Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

19 août 2010 16h18 HE

Le gouvernement du Canada prend de nouvelles mesures à l'encontre de l'interdiction du commerce des produits du phoque par l'Union européenne

ST. JOHN'S, TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR--(Marketwire - 19 août 2010) -

Note aux rédacteurs : Une photo accompagnant ce communiqué sera disponible sur le fil photo de la Presse Canadienne via Marketwire.

L'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada franchira une nouvelle étape dans la contestation qu'il mène contre l'interdiction du commerce des produits du phoque par l'Union européenne, en cherchant à obtenir la mise sur pied d'un groupe spécial de règlement des différends de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) pour examiner la cause. Le règlement interdisant les produits du phoque entrera en vigueur le 20 août 2010.

« Nous avons fait des représentations à tous les niveaux de l'UE pour souligner que la chasse au phoque au Canada est pratiquée de façon durable, sans cruauté et sous un contrôle étroit, a déclaré la ministre des Pêches et des Océans, l'honorable Gail Shea. Notre gouvernement poursuivra ses efforts pour contrer la campagne de désinformation menée par les groupes de lobby anti-chasse au phoque, et nous continuerons de défendre les intérêts et le gagne-pain des chasseurs canadiens de phoque ».

« Le Canada est profondément déçu que l'Union européenne impose des restrictions considérables sur l'importation et la vente des produits du phoque, a confié le ministre du Commerce international, l'honorable Peter Van Loan. Le Canada se pose de sérieuses questions à propos de la cohérence du règlement de l'Union européenne en regard de ses obligations envers l'Organisation mondiale du commerce. C'est pourquoi nous demanderons à l'Organisation mondiale du commerce d'établir un groupe spécial de règlement des différends pour examiner la question dès que possible ».

« La chasse au phoque est une activité légale qui aide à fournir des emplois dans des collectivités côtières éloignées où les possibilités économiques sont rares », a ajouté l'honorable John Duncan, ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien et interlocuteur fédéral auprès des Métis et des Indiens non inscrits, et ministre de l'Agence canadienne de développement économique du Nord. « La chasse au phoque occupe aussi une place importante dans le mode de vie inuit depuis des siècles. »

Pour obtenir de plus amples renseignements à propos de la chasse au phoque au Canada, visitez le site : www.dfo-mpo.gc.ca/phoque, et pour obtenir de plus amples renseignements sur les démarches du Canada auprès de l'OMC, visitez le site : http://www.wto.org/french/tratop_f/dispu_f/cases_f/ds400_f.htm

Pour voir la photo associée à ce communiqué, veuillez visiter le lien suivant : http://www.marketwire.com/library/20100819-Fisheries_800.jpg

Internet: http://www.dfo-mpo.gc.ca

Renseignements

  • Pêches et Océans Canada
    Ottawa, Ontario
    Nelson Kalil
    Relations avec les médias
    613-990-7537
    ou
    Pêches et Océans Canada
    Cabinet de la ministre
    Nancy Bishay
    Directrice des communications
    613-992-3474