Patrimoine canadien

Patrimoine canadien

26 janv. 2010 12h00 HE

Le gouvernement du Canada investit dans Prairie Spirit Connections

REGINA, SASKATCHEWAN--(Marketwire - 26 jan. 2010) - Au nom de l'honorable James Moore, ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles, M. Tom Lukiwski, secrétaire parlementaire du leader du gouvernement à la Chambre des communes et député de Regina-Lumsden-Lake Centre, a annoncé aujourd'hui l'octroi d'un appui financier à Prairie Spirit Connections pour le projet Mending the Family Circle.

Ce projet aidera les femmes autochtones à retrouver leur identité culturelle, à cheminer dans leur guérison, et à rebâtir leur famille et la rendre plus forte. Des ateliers sur la violence familiale, le soin de soi-même, la dynamique familiale, et les compétences parentales basées sur les traditions seront offerts aux participantes. Des aînés et des guérisseurs dirigeront des cercles de guérison et des cérémonies de suerie hebdomadaires visant à sensibiliser les participantes aux pratiques de guérison traditionnelles. En outre, des cercles familiaux et un camp de guérison sur le terrain seront offerts aux femmes autochtones et à leur famille.

"Le gouvernement du Canada est déterminé à améliorer la vie des femmes autochtones victimes de violence, a déclaré le ministre Moore. L'investissement d'aujourd'hui fournira aux femmes de Regina un accès à des ressources axées sur leur culture et l'aide nécessaire pour surmonter les répercussions de la violence familiale et participer pleinement à la communauté."

"En investissant dans le projet Mending the Family Circle, nous travaillons avec la communauté pour aider à rompre le cycle de la violence dans les familles autochtones, a affirmé M. Lukiwski. Cette mesure réunit les traditions autochtones, les enseignements traditionnels et le soutien, et elle s'avère une ressource précieuse pour les femmes autochtones qui cheminent vers la guérison."

Constitué en société en 1996, Prairie Spirit Connections offre à la communauté autochtone de Regina des programmes adaptés à sa culture. Son mandat est d'aider les Autochtones à cheminer dans leur guérison en leur offrant un environnement sûr et accueillant pour qu'ils puissent rétablir le lien les unissant aux enseignements traditionnels. L'organisme aide les familles autochtones à reprendre leur vie en main et à participer plus activement à la détermination de leur avenir.

Le gouvernement du Canada a accordé cet appui de 173 140 dollars (82 666 dollars en 2009-2010 et 90 474 dollars en 2010-2011) par l'entremise du volet Initiative de lutte contre la violence familiale (http://www.pch.gc.ca/pgm/pa-app/frm/awpe-fra.cfm) du Programme de promotion des femmes autochtones faisant partie du Programme des Autochtones (http://www.pch.gc.ca/pgm/pa-app/index-fra.cfm) du ministère du Patrimoine canadien. L'Initiative appuie les approches communautaires adaptées à la culture, qui se penchent sur la question de la famille et de la violence connexe au sein des familles autochtones, principalement à l'extérieur des réserves.

Ce communiqué se trouve dans Internet à www.patrimoinecanadien.gc.ca, sous Salle de presse.

Renseignements

  • Cabinet du ministre du Patrimoine canadien
    et des Langues officielles
    Deirdra McCracken - Directrice des communications
    819-997-7788
    deirdra.mccracken@pch.gc.ca
    ou
    Patrimoine canadien, Région des Prairies et du Nord
    Chantal Rougeau, Gestionnaire régionale p.i.
    des communications
    204-984-5505 ou Cell. : 204-298-9833
    chantal.rougeau@pch.gc.ca
    ou
    Patrimoine canadien
    Relations avec les médias
    819-994-9101 ou 1-866-569-6155
    media@pch.gc.ca