Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

02 mars 2010 15h24 HE

Le gouvernement du Canada investit dans la recherche et l'innovation au profit des producteurs d'oléagineux

SASKATOON, SASKATCHEWAN--(Marketwire - 2 mars 2010) - Le gouvernement du Canada investit dans la recherche et l'innovation qui donneront aux producteurs d'oléagineux les outils nécessaires pour protéger et bâtir leurs entreprises. Le ministre de l'Agriculture, M. Gerry Ritz, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement versera jusqu'à 19 millions de dollars au Conseil canadien du canola pour des travaux de recherche qui seront exécutés en partenariat avec le Conseil canadien du lin, des scientifiques de l'industrie et des universités.

« L'industrie des oléagineux est un important moteur de l'économie canadienne, et pour cette raison, notre gouvernement procède à des investissements stratégiques pour garder nos producteurs à l'avant garde de l'innovation, a déclaré le ministre Ritz. Cette recherche aidera nos producteurs à protéger leurs cultures, à bâtir leurs exploitations, à parvenir à la rentabilité, à élargir leurs marchés et à continuer de fournir un produit sain aux consommateurs du monde entier. »

Un investissement de 14,5 millions de dollars réunira les meilleures compétences scientifiques au sein de la Grappe canola et permettra d'axer la recherche et l'innovation sur trois domaines : la valeur nutritionnelle de l'huile, la valeur nutritionnelle du tourteau et la production. L'industrie pourra ainsi rehausser le profil de l'huile de canola comme étant une huile saine et accroître la valeur du tourteau. La création de partenariats avec l'industrie est un volet d'importance de cette initiative, et le Conseil du canola du Canada investira une autre tranche de 5 millions de dollars pour aider les partenaires à parvenir aux ambitieux taux de croissance qu'ils se sont fixés pour 2015.

« Nous nous réjouissons de ces investissements appréciables du gouvernement du Canada dans l'avenir de ces importantes cultures comme le canola, a déclaré JoAnne Buth, présidente du Conseil canadien du canola. Les grappes scientifiques illustrent l'importance de la collaboration entre gouvernements, industries et agriculteurs pour accroître la production et la demande de produits agricoles. »

La Grappe s'avérera également avantageuse pour l'industrie du lin, car elle se concentrera sur les avantages nutritionnels du lin pour les êtres humains et les animaux. Les essais cliniques prévus visent à rapprocher l'industrie du lin de l'objectif qu'elle s'est fixé, soit pouvoir faire des allégations santé dans ses marchés cibles.

« Le Conseil canadien du lin est ravi de s'associer au gouvernement du Canada et à l'industrie pour entreprendre d'importants travaux de recherche clinique sur le lin, travaux qui toucheront divers domaines de la santé humaine, a déclaré le président du Conseil canadien du lin Barry Hall. La corroboration scientifique des biens-faits pour la santé est la pierre angulaire sur laquelle repose la commercialisation mondiale des graines de lin canadien. De plus, les résultats que nous obtiendrons de ces travaux de recherche seront inestimables pour notre industrie à l'échelle de la chaîne de valeur. »

De plus, un autre investissement de 4,6 millions de dollars financera les recherches du projet sur la hernie des crucifères sur le canola afin de combattre un agent pathogène qui menace la production de canola. Ce projet permettra d'établir des liens entre les chercheurs d'universités et les phytopathologistes et biochimistes d'Agriculture et Agroalimentaire Canada qui s'emploieront à mettre au point des stratégies de prévention de la dissémination de la hernie des crucifères.

Le canola est l'une des plus précieuses cultures de plein champ du Canada, qui a rapporté plus de 4,9 milliards de dollars de recettes à la ferme en 2008. Il est à l'origine de plus de 216 000 emplois au Canada dans les domaines de la production, du transport, de la trituration, du raffinage, de la fabrication et de la production d'aliments. Le lin engendre 346 millions de dollars en recettes à la ferme supplémentaires.

La Grappe canola est financée aux termes de l'Initiative des grappes agro­scientifiques canadiennes et le projet de la hernie des crucifères sur le canola, aux termes de l'Initiative de recherche sur la santé animale et végétale, deux initiatives du cadre Cultivons l'avenir.

Outre Cultivons l'avenir, le Plan d'action économique du Canada soutient l'agriculture en tant que moteur économique clé de notre pays. Le gouvernement du Canada se consacre à renforcer l'économie tout en se préparant à réduire le déficit et à créer et protéger les emplois de l'avenir. Les investissements dans des débouchés commerciaux viables aideront à construire des industries du canola et du lin ainsi qu'une économie canadienne encore plus fortes.

Pour obtenir plus de renseignements sur les programmes d'Agriculture et Agroalimentaire Canada, visitez le site Web suivant: http://www.agr.gc.ca.

Renseignements

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa, Ontario
    Relations avec les médias
    613-773-7972
    1-866-345-7972
    ou
    Conseil canadien du canola
    JoAnne Buth
    204-982-2100
    ou
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    Meagan Murdoch
    Attachée de presse
    613-773-1059