Patrimoine canadien

Patrimoine canadien

23 juil. 2009 12h05 HE

Le gouvernement du Canada promeut la dualité linguistique au Nouveau-Brunswick

SUSSEX, NOUVEAU-BRUNSWICK--(Marketwire - 23 juillet 2009) - Au nom de l'honorable James Moore, ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles, M. Rob Moore, secrétaire parlementaire du ministre de la Justice et député de Fundy Royal, a annoncé aujourd'hui l'octroi d'un financement à Canadian Parents for French (New Brunswick).

Ce financement appuiera les activités menées par Canadian Parents for French (New Brunswick) pour sensibiliser le public à la valeur de la dualité linguistique au Nouveau-Brunswick et au Canada. L'association est un réseau national de bénévoles qui estiment que le français fait partie intégrante de la culture canadienne et qui se consacrent à la promotion ainsi qu'à la création d'occasions d'apprentissage du français langue seconde pour les jeunes Canadiens.

"Le gouvernement du Canada estime qu'investir directement dans les collectivités francophones et anglophones en situation minoritaire permet d'enrichir et de renforcer notre vitalité culturelle, affirme le ministre Moore. Nous pouvons ainsi encourager les Néo-brunswickois à continuer à adopter la dualité linguistique de notre pays, tout en leur offrant un meilleur accès à l'apprentissage du français."

"Notre gouvernement s'est engagé à multiplier les occasions d'apprentissage pour les Canadiens, et cet appui aidera les résidants du Nouveau-Brunswick à participer à davantage de programmes d'apprentissage enrichissants", a souligné M. Rob Moore.

"L'organisme Canadian Parents for French (New Brunswick) aimerait remercier le gouvernement du Canada pour le financement qu'il a fourni à l'égard de projets comme le Concours d'art oratoire et le Circle Square Ranch, a affirmé Hélène Pelletier, directrice générale de l'organisme Canadian Parents for French (New Brunswick). Ces projets donnent aux élèves anglophones l'occasion d'interagir en français avec leurs pairs, leurs enseignants et les autorités, et ce, à l'extérieur de la salle de classe. L'exercice d'art oratoire et l'interaction de ce genre renforcent le principe selon lequel la langue française est plus qu'une matière scolaire; c'est un moyen de communiquer ses idées aux autres."

Le gouvernement du Canada a accordé une somme de 141 000 dollars par l'entremise du programme Développement des communautés de langue officielle de Patrimoine canadien. Ce programme vise à accroître la vitalité des communautés de langue officielle en situation minoritaire et à leur permettre de participer pleinement à tous les aspects de la vie au Canada.

Tout comme la Feuille de route pour la dualité linguistique canadienne 2008-2013 : agir pour l'avenir, l'appui à ce projet réitère l'engagement du gouvernement du Canada en ce qui concerne la dualité linguistique et les communautés de langue officielle en situation minoritaire. La Feuille de route est un investissement pangouvernemental sans précédent de 1,1 milliard de dollars sur cinq ans.

Cette année marque le 40e anniversaire de l'adoption de la Loi sur les langues officielles.

Ce communiqué se trouve également dans Internet à www.patrimoinecanadien.gc.ca sous Salle de presse.

Renseignements

  • Cabinet du ministre du Patrimoine canadien
    et des Langues officielles
    Deirdra McCracken - Directrice des communications
    819-997-7788
    deirdra.mccracken@pch.gc.ca
    ou
    Patrimoine canadien
    Relations avec les médias
    819-994-9101
    1-866-569-6155