Santé Canada

Santé Canada

20 déc. 2007 11h18 HE

Le gouvernement du Canada publie des données sur les teneurs en gras trans des aliments

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 20 déc. 2007) - Le ministre de la Santé Tony Clement a annoncé aujourd'hui que la première série de données provenant du programme de surveillance des gras trans (www.hc-sc.gc.ca/fn-an/nutrition/gras-trans-fats/tfa-age_tc-tm_f.html) a été affichée à l'adresse et que les résultats sont encourageants.

En juin 2007, le gouvernement du Canada a demandé aux fabricants de produits alimentaires de ramener de leur plein gré les taux de gras trans dans leurs produits aux plus bas niveaux recommandés par le groupe d'étude et annoncé que le gouvernement allait suivre la situation.

Le groupe d'étude sur les gras trans a recommandé une limite de 2 % de gras trans par rapport au contenu total en graisses pour toutes les huiles végétales et les margarines molles et tartinables et une limite de 5 % pour tous les autres aliments, y compris les ingrédients alimentaires vendus aux restaurants.

"En mesurant les taux de gras trans et en publiant les résultats aujourd'hui, nous aidons les familles canadiennes à mieux connaître les aliments qu'elles consomment," a déclaré le ministre Clement. "Les données montrent que, dans toutes les catégories alimentaires analysées, il y a de nombreux exemples où les gras trans ont été réduits. C'est une excellence nouvelle, mais nous devons poursuivre car, pour certains aliments, les taux sont encore trop hauts."

Le gouvernement a demandé aux fabricants de faire des progrès importants d'ici juin 2009 pour réduire les teneurs en gras trans faute de quoi il édictera des règlements.

"L'industrie alimentaire doit continuer de progresser partout et sur tous les fronts jusqu'à ce qu'elle parvienne à appliquer les recommandations du groupe d'étude," a déclaré Sally Brown, directrice générale de la Fondation des maladies du cour du Canada et coprésidente du groupe d'étude. "La surveillance continue exercée par Santé Canada, et la publication des résultats sont essentielles pour encourager les fabricants à modifier leurs produits et aider les consommateurs à faire des choix éclairés sur la façon d'éviter les gras trans."

Le Canada est le premier pays à publier ce genre de données concernant des aliments vendus dans le commerce. Les données sont publiées afin d'aider les Canadiens et les Canadiennes à suivre les progrès faits par l'industrie. On devrait être en mesure de publier la prochaine série de données au printemps 2008.

Aliments échantillonnés dans le cadre du programme de surveillance

Les aliments échantillonnés représentaient les marques les plus populaires pour chaque catégorie alimentaire et constituaient plus de 80 % des ventes réalisées à l'intérieur de cette catégorie. Il s'agit des aliments suivants :

- Aliments préemballés achetés dans des épiceries tels que biscuits, craquelins, produits de poulet et de pomme de terre congelés, barres granola et muffins;

- Aliments de restauration rapide tels que pépites et lanières de poulet congelées, beignets, produits de poisson et frites.

Dans bon nombre de cas, les fabricants sont parvenus à réduire les taux de graisses trans en utilisant des substituts plus sains, sans augmenter l'apport en graisses saturées.

Mise à jour du tableau de la valeur nutritive

Le Canada est aussi le premier pays à exiger que le taux de graisses trans dans les aliments préemballés figure dans le tableau de la valeur nutritive, et ce, depuis le 12 décembre 2007. Cette exigence visait, entre autres, à encourager les fabricants à abaisser la teneur en gras trans des aliments, et l'effet recherché a été clairement obtenu comme le montre le nombre important de produits qui ont déjà été reformulés.

Consultez également sur les gras trans et la nutrition le site www.santecanada.gc.ca.

Les communiqués de Santé Canada sont accessibles par Internet
www.healthcanada.gc.ca/media

Also available in English

Renseignements

  • Renseignements aux médias
    Santé Canada
    Paul Duchesne
    613-954-4807
    ou
    Cabinet de l'honorable Tony Clement
    Ministre fédéral de la Santé
    Laryssa Waler
    613-957-0200
    ou
    Renseignements au public
    613-957-2991
    1-866 225-0709