TRANSPORTS CANADA

TRANSPORTS CANADA

15 janv. 2010 13h45 HE

Le gouvernement du Canada prend des mesures pour faciliter le transport maritime à courte distance

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 15 jan. 2010) - L'honorable Stockwell Day, ministre du Commerce international et ministre de la Porte d'entrée de l'Asie-Pacifique, a annoncé aujourd'hui l'achèvement de la rampe de barges porte-wagons pour Southern Railway of British Columbia (SRY), projet de transport maritime à courte distance au terminal maritime et ferroviaire de l'île Annacis à Delta. Ce projet a été rendu possible grâce au financement fédéral de 4,6 millions de dollars dans le cadre de l'Initiative de la Porte et du Corridor de l'Asie-Pacifique.

"Cet investissement dans le transport maritime à courte distance permettra d'alléger la congestion de trafic, de réduire les émissions de gaz à effet de serre et d'accroître l'efficacité du transport en général", a déclaré le ministre Day.

Ce projet comprend une rampe de barges et un poste à quai pouvant accueillir les wagons et les remorques. On prévoit que près de 6 000 wagons par année passeront par ce terminal. Le terminal maritime et ferroviaire assure la liaison avec les voies ferrées existantes de SRY sur l'île Annacis, offrant ainsi à l'île de Vancouver et aux industries côtières de la Colombie-Britannique un accès ferroviaire direct aux services du Canadien national, du Canadien Pacifique, de Burlington Northern Santa Fe et de Union Pacific grâce aux échangeurs existants de SRY.

Le transport maritime à courte distance est une activité multimodale qui intègre le transport maritime des marchandises entre des points qui sont relativement près les uns des autres sans traverser un océan, comme le long des rivières et des lignes de côte, de même que sur les lacs.

En septembre 2008, le gouvernement fédéral, dans le cadre de l'Initiative de la Porte et du Corridor de l'Asie-Pacifique, a annoncé des investissements pouvant atteindre 20,9 millions de dollars pour cinq projets de transport maritime à courte distance dans le Lower Mainland de la Colombie-Britannique. Cela représente un investissement conjoint potentiel de 41 millions de dollars avec les fournisseurs de services de transport du secteur privé et les municipalités de la région.

Ces projets nécessitent l'établissement d'installations spécialisées (p. ex., des quais, une rampe, une infrastructure pour grue fixe) qui faciliteront le transport maritime à courte distance de diverses marchandises (p. ex., conteneurs, wagons, rupture de charge) en provenance ou à destination de l'Asie.

Ces projets complémentaires formeront un réseau intégré de transport maritime à courte distance qui pourrait recevoir jusqu'à 120 000 équivalents quarante pieds par année. L'ensemble de ces projets permettra de réduire le nombre de camions sur les routes, ce qui représente une réduction de 40 000 voyages par année. Ce projet à lui seul permettra une réduction d'environ 14 000 voyages routiers par année qui passent actuellement sur le pont Alex Fraser et une réduction de 234 tonnes par année des émissions de gaz à effet de serre.

Renseignements

  • Mélisa Leclerc
    Directrice des communications
    Cabinet du ministre du Commerce international et
    ministre de la Porte de l'Asie-Pacifique
    613-992-6186
    ou
    Relations avec les médias
    Transports Canada, Ottawa
    613-993-0055