Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

09 févr. 2010 10h12 HE

Le gouvernement du Canada investit dans la recherche en microélectronique

L'investissement appuie la recherche et l'innovation et crée des emplois au Canada

KINGSTON, ONTARIO--(Marketwire - 9 fév. 2010) - Les Canadiens qui utilisent des ordinateurs, des téléphones cellulaires, des satellites et des dispositifs médicaux tireront parti d'un nouvel investissement qui permettra à Kingston de demeurer un chef de file mondial en recherche en microsystèmes et en microélectronique. A l'occasion d'une allocution prononcée à la Queen's University, l'honorable Gary Goodyear, ministre d'Etat (Science et Technologie), a annoncé un investissement de 40 millions de dollars sur cinq ans pour CMC Microsystèmes (CMC).

"Le gouvernement investit dans les sciences et la technologie afin de créer des emplois, d'améliorer la qualité de vie des Canadiens et de renforcer l'économie pour les générations futures, a dit le ministre Goodyear. L'appui à la recherche en microsystèmes permettra au Canada de demeurer un chef de file dans ce domaine et fera en sorte que les chercheurs puissent commercialiser leurs innovations afin d'en faire bénéficier les Canadiens et le reste du monde."

Les microsystèmes constituent un élément essentiel d'une grande partie de la technologie dont se servent quotidiennement les Canadiens. Par exemple, les outils biomédicaux qui font appel à des nanodispositifs et à des microdispositifs contribuent à améliorer les techniques de radiation pour le traitement du cancer. A titre de technologie habilitante, les microsystèmes sont essentiels dans de nombreux secteurs, comme l'environnement, les ressources naturelles et l'énergie, la santé et les technologies de l'information et des communications. Ils continueront également de jouer un rôle important dans les innovations de demain.

CMC est un organisme national à but non lucratif qui appuie les chercheurs qui mènent des travaux de recherche en microélectronique et en microsystèmes. L'organisme fournit des outils, de la technologie et des services qui rendent la recherche et développement possible dans des universités de l'ensemble du pays. Des membres du corps professoral et des étudiants aux cycles supérieurs mettent à l'essai des concepts relatifs aux microsystèmes afin de les appliquer ultérieurement dans divers secteurs industriels. Le financement fourni fera l'objet de fonds de contrepartie sous forme de contributions en nature et en espèces de la part de l'industrie et d'autres partenaires.

CMC fournit aux chercheurs un logiciel d'analyse et de conception à l'appui de la recherche en microélectronique et en microsystèmes. Il offre également des services techniques, notamment la fabrication de prototypes et la mise à l'essai de systèmes peu coûteuses, aux chercheurs universitaires et organise des conférences et des ateliers de réseautage. CMC compte plus de 40 établissements d'enseignement postsecondaire parmi ses membres.

"Le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG) appuie CMC depuis sa création en 1984, en lui donnant du financement pour les ressources de fonctionnement, a mentionné Mme Suzanne Fortier, présidente du CRSNG. A l'heure actuelle, environ 720 professeurs et plus de 2 400 étudiants ont recours aux services de CMC. Ces étudiants sont considérés par l'industrie comme des ressources hautement qualifiées qui sont essentielles à l'exploitation des nouvelles possibilités liées aux microsystèmes."

Le CRSNG est un organisme fédéral dont la vision est d'aider à faire du Canada un pays de découvreurs et d'innovateurs, au profit de tous les Canadiens. Il appuie quelque 28 000 étudiants universitaires et stagiaires postdoctoraux dans leurs études supérieures. Le CRSNG fait la promotion de la découverte en offrant un appui financier à plus de 11 800 professeurs d'université chaque année et favorise l'innovation en incitant plus de 1 500 entreprises canadiennes à investir dans les projets de recherche des établissements postsecondaires et à y participer.

Renseignements

  • Cabinet de l'honorable Gary Goodyear
    Ministre d'Etat (Sciences et Technologie)
    Gary Toft
    Directeur des communications
    613-947-2956
    ou
    Conseil de recherches en sciences naturelles
    et en génie du Canada
    Martine Perreault, Agente des relations avec les médias
    et des affaires publiques
    613-996-7238
    martine.perreault@nserc-crsng.gc.ca