Ressources humaines et Développement social Canada

Ressources humaines et Développement social Canada

08 janv. 2008 13h03 HE

Le gouvernement du Canada prend des mesures concrètes pour protéger les emplois civils des réservistes

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 8 jan. 2008) - Le ministre du Travail et ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, l'honorable Jean-Pierre Blackburn, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada va de l'avant avec une stratégie qui fournira une protection aux réservistes lorsqu'ils retournent à la vie civile. Cette stratégie comprendra des modifications législatives qui protégeront les emplois civils des réservistes qui travaillent dans un secteur sous réglementation fédérale ou dans la fonction publique. Les étudiants réservistes bénéficieront également d'un soutien.

"Le gouvernement du Canada tient à s'assurer que les hommes et les femmes qui servent notre pays au sein de la Force de réserve canadienne bénéficient d'un soutien adéquat lorsqu'ils retournent à la vie civile. Ils le méritent amplement", a indiqué le ministre Blackburn.

Le ministre Blackburn a fait cette annonce devant des membres du 39e Groupe-brigade du Canada dans le contexte de son dialogue national visant à s'assurer que les réservistes réintègrent avec succès le marché du travail canadien. Le personnel de la Force de réserve canadienne joue un rôle essentiel dans la protection des intérêts du Canada, autant au pays qu'à l'étranger. Les réservistes ont souvent été appelés à participer à des missions internationales de maintien de la paix, de stabilisation et de sécurité des populations de par le monde.

La stratégie, qui comprendra le dépôt d'un projet de loi devant la Chambre des communes lorsque le Parlement reprendra ses travaux en janvier, offrira une protection juridique à près de 2 000 réservistes occupant un emploi dans le secteur privé sous réglementation fédérale ou dans la fonction publique fédérale, et à 12 000 étudiants réservistes.

Même si bon nombre de provinces ont déjà mis en place des mesures visant à protéger le statut des réservistes, le gouvernement fédéral collaborera avec les autres provinces afin de les encourager à prendre des mesures de protection semblables pour les réservistes relevant de leur propre sphère de compétence.

"Je suis impressionné par le niveau de soutien que les employeurs offrent aux réservistes. Comme tous les Canadiens et Canadiennes, ils appuient la Force de réserve et ils souhaitent agir pour le mieux, a souligné le ministre. Il apparaît clair que nous croyons tous que les réservistes méritent la protection de leur emploi", a ajouté le ministre.

Voici des éléments clés de la stratégie :

- Les réservistes occupant un emploi dans les secteurs sous réglementation fédérale auront la possibilité de prendre un congé sans solde.

- Les modifications aux politiques d'emploi du gouvernement fédéral permettront d'accorder le même congé aux réservistes occupant un emploi à la fonction publique fédérale.

- Pour les besoins du Programme canadien de prêts aux étudiants, les réservistes qui fréquentent un établissement d'enseignement postsecondaire à temps plein conserveront leur statut d'étudiant actif.

- Les réservistes qui ont des prêts étudiants ne verront pas leurs intérêts s'accumuler sur leur prêt et ils ne seront pas tenus d'effectuer des paiements pendant le congé.

Le ministre Blackburn fait également la promotion des accords de coopération dans le domaine du travail que le Canada a conclu avec des pays des Amériques. Plus tard aujourd'hui, il s'adressera aux membres de l'Ecole de commerce Sauder de l'Université de la Colombie-Britannique, où il parlera de l'engagement renouvelé du Canada à l'égard des Amériques afin d'accroître la prospérité et la sécurité dans l'ensemble de l'hémisphère.

"Le gouvernement du Canada s'est engagé auprès de ses citoyens à bâtir une économie solide et viable en accroissant le nombre d'échanges commerciaux, a déclaré le ministre. Etablir des accords de coopération dans le domaine du travail avec d'autres pays ne permet pas seulement au Canada de renforcer la place qu'il occupe dans le monde. Cela constitue également un moyen de favoriser le progrès et le développement social dans notre hémisphère et ailleurs dans le monde."

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.travail.gc.ca.

Ce communiqué est également disponible, sur demande, en médias substituts.

Renseignements

  • Ressources humaines et Développement social Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559
    ou
    Cabinet du ministre Blackburn
    Michael Winterburn
    819-953-5646