Citoyenneté et Immigration Canada

Citoyenneté et Immigration Canada

15 sept. 2009 12h36 HE

Le gouvernement du Canada offre des mesures spéciales pour reconnaître la contribution d'Afghans à Kandahar

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 15 sept. 2009) - Le gouvernement du Canada offrira des mesures spéciales pour faciliter l'immigration au Canada de certains membres du personnel local qui sont exposés à des risques exceptionnels ou qui ont subi des préjudices graves en raison de leur travail à l'appui du gouvernement canadien dans la province de Kandahar en Afghanistan.

"Certains Afghans sont exposés à un risque personnel extraordinaire en raison de leur travail à l'appui de la mission du Canada à Kandahar", dit Jason Kenney, ministre de la Citoyenneté, de l'Immigration et du Multiculturalisme. "Nous rendons hommage aux personnes courageuses qui nous aident à améliorer la situation en Afghanistan, tout en reconnaissant le prix qu'elles doivent payer. Leurs vies et celles de leurs familles peuvent être menacées par des insurgés, ou ils peuvent avoir subi un préjudice grave et ne plus être en mesure de travailler. En reconnaissance de leur contribution, nous leurs offrirons une considération spéciale s'ils désirent se réinstaller au Canada."

Le gouvernement entend mettre ces mesures en oeuvre en octobre 2009. En général, les demandeurs doivent démontrer qu'ils sont exposés à un risque personnalisé et extraordinaire ou qu'ils ont subi un préjudice grave en raison de leur travail auprès du gouvernement canadien. En outre, le demandeur doit avoir travaillé pendant au moins douze mois cumulatifs à Kandahar à l'appui de la mission canadienne.

Les époux des ressortissants afghans tués en raison de leur travail auprès du gouvernement du Canada seront admissibles. Tous devront satisfaire aux conditions d'immigration normalisées, notamment en matière d'examen de la criminalité et de la sécurité et d'examen médical. Les enfants à charge de ces personnes seraient également admissibles.

L'approche du Canada est conforme aux objectifs de programmes comparables offerts par les Etats-Unis en Afghanistan et par le Royaume-Uni, l'Australie et le Danemark en Irak.

Les demandeurs retenus bénéficieront d'une assurance-santé dans le cadre du Programme fédéral de santé intérimaire ainsi que des services de réétablissement semblables à ce qui est offert actuellement aux réfugiés pris en charge par le gouvernement, y compris jusqu'à concurrence de douze mois de soutien du revenu à leur arrivée au Canada. Les demandeurs peuvent présenter une demande au titre de ce programme jusqu'à la fin de la mission de combat du Canada en Kandahar, en 2011.

Renseignements