Parcs Canada

Parcs Canada
Miistakis Institute for the Rockies

Miistakis Institute for the Rockies
Western Transportation Institute

Western Transportation Institute

09 avr. 2010 14h00 HE

Le gouvernement du Canada investit dans la protection des automobilistes et de la faune au parc national Banff

LAKE LOUISE, ALBERTA--(Marketwire - 9 avril 2010) - Au nom de l'honorable Jim Prentice, ministre canadien de l'Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, M. Blake Richards, député fédéral de Wild Rose, a annoncé aujourd'hui un important investissement en recherche et en surveillance de la faune au parc national Banff.

« Le gouvernement du Canada est ravi de contribuer à cette recherche importante, a déclaré M. Richards. Ce projet se penchera sur les moyens d'assurer la traversée sécuritaire des routes par les animaux d'une manière qui protège la faune et les automobilistes sur l'autoroute transcanadienne dans le parc national Banff. »

Cette collaboration unique entre Parcs Canada, le Miistakis Institute for the Rockies, le Western Transportation Institute, la Woodcock Foundation et la Wilburforce Foundation permettront de promouvoir l'étude et la surveillance de la faune des Rocheuses dans le contexte des transports. Le gouvernement du Canada contribuera à ce partenariat pour un million de dollars au cours des cinq prochaines années, tandis que le Miistakis Institute, un organisme sans but lucratif affilié à l'université de Calgary qui conduit et appuie des recherches sur les écosystèmes des Rocheuses, y consacrera 700 000 $ sur cinq ans. Les partenaires investiront au total plus de 1,7 million de dollars dans cet important projet.

« Cette recherche est un exemple de la collaboration très fructueuse entre le gouvernement, les ONG, les universités et les fondations vouées à la conservation, pour évaluer et améliorer la sécurité publique sur les routes et les mesures de conservation de la faune, a déclaré le ministre Prentice. Cette annonce tombe à point puisque nous célébrons cette année les 125 ans du parc national du Canada Banff. »

« C'est avec beaucoup d'enthousiasme que le Miistakis Institute se joint à ce partenariat extraordinaire, a indiqué Mme Danah Duke, directrice générale de l'institut. Ce projet nous permet de travailler avec Parcs Canada, l'organisme qui prend le plus de mesures pour atténuer les effets des routes sur la faune au Canada, et avec le Western Transportation Institute, chef de file reconnu de par le monde pour l'étude des interactions routes-
animaux et des moyens d'en atténuer les impacts. »

Cet investissement gouvernemental permettra d'assurer la transmission de l'information disponible et d'informer les décideurs au Canada et de partout à travers le monde sur la façon d'améliorer la connectivité de l'habitat faunique et la sécurité des personnes et de la faune le long des routes.

La dernière phase du projet d'élargissement de la Transcanadienne dans le parc national Banff est actuellement en cours, grâce à une somme de 230 millions de dollars que le gouvernement du Canada a accordée à Parcs Canada dans les dernières années, dont 130 millions qui proviennent du Plan d'action économique du Canada. Une vingtaine de nouveaux passages pour animaux seront aménagés le long du nouveau tronçon élargi. Ils seront soumis à une surveillance dans le cadre de ce nouveau projet de recherche, au même titre que les 24 passages que la faune emprunte déjà entre le poste d'entrée Est et Castle Junction.

Pour en savoir davantage, prière de consulter les fiches d'information correspondantes à l'adresse www.parcscanada.gc.ca sous la rubrique Salle des médias.

Renseignements

  • Parcs Canada
    Unité de gestion du secteur de Lake Louise
    et des parcs nationaux Yoho et Kootenay
    Omar McDadi
    Services à la direction et Relations avec les médias
    403-522-1277
    ou
    Miistakis Institute for the Rockies
    Guy Greenaway
    Gestionnaire de projet principal
    403-220-8968
    ou
    Twitter :
    http://twitter.com/jimprentice_fr