Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

01 mai 2010 11h30 HE

Le gouvernement du Canada investit dans la traçabilité pour les horticulteurs du Canada

LONDON, ONTARIO--(Marketwire - 1 mai 2010) - Le gouvernement du Canada aide les horticulteurs canadiens à continuer de fournir des fruits et légumes frais, sains et de grande qualité aux consommateurs du Canada et de l'étranger. Le ministre de l'Agriculture, Gerry Ritz, a annoncé aujourd'hui un investissement de plus de 750 000 $ pour aider le Conseil canadien de l'horticulture à mettre au point un système national de salubrité des aliments à la ferme pour le secteur horticole.

« Il y a longtemps que les horticulteurs du Canada produisent des fruits et légumes sains et de grande qualité pour les consommateurs du Canada et de l'étranger, a déclaré le ministre Ritz. L'investissement dans des projets qui augmentent la confiance que le consommateur place dans la salubrité et la qualité des fruits et légumes canadiens frais est un bon investissement qui donne aux agriculteurs l'avantage dont ils auront besoin pour soutenir la concurrence sur le marché. »

Le Conseil canadien de l'horticulture utilisera ces fonds pour mener à terme la conception de son système d'assurance de la salubrité des aliments à la ferme pour le secteur de l'horticulture. Actuellement, le CCH met le programme de salubrité des aliments à la disposition des horticulteurs du Canada pour qu'ils le mettent en œuvre.

« Nous sommes conscients de l'importance de l'industrie horticole pour le Canada, car elle crée des exportations et des emplois, a déclaré le député Joe Preston (Elgin-Middlesex-London). Nous savons que la santé de l'industrie agricole dépend de la solidité et de la viabilité de la ferme, ici, à la maison. »

« Grâce à l'aide du gouvernement du Canada, le Conseil canadien de l'horticulture a pu mettre au point un système d'assurance de la salubrité des aliments à la ferme, techniquement sûr et efficace, pour les producteurs de fruits et de légumes du Canada, a déclaré Andy Vermeulen, président du CCH. Le programme CanadaGAP est un bon exemple de l'utilisation de fonds publics au profit du bien public tout en aidant les agriculteurs à atteindre leur but qui est une production saine et un accès aux marchés. »

L'agriculture est un moteur économique clé du Canada, en plus du Plan d'action économique c'est ce qui explique que le gouvernement du Canada procède aussi à des investissements aux termes de Cultivons l'avenir. Cet investissement fédéral provient des fonds de l'Initiative canadienne intégrée de salubrité des aliments (ICISA). Le gouvernement du Canada parvient à de véritables résultats au profit des agriculteurs et aide les organisations à élaborer des systèmes d'assurance de la salubrité des aliments à la ferme et/ou après la ferme reconnus, fondés sur les principes HACCP.

Pour plus de renseignements sur cette initiative, consultez le site à l'adresse www.agr.gc.ca/icisa.

Pour plus d'informations, consultez le site à l'adresse www.plandaction.gc.ca.

Renseignements

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa, Ontario
    Relations avec les médias
    613-773-7972
    1-866-345-7972
    ou
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    Meagan Murdoch
    Attachée de presse
    613-773-1059
    ou
    Conseil canadien de l'horticulture
    Heather Gale
    Gestionnaire du programme national CanadaGAP
    613-226-4880