec les médias
    613-991-0657