Conseil national de recherches Canada-CNRC

Conseil national de recherches Canada-CNRC

23 juin 2010 10h07 HE

Le gouvernement du Canada investit dans un traitement prometteur contre le cancer

Le ministre Goodyear annonce un investissement dans une entreprise de Sackville poursuivant des recherches sur le cancer

SACKVILLE, NOUVEAU-BRUNSWICK--(Marketwire - 23 juin 2010) - Les recherches effectuées par une entreprise de Sackville pourraient déboucher sur un dépistage plus rapide et un traitement plus efficace des cancers des ovaires, de la prostate et du sein grâce à l'aide du gouvernement canadien. L'honorable Gary Goodyear, ministre d'État aux Sciences et à la Technologie, a annoncé aujourd'hui une nouvelle injection de fonds dans la société Soricimed Biopharma inc.

« Notre gouvernement investit davantage en science et en technologie parce que de tels investissements créent des emplois, dynamisent l'économie et rehaussent la qualité de vie des Canadiens, a déclaré le ministre. Dans l'immédiat, notre investissement dans ces recherches sur le cancer aboutira à de meilleures possibilités d'emploi localement, mais dans l'avenir, il promet de rehausser l'état de santé de l'ensemble des Canadiens. »

Soricimed Biopharma inc. recevra 568 688 $ du Programme d'aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada pour financer le développement d'une nouvelle thérapie-cible contre le cancer des ovaires.

En 2000, M. Jack Stewart, directeur scientifique de Soricimed Biopharma, a découvert que la grande musaraigne sécrète un venin paralysant dans sa salive. Depuis, Soricimed Biopharma a isolé la protéine toxique, la soricidine, et constaté qu'elle promettait énormément pour le diagnostic et le traitement du cancer.

Avec le concours du Conseil national de recherches, Soricimed Pharma approfondira les possibilités de la forme de soricidine synthétique la plus efficacement produite mais aussi la plus efficace cliniquement en tant que composé très puissant pour le dépistage du cancer et substance médicamenteuse pour le traitement de cette maladie. Les tests et les expériences se concentreront sur les cancers des ovaires, de la prostate et du sein.

Le Plan d'action économique du Canada a attribué des nouveaux crédits de 200 millions de dollars en deux ans au PARI-CNRC pour qu'il soutienne les entreprises canadiennes novatrices. Pour en apprendre davantage, on visitera le site Web du Plan d'action économique du Canada.

Le ministre Goodyear a profité de l'occasion pour remettre un certificat de chef de file canadien de l'innovation à Soricimed Biopharma, soulignant le brio avec lequel cette entreprise canadienne d'avant-garde a réussi à faire le pont entre la recherche scientifique et la commercialisation, la création d'emplois ainsi que la croissance de l'économie.

« Nous sommes persuadés que le travail qu'effectue Soricimed aujourd'hui contribuera à sauver de nombreuses vies dans l'avenir par un dépistage plus rapide et un meilleur traitement du cancer », a déclaré Paul Gunn, président et chef de direction de Soricimed Biopharma. « Avec l'aide du PARI-CNRC, nous passerons du laboratoire aux essais cliniques, dans l'espoir que notre traitement anti-cancer finisse par se retrouver dans les hôpitaux. »

Petit animal rappelant la souris, la grande musaraigne est l'un des rares mammifères venimeux. Sa salive paralyse sa proie à la première morsure. Lorsqu'il était biochimiste à l'Université Mount Allison, M. Stewart a passé plusieurs années à appâter des musaraignes avec du pepperoni, dans son jardin. Par la suite, il a identifié la soricidine, qu'il a purifiée et synthétisée. À présent, Soricimed Biopharma s'approche de la première phase des essais cliniques sur des humains pour le cancer du poumon. L'entreprise s'efforce aussi d'établir si le peptide permettrait de dépister le cancer des ovaires, du sein ou de la prostate à partir des analyses de sang, de salive ou d'urine, mais plusieurs autorisations des organismes de réglementation sont nécessaires pour cela.

Entreprise privée spécialisée dans le développement de médicaments et d'outils de diagnostic, Soricimed Biopharma a été fondée en 2005 après la découverte et le développement de la soricidine, un peptide exclusif. La soricidine est à la base du programme de gestion ciblée du cancer qui a pour but de mettre au point un traitement contre le cancer des ovaires et l'outil de diagnostic rapide qui l'accompagnera. Soricimed a prouvé que ses médicaments réduisent la taille des tumeurs sans qu'on puisse leur trouver d'effets toxiques.

À propos du CNRC et du PARI-CNRC

Le Programme d'aide à la recherche industrielle du CNRC (PARI-CNRC) offre un large éventail de services consultatifs sur les plans techniques et commerciaux et une aide financière aux petites et moyennes entreprises canadiennes novatrices admissibles.

Le Programme est offert sur le terrain par une équipe de 240 professionnels répartis dans plus de 100 collectivités un peu partout au Canada. Le PARI-CNRC est déterminé à accompagner les petites et moyennes entreprises et à leur permettre d'exploiter leur plein potentiel en transformant le savoir et l'innovation en débouchés stratégiques, en emplois et en prospérité pour tous les Canadiens.

Pour plus de renseignements (médias seulement), prière de visiter le site Web du PARI-CNRC à l'adresse http://www.nrc-cnrc.gc.ca/fra/idp/pari.html

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Conseil national de recherches du Canada
    613-991-1431
    media@nrc-cnrc.gc.ca
    ou
    Gary Toft
    Directeur des Communications
    Cabinet de l'honorable Gary Goodyear
    Ministre d'Etat (Sciences et Technologie)
    613-943-7599